Comment apprendre l’espagnol ? Perrine Gueguen, agrégée d’espagnol, nous dit tout !

Perrine Gueguen, Karim Joutet, Espagnol pas à pas

 

Je vous présente aujourd’hui un entretien réalisé à Barcelone, à l’Université Pompeu Fabra, avec Perrine Gueguen. Perrine est enseignante agrégée d’espagnol. Elle a enseigné en lycée et donne maintenant des cours de traduction à l’Université Paris-Sorbonne. Elle est également en contrat doctoral à Paris 8.

 

K – Quelle est la place de la traduction dans l’apprentissage de l’espagnol ?

P – Tout d’abord, ce qui paraît important dans la traduction, c’est la rigueur. C’est une manière de se confronter à des textes littéraires et d’enrichir son vocabulaire. C’est un véritable jeu, on y prend goût !

 

K – Quels outils conseilles-tu pour ceux qui veulent s’entraîner à la traduction ?

P – Je conseille tout d’abord de ne pas paniquer devant un texte. Peu importe sa longueur, tout est faisable.
Il est important d’avoir une bonne grammaire. J’en conseille deux :

  • Grammaire de l’espagnol moderne, Jean-Marc Bedel
  • Grammaire d’usage de l’espagnol contemporain, Pierre Gerbions, Christine Leroy

Je recommande aussi de travailler avec le dictionnaire unilingue de la Real Academia Española. Cela permet, dans un premier temps, d’aller chercher une définition en espagnol pour en déduire sa traduction, en fonction du contexte. Dans un second temps, on peut aller chercher dans un dictionnaire bilingue, comme le Larousse Espagnol-français, qui est très bon.

Je vous déconseille d’utiliser Linguee, Reverso ou google traduction pour un travail universitaire. Néanmoins, pour le quotidien ou pour les lecteurs qui ne se destinent pas à l’enseignement de l’espagnol, Linguee et Reverso peuvent être utilisés.

K – Nous déconseillons fortement Google traduction qui ne propose à chaque fois qu’une seule traduction pour un mot.

 

K – LE conseil de Perrine pour progresser en espagnol

P – Je conseille une immersion dans la langue : español, español y español. Pour cela : écouter de la musique en espagnol, peu importe le style que vous aimez, il existe en espagnol ! Regardez des films, allez aux musées en lien avec la culture hispanique si vous le pouvez. Imprégnez-vous de la langue et de sa culture.

Commencez petit à petit l’apprentissage de l’espagnol. Faîtes des petites fiches de vocabulaire, apprenez des petits dialogues, prenez-y goût !

 

K – Quelles difficultés tes élèves rencontrent ? Comment peuvent-ils les dépasser ?

P – Le problème, en général, c’est que certains élèves n’ont pas assez travailler au début de leur apprentissage. Ils peuvent se rattraper, à condition de prévenir le professeur et de travailler avec une grande rigueur. Sachez qu’on n’apprend pas une langue du jour au lendemain, ce n’est pas inné. Redoublez donc vos efforts si vous vous trouvez dans cette situation.

 

Quel serait ton dernier message pour les lecteurs et tes élèves pour progresser en espagnol et garder la motivation ?

Je pense qu’il faut de la régularité dans l’espagnol et avoir envie de parler cette langue. Elle est parlée quasiment dans le monde entier et elle vous permettra de faire des voyages merveilleux et des rencontres tout aussi merveilleuses.

 

Merci beaucoup à Perrine Gueguen pour avoir accepté cet entretien et pour tous ces bons conseils. 

Si vous voulez mieux la connaître, n’hésitez pas à consulter cette page : cliquez ici.

 

VOICI LES RÉFÉRENCES PROPOSÉES PAR PERRINE

Grammaire

   

Vocabulaire


N’hésitez pas à élaborer vos propres fiches pour apprendre du vocabulaire, en vous aidant de ce type d’ouvrage.

 

Share Button

5 Comments

  1. Jean-Christophe dit :

    Bonjour,

    Auriez vous un conseil pour parvenir à faire un ” rr ” ( double r ) correctement ?

    Merci 🙂

    1. Bonjour Jean-Christophe,

      Rouler le double R… C’est un exercice difficile pour un francophone !
      Savez-vous doubler un R simple ? Si c’est le cas, patience, cela viendra. Il suffit de bien maîtriser le R simple et le double R vient tout seul, avec l’habitude, pas de pression.
      Si vous ne maîtrisez pas le R simple, je vous conseille de réaliser à la place du R français un L assez fermé. Petit à petit, vous le fermerez davantage, et vous pourrez finalement le doubler…

      Bonne journée !

  2. Chrystel C dit :

    Bonjour Karim

    L’interview de Perrine était intéressante mais je suis pas sûre que vous soyez resté à la portée de tout le monde. A plusieurs reprises j’ai eu la sensation que vos conseils s’adressaient plutôt à des étudiants suivant le même cursus universitaire que le tien ou que celui de Karine…
    Le débat s’est élevé mais est-ce bien ce genre de personnes qui suivent ton blog?

    En tous les cas félicitations à tous les deux pour votre brillant parcours et motivation. A votre place, j’aurais surement lâché l’affaire avant

    1. Bonjour Chrystel !
      Merci beaucoup pour ton retour très sincère. En effet, je pense que certains lecteurs du blog n’ont pas dû “accrocher” avec cette vidéo, en effet plus spécialisée. Mais je reçois aussi des mails d’étudiants en espagnol ou LEA qui sont en demande de ce genre de conseils. J’essaye donc de contenter tout le monde, mais je t’avoue que ce n’est pas toujours facile !
      En tout cas, merci beaucoup pour ton message et les autres, ça m’aide beaucoup pour la suite.
      Excellent week end ! Abrazos

  3. Chrystel C dit :

    Pardon, je voulais dire Perrine et non pas Karine

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *