Comment j’ai appris l’espagnol ? Mes 5 règles de prof

Bienvenue dans le challenge « Espagnol à la plage ! ». Cet été, je me mets au défi de vous donner un cours d’espagnol par semaine depuis la plage ! Et surtout, je VOUS mets au défi de les suivre 😉

Il s’agit d’un très bon moyen de garder la motivation et de ne pas décrocher pendant la pause estivale. Un cours et hop… à l’eau !

Pour cette première vidéo du challenge, j’ai décidé de répondre à une question concrète : Comment faire pour apprendre l’espagnol ? Je suis moi-même enseignant d’espagnol agrégé. J’ai appris l’espagnol qui n’est pas ma langue native. J’ai donc décidé de vous expliquer comment j’ai appris l’espagnol pour que vous puissiez en tirer du positif. Cette vidéo est donc particulière : je vous dis comment j’ai appris l’espagnol et je vous donne 5 règles de prof !

 

Croire en soi

Première règle : il faut croire en soi. Croyez en vous, vous êtes votre meilleur outil pour apprendre l’espagnol. C’est vraiment très important ! J’ai moi-même dû apprendre l’espagnol. Ce n’était pas facile au début : bac scientifique, peu d’heures d’espagnol, depuis mon lycée de Normandie. J’ai dû avoir 9/20 au bac d’espagnol ce qui ne m’a pas empêché plus tard de devenir prof d’espagnol… parce que j’ai cru en moi ! Même après un entretien avec un enseignant en prépa qui m’a assez démoralisé, dans lequel il ne comprenait pas pourquoi j’avais pris l’espagnol LV1. C’était mal me connaître ! De cette histoire, j’en ai tiré la conclusion que tout le monde peut apprendre l’espagnol, il n’y a pas de don pour les langues, c’est avant tout une question de travail. Croyez en vous, vous êtes votre meilleur outil pour apprendre l’espagnol. Si je l’ai fait, vous pouvez le faire. Croyez en vous !

 

Pratiquer !

Il faut sortir de sa zone de confort pour pratiquer l’espagnol. C’est difficile mais vital pour progresser. Personnellement, après l’entretien avec mon enseignant de prépa, je me suis dit qu’il fallait que je pratique. Je suis donc allé en Espagne pendant l’été. J’ai trouvé un job d’été en Espagne en comprenant à peine l’espagnol ! La première semaine de mon travail, je ne comprenais pas grand-chose de ce qu’on me demandait. Mais ce n’est pas grave, je suis sorti de ma zone de confort. J’ai appris ainsi l’espagnol.

Bien sûr, si vous ne pouvez pas voyager, vous pouvez aussi apprendre depuis votre pays d’origine. J’ai également appris l’espagnol depuis la France pendant l’année scolaire. Par exemple en allant vers des hispanophones, que ce soient des étudiants Erasmus ou vers des associations, comme Latinos en Lille. Pensez qu’il faut vraiment pratiquer. Cela fait partie de l’apprentissage. C’est comme en voiture. C’est très bien de connaître le code et de lire des informations sur le fonctionnement d’une voiture. Mais si vous ne conduisez pas, vous n’apprendrez pas à conduire ! C’est pareil en espagnol. 😉 On pratique !

 

Se mettre en immersion linguistique

Il faut pratiquer mais aussi recréer une immersion linguistique, qui soit naturelle ou artificielle. Bien sûr, si vous le pouvez, voyagez un maximum dans des pays hispanophones. Ne parlez surtout jamais français ni anglais, 100 % espagnol ! Vous apprendrez ainsi passivement. Bien sûr, si vous ne pouvez pas voyager, vous pouvez recréer une immersion linguistique. Personnellement, pour faire cela, je lisais la presse en espagnol, je regardais des replay des noticias, je me suis mis aux séries et aux films en V.O. sans les sous-titres. Il y a bien une manière de recréer une immersion linguistique. À votre tour !

 

Ne pas oublier la grammaire

La grammaire est tellement importante… ne l’oubliez pas ! Je me souviens d’un épisode en cours de traduction à l’université d’espagnol. La prof m’interroge et en une phrase, je fais trois grosses erreurs. La phrase a été catastrophique et je me suis fait allumer en classe. C’était un peu violent, je l’avoue, mais cela m’a permis de comprendre que la grammaire est importante. Même essentielle si vous voulez parler un espagnol de qualité.

Conseil pratique : évidemment, ouvrez une grammaire et allez voir les points que vous ne maîtrisez pas. Faites également votre propre grammaire, sur un document word, classez vos fautes pour les éradiquer !

 

Apprendre en s’amusant

Cette règle est tellement importante… et parfois oublié ! Bien sûr, l’apprentissage n’est pas seulement du fun, il ne faut pas se mentir. Mais c’est très important de mettre un peu de fun (ou beaucoup !) dans votre apprentissage pour garder la motivation sur le long terme. Vous avez ainsi l’impression d’apprendre de manière passive et vous ne décrocherez pas ! Par exemple : amusez-vous à traduire des chansons du français que vous connaissez et allez voir le résultat de la traduction ! 😉

 

J’espère que mon histoire et ces 5 règles vous permettront de vous améliorer !

Qu’en pensez-vous ? Laquelle vous parle le plus ?

 

À tout de suite dans les commentaires !

 

Cet article s’inscrit dans le Challenge “Espagnol à la plage” !

 

Share Button

3 Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *