Je vous emmène visiter Barcelone pour les fêtes !

une 2

 

Les gens pensent souvent que Barcelone se vide l’hiver. C’est en partie vrai, sauf pendant les fêtes de fin d’année ! Beaucoup de Catalans viennent à la capitale catalane pour découvrir la ville sous les illuminations, les rues se remplissent rapidement de curieux en quête de la magie de Noël.

J’ai décidé de rédiger cet article pour ceux qui ne pourront pas venir cette année. Je vous emmène faire un tour dans les principaux lieux d’intérêt ? On attend la nuit, on se couvre bien et c’est parti pour une petite marche !

D’avance désolé pour la qualité de certaines photos, c’est toujours difficile d’en faire de nuit, surtout en essayant de tenir en même temps les derniers achats de Noël pris sur le chemin !

(photos prises le samedi 17 décembre 2016)

 

Remontons les Ramblas de Barcelone au moment des fêtes

Quand on quitte mon quartier, le Raval, on arrive directement sur les Ramblas.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Barcelone, il s’agit de l’avenue la plus connue de la ville qui relie Plaza de Cataluña – point névralgique – au vieux port avec sa majestueuse colonne de Cristóbal Colón. L’avenue, de plus d’1,2 km de long, se compose d’une voie piétonne centrale.

Sur les Ramblas, vous trouverez entre autres des kiosques de presse, des marchands de fleurs, des restaurants, des mimes, des artistes et des vendeurs ambulants. En cette période de Noël, les fleuristes vendent surtout des poinsettias, appelées aussi des étoiles de Noël, que vous voyez sur la photo ci-dessous.

El Gran Teatre del Liceu

En remontant un peu les Ramblas, nous trouvons sur notre gauche le Gran Teatre del Liceu, le célèbre opéra de Barcelone, considéré comme un des plus prestigieux du monde ! (Oui, je sais, je fais très bien la pub de la ville !)

Les touristes passent souvent devant sans vraiment le regarder. Je vous conseille de vous arrêter pour le contempler et surtout d’aller y voir une pièce ou d’y faire une visite guidée. Vous serez aussitôt sous le charme de ce théâtre, l’un des plus beaux de Barcelone, qui ne vous laissera pas indifférents ! Pour la petite histoire, il a été inauguré en 1847 et depuis, de grands noms de l’opéra s’y sont produits, comme Montserrat Caballé ou encore José Carreras. Les Barcelonais se souviennent de deux incendies majeurs, l’un en 1936 et l’autre plus récent, en 1994, qui l’ont presque détruit.

 

La boqueria

En remontant un peu plus les Ramblas, on ne peut jamais s’empêcher de passer par le marché de la Boqueria – ou marché de Sant Josep. Il s’agit du plus ancien marché couvert de Barcelone, inauguré en 1840, le plus touristique également. Pour les fêtes, n’hésitez pas à vous y rendre pour acheter du turrón pour vos proches, ou simplement pour aller déguster un bon jus de fruit frais !

J’apprécie particulièrement cet endroit parce qu’il représente ce qu’est pour moi Barcelone, une ville très touristique mais où les locaux y ont toujours leur place – même si ce défi est de plus en plus difficile à tenir, vu le succès de la ville. En effet, les touristes sont très présents dans le marché mais cela n’empêche pas les voisins du Raval et du quartier gothique de continuer à y faire leurs achats à la recherche de produits frais et bon marché.

 

Le quartier gothique

On tourne à droite en remontant les Ramblas pour rentrer dans le quartier gothique. Attention, ne me perdez pas, vous mettriez du temps à ressortir de ces petites rues médiévales. Ou au contraire, perdez-vous dans ce petit labyrinthe, c’est tellement agréable ! Il s’agit d’un des quartiers les plus populaires de Barcelone. Il remonte au règne d’Auguste où les Romains y fondèrent une colonie – n’hésitez pas à aller voir les vestiges d’un temple romain juste derrière la cathédrale, peu connaissent ce lieu impressionnant en plein cœur de Barcelone ! Le quartier se situe à l’intérieur des murailles de la ville médiévale et donne l’impression de voyager dans le temps. Ses petites rues, déjà très charmantes à l’origine, se remplissent d’illuminations pour les fêtes. Voici la rue de Petritxol, l’endroit idéal pour trouver du très bon chocolate con churros.

N’oubliez pas de passer par la plaza del Pi, juste à côté, où se tient un marché de produits du terroir toute l’année ! (ci-dessous)

 

On arrive… au marché de Noël !

Après avoir pas mal marché, on arrive enfin au marché de Noël de la cathédrale, situé Avenida de la Catedral.

Situé dans un endroit privilégié du quartier gothique, la vue de la Cathédrale et les illuminations du marché vous permettent de vous retrouver dans un endroit vraiment magique ! Pour cela, évitez d’y aller aux heures de grande affluence, le moment magique peut vite devenir une bataille de poussettes et de coups de coude…

Ce marché, séparé en plusieurs sections, est une excellente manière de connaître les traditions catalanes pour Noël.

La section Nativité et Figurines comprend diverses décorations comme les lumières de Noël, boules, bougies et modèles à la main pour les crèches.

La zone de verdure et des plantes vous permettra de trouver des arbres naturels et artificiels. La section Artisanat du marché met en valeur le travail d’artisans catalans. Enfin, la partie Simbombes du marché permet de découvrir des instruments de musique et donne à votre Noël la touche finale !

La Fira de Santa Llúcia vous fera également connaître deux figures importantes du Noël catalan et assez… surprenantes !

 

Le Caga tio

Voici un personnage incontournable du Noël catalan ! Il s’agit d’une buche, mais celle-ci ne se mange pas, désolé pour les gourmands ! À l’origine, il s’agissait d’une bûche du foyer dont l’unique cadeau était la chaleur qu’il offrait à la maison.

Aujourd’hui, il s’agit d’un tronc, levé sur deux petites jambes, offrant un large sourire et surmonté d’une barretina miniature (= chapeau typique et traditionnel des Catalans, en général de couleur rouge). Le jour de Noël, on met le tió sur la table, les enfants tapent dessus avec un bâton et on lui demande de « chier ». Oui, vous avez bien lu ! Le Caga tió chie des cadeaux ! C’est pour ça qu’on l’aime tant ! 😉

Je sais, vous vous posez une question mais vous n’osez pas me la formuler. Je le fais donc pour vous : que chie-t-il exactement comme cadeaux ? Le tió ne donne pas de grands objets, ceux-là seront apportés plus tard par les trois Rois mages. Il offre en général des bonbons, des noix ou du turrón.

Voici la chanson Caga Tió, en catalan, pendant laquelle les enfants demandent à la buche de chier et de donner du turrón !

 

Le Caganer

Pour continuer dans les traditions d’un bon Noël catalan sans sortir du thème scatologique (désolé si vous êtes à table d’ailleurs !), je vous présente le Caganer !

Il s’agit d’un santon que les Catalans placent en général dans un coin de la crèche, un peu caché. Et pour cause… Le mot Caganer veut dire « chieur » en catalan. Oui, oui ! Ce santon « chie » bien dans la crèche ! À côté de Marie, Joseph, Jésus et compagnie… Ils sont fous ces Catalans !

Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer ce fait unique dans le monde :

  • Le Chieur, en produisant des excréments, fertilise la terre, et serait donc un symbole de prospérité.
  • Une autre raison serait celle de montrer ainsi l’humilité de la naissance du Christ
  • Autre raison : ces Catalans sont juste très funs !

Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, le Caganer a fait (ou plutôt a “chié”?!) des petits ! Il a été décliné sous la forme de personnes et personnages connus, que je vous laisse découvrir. Envie de voir le Che, le Pape, Dali, Picasso, Rajoy, Hollande, Trump ou la reine d’Espagne en train de déféquer l’air de rien ? Voici vos prochains santons pour Noël !

 

Sur le chemin du retour…

Je sais, vous êtes fatigués après autant de marche. Laissez-moi seulement faire un petit détour par une place que j’aime beaucoup à Barcelone : Plaza Real, située en bas des Ramblas, juste pour le plaisir des yeux !

 

Merci de m’avoir suivi pour cette visite !

À moi de vous poser quelques questions :

Connaissiez-vous Barcelone à Noël et ces différentes traditions catalanes ?

Cela vous a-t-il donné envie de revenir avec un Caganer à la maison ? Lequel ? Connaissiez-vous cette tradition ?

Autre question : dans quelle est ville d’Espagne préféreriez-vous passer les fêtes ?

 

J’attends avec impatience vos réactions à cet article!
Et je vous souhaite en passant d’excellentes fêtes 😉

PS : si vous voulez recevoir GRATUITEMENT mes astuces et conseils de prof en ESPAGNOL, cliquez ici !

PS* : si vous voulez me suivre sur FACEBOOK, cliquez ici !

Share Button

13 Comments

  1. buffelard dit :

    bonjour Karim
    Je me suis régalée à lire ton article , car moi qui ne suis allée qu’une fois à Barcelone et encore en coup de vent cela m’a beaucoup donné envie d’y retourner ,je pense qu’il y a une ambiance particulière et les 2 traditions que tu décris m’ont bien fait rire, à bientot pour d’autres découvertes
    Ti-cocktail

    1. Karim Joutet dit :

      Merci à toi pour ce commentaire Ti-cocktail ! Oui, les traditions catalanes sont assez… atypiques ! Même complètement décalées quand on vient de France, et très drôles. 😉 Excellente nouvelle si cela t’a donné envie de revenir à Barcelone, n’hésite pas à me faire signe !

  2. Bonjour karim!
    Je me suis aussi régalée à lire ton article.Tu as du te donner tant de mal pour la réalisation c’est vraiment sympa de partager tes expériences culturellement très enrichissantes c’est comme si on y était c’est fou! J’ai de la famille à Barcelone mais je n’y vais pas très souvent ou alors en période d’été alors l’ambiance est forcément différente mais tout aussi attractive je pense.Barcelone est une belle ville et les catalans sont très attachés à leur culture mais il y a peut être une chose sur laquelle je ferais bien l’impasse c’est le Caganer ce truc horrible pas très glamour que je ne voudrais en aucun cas avoir à la maison..lol.
    Encore merci et continue à nous faire voyager. Je te souhaite au passage de très bonnes fêtes !

    1. Karim Joutet dit :

      Bonsoir !
      Merci infiniment pour ton message si enthousiaste ! Ne t’en fais pas, la réalisation de l’article a été un pur plaisir, j’adore partager ce genre d’expériences avec amis et lecteurs 😉
      En effet, Barcelone est tellement différente l’hiver et l’été, et tout aussi charmante aux deux saisons, dommage que les touristes étrangers ne pensent pas à la visiter au moment des fêtes. Cet article permet un peu d’y remédier !
      Tout à fait d’accord avec toi ! C’est tout sauf glamour ce Caganer !! Mais je t’avoue que cela ne m’a pas empêché d’en mettre un au pied de mon sapin 😉 Tant pis pour le glamour…!
      Un saludo !

  3. Garcia Patricia dit :

    Merci infiniment d’avoir pris le temps de partager cette jolie balade de Noël barcelonaise… J’ai adoré et j’ai bien ri ! Tu es un guide hors pair
    Bisous… et joyeux Noël Karim

    1. Karim Joutet dit :

      Bonsoir Patricia !
      Merci à toi pour ce message adorable. Très content que la visite t’ait plu.
      Excellentes fêtes à toi aussi et à toute la famille 😉 Un abrazo enorme

  4. Pierrette HERNANDEZ dit :

    Bonjour Karim
    Je te remercie beaucoup pour ton reportage. J’ai passé un bon moment en le regardant et aussi bien ri.
    dans notre cours d’espagnol, on nous a dit qu’à Noël il était distribué des petits cadeaux et que les gros l’étaient au moment des rois mages mais que si les enfants n’étaient pas sages ils avaient du charbon sucré.
    merci encore pour le temps que tu prends pour nous faire découvrir ton environnement. je te souhaite de passer de très bonnes fêtes.

    1. Karim Joutet dit :

      Bonjour Pierrette !
      C’est toujours un plaisir de lire tes réactions, vraiment !
      Je ne connaissais pas la tradition du charbon sucré. J’espère que peu la mettent en pratique, pauvres enfants privés de cadeaux… C’est surement fait pour leur faire peur.
      Merci à toi d’avoir pris le temps de le lire. À très bientôt pour de nouvelles aventures ! Excellentes fêtes à toi aussi et à tes proches, un saludo

  5. Françoise DUMAHU dit :

    je vais souvent à Barcelone, j’adore cette ville, merci pour ton article, c’est un vrai plaisir, meilleurs voeux pour 2017 et pour le succès de ta page

    1. Karim Joutet dit :

      Bonsoir Françoise,
      C’est moi qui te remercie pour ton message. Tu as tout à fait raison, Barcelone est une ville MAGNIFIQUE, et elle le devient davantage pendant les fêtes ! 😉
      Je te souhaite également mes meilleurs voeux pour 2017 et un maximum de découvertes hispanophiles !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *