Les 10 expressions espagnoles à connaître absolument !

cuando las vacas vuelen espagnol pas à pas

 

Les expressions idiomatiques sont des constructions particulières à une langue. Elles consistent en un morceau de phrase porteuse de sens. Celui-ci n’est compréhensible que lorsque l’expression est prononcée dans son entier.

On en utilise souvent en français, parfois même sans s’en rendre compte. Nos amis hispanophones d’Espagne et d’Amérique latine ne s’en privent pas non plus ! Je vous propose ici une liste de 10 expressions espagnoles incontournables. À vous de la compléter au fur et à mesure de votre apprentissage !

PS : je vous conseille de ne pas négliger cet aspect de l’apprentissage qui peut sembler assez anodin, mais apprendre une expression idiomatique permet

  1. D’acquérir du vocabulaire facilement
  2. De s’approcher de la manière de penser des hispanophones et de leur culture
  3. De bien s’amuser en apprenant ! 😉

 

Les expressions espagnoles à connaître :

  1. Estar hecho polvo

Littéralement, être réduit en poussière. Cela signifie donc « être crevé ».

He caminado todo el dia, estoy hecho polvo. (J’ai marché toute la journée, je suis crevé.)

 

  1. Tener pájaros en la cabeza

J’aime beaucoup cette image ! Mais en espagnol, quand on a des oiseaux dans la tête, ce n’est pas forcément très bon signe… Cela signifie « être une tête sans cervelle ». Pour cela, on dit parfois en français : « avoir une araignée au plafond ».

Cuidado, hay que vigilar a este niño, que tiene pájaros en la cabeza… (Attention, il faut surveiller cet enfant, c’est une vraie tête sans cervelle…)

  1. Ir directo al grano 

Aller directement au grain signifie « aller droit au but ».

No tenemos mucho tiempo, voy directo al grano. (On n’a pas beaucoup de temps, je vais droit au but)

 

  1. Despedirse a la francesa

Vous l’aurez peut-être deviné… Quand quelqu’un part sans dire au revoir ou discrètement, les hispanophones font référence aux Français ! Et non aux anglais… Si quelqu’un en connaît la raison, je suis preneur ! 😉

¿Ya se ha ido? Otra vez se ha despedido a la francesa… (Il est déjà parti ? Il est encore parti à l’anglaise…)

 

  1. Hacer castillos en el aire

Cette magnifique image a comme traduction française : « faire des plans sur la comète »

Hablemos de temas concretos y ya no hagamos castillos en el aire. (Parlons de thèmes concrets et ne faisons plus de plans sur la commette.)

  1. Meter la pata

Une jolie manière de dire « faire une gaffe », « mettre les pieds dans le plat » ou ‘’foirer’’ quelque chose.

¿Por qué le has hablado de su mujer? Es que acaba de divorciar… otra vez has metido la pata. (Pourquoi tu lui as parlé de sa femme ? Il vient de divorcer… encore une fois tu as fait une gaffe.)

  1. Matar dos pájaros de un tiro

Une image assez cruelle pour exprimer l’expression française moins explicite : « faire d’une pierre deux coups ». L’expression utilisée par les Anglophones est à mi chemin entre l’espagnole et la française : « To kill two birds with one stone » (tuer deux oiseaux avec une pierre).

Cuando salgas a comprar el pan, recoge a la niña a la escuela y matarás dos pájaros de un tiro. (Quand tu sortiras pour acheter le pain, prends la petite à l’école et tu feras d’une pierre deux coups.)

 

  1. Cuando las vacas vuelen

Le Normand que je suis ne peut rester insensible devant cette magnifique expression !! Vous l’aurez compris, « quand les vaches voleront » arrivera à peu près le même jour que « lorsque les poules auront des dents ».

Notez que dans cette expression, on utilise le subjonctif à la place du futur en français, pour se référer à une action pas encore réalisée.

¿Dejar de comer chocolate en Pascuas? ¡Cuando las vacas vuelen!

  1. Importar un pimiento / un bledo

En espagnol, quand ça nous importe un poivron ou du blé, c’est qu’on en a rien à cirer !

Me importa un bledo tu excusa, no puedes faltar la clase de español. (Je m’en fiche de ton excuse, tu ne peux pas râter le cours d’espagnol.)

…non non, les exemples ne sont pas du tout orientés… !

 

  1. Tirar la casa por la ventana

Cette dernière expression m’amuse beaucoup. Je m’imagine une personne jeter tout ce qu’il se trouve dans la maison par la fenêtre. Une jolie manière de dire « jeter l’argent par la fenêtre ».

Ojo, ya te has comprado un coche y ahora este barco, no tires la casa por la ventana. (Attention, tu as déjà acheté une voiture et maintenant ce bateau, ne jette pas l’argent par les fenêtres.)

 

BONUS : estar como una cabra 

Je ne pouvais pas vous dire au revoir sans vous donner cette expression que je trouve également très drôle !

« Estar como una cabra » signifie être timbré, complètement fou.

 

J’espère que os lo habéis pasado bomba ! En d’autres termes, que vous vous êtes éclatés en lisant cette petite liste d’expressions idiomatiques en espagnol.

 

Pour ceux que cela intéresse, je vous recommande fortement le livre Quand les grenouilles auront des poils, qui regroupent les expressions espagnoles les plus connues et utiles. N’hésitez pas à y jeter un oeil ! 😉

En connaissez-vous d’autres ?

Laquelle préférez-vous ?

J’attends vos réactions dans les commentaires ! 😉

Share Button

62 Comments

  1. CARTON FONZI dit :

    J’ai trouvé , comme d’habitude ces expressions très intéressantes.
    Merci

  2. CARTON FONZI dit :

    Je vous remercie pour vos expressions que je ne connaissais pas et qui peuvent se révéler très utiles.

  3. Jean-Michel GRAVOUIL dit :

    Super, je ne prends pas assez le temps de lire vos Post

  4. Duvillard Nadine dit :

    Hola Karim ,
    Me gusta mucho “tener pàjaros en la cabeza”
    No conocia estas expresiones .
    Hasta pronto,
    Bien amicalement ,
    Nadine

  5. Merci pour ce cours .Je vais faire ma petite fiche.Je suis sans doute la doyenne de vos élèves et je dois dire que je me régale en travaillant sous votre égide.Je vais attaquer en cours du soir ma quatrième année d ‘espagnol et je me rends compte qu ‘il est toujours bon de revoir ses bases,.
    Merci cher Karim .Tenez bon.J ai bien lu vos conseils et je les suis.L ‘espagnol avec vous c’est du plaisir!

    1. Excellente initiative que de faire des fiches ! Et tous mes hommages Mme la doyenne, c’est un honneur et un plaisir de vous compter parmi nous. N’hésitez pas si vous avez besoin de quoique ce soit.
      Un abrazo fuerte,

  6. Francoise dit :

    Bonjour Karim, j’ai vraiment adoré ces expressions. Merci de les partager

  7. attisani guy dit :

    Le plus important, c’est de les retenir ….. et ce n’est pas facile, en tous cas, merci

    1. Ce n’est pas facile, c’est vrai. Mais pas de pression, il suffit de revenir lire l’article de temps en temps, ou d’en faire une fiche à relire. Et en les rencontrant dans votre quotidien ou votre apprentissage, elles rentreront toutes seules !
      Un abrazo

    1. Francisca dit :

      a mi que me quiten lo bailao… qui veut dire qu’il faut profiter de la vie… si après on me le reproche, au moins il est trop tard pour l’interdire et j’en ai déjà profité !

    2. Hola,
      Merci beaucoup pour ces précisions, très content de cette découverte !

      Que vaya muy bien,
      un abrazo

  8. quedarse mas corto que la jaqueta de un jorobao

  9. ” La cabra siempre tira al monte ” (chassez le naturel, il revient au galop)

  10. Mireille Lafrance dit :

    Muchas gracias Karim, creo que voy a preparar un mini quiz con estas expresiones en mi proximo curso de conversación en español. Ce sera amusant et j’en profiterai pour faire la promotion de ton blog.
    Adios desde Montréal

    1. Hola Mireille,
      Oh siiiii, un quiz sobre estas expresiones, muy buena idea. 😉
      Un abrazo
      (merci beaucoup de partager ce blog avec vos amis).

  11. Balseau Chantal dit :

    Bonjour Karim, ces expressions sont-elles utilisées en Amérique latine ?

    1. Chrystel C dit :

      Oulà non… Ils ont leurs propre refranes mais certains peuvent être en commun

    2. Hola Chantal,
      J’ai appris l’espagnol en Espagne… Je connais et comprends l’espagnol d’Amérique latine (pas si différent), mais la question est trop pointue pour moi ! Je me renseigne. 😉
      Un abrazo

  12. Balsells dit :

    Muchas gracias…
    Algunas no las conocía.

  13. Chris Duhoux dit :

    Excellent, j’en prends bonne note
    Merci

  14. A caballo regalado no le mires el diente ( je l ‘entends trop souvent à la maison )
    De tal palo tal astilla

  15. Chrystel C dit :

    Hola,
    J’adore les proverbes et j’ai un excellent petit bouquin illustré à conseiller qui donne les équivalences de nombreux proverbes espagnols en français:
    Les idiomatics: Français-Espagnol par Collectif

    Cuando las vacas vuelen je connaissais pas mais j’ai souvent entendu à la place “cuando les ranas tengan pelos”

    Mes préférés et qui me viennent assez spontanément:
    Hay un gato encerrado = Il y a anguille sous roche
    Estar en misa y repicando = Etre au four ou au moulin
    Buscarle tres pies al gato = Chercher midi à quatorze heures
    Un petit dernier parce qu’il me fait marrer et parce que je ne vois vraiment pas le rapport:
    Estirar la pata = casser sa pipe

    1. Hola Chrystel,
      Merci pour ce partage d’expressions !! Elles sont vraiment sympas ! Et drôles pour certaines. Je ne connaissais pas “estirar la pata”… Très imagé !
      Cuando las ranas tengan pelos se dice mucho también. 😉
      Un abrazo bien fuerte

  16. Faire des plans sur la comêtes ou construire des chateaux en Espagne…

      1. Françoise DUMAHU dit :

        c’est la remarque que je me faisais en lisant ces expressions à propos de Hacer castillos en el aire

      2. Françoise DUMAHU dit :

        c’est la remarque que je me faisais en lisant ces expressions à propos de Hacer castillos en el aire

  17. Diane Cantril dit :

    Bravo pour ces expressions. Il y a un livre entier écrit par Marc Lascano,éditions éllipses Quand les grenouilles auront des poils Cuando las ranas críen pelos, il reprend des expressions et des proverbes en espagnol. Les illustrations sont très amusantes.
    Et juste une petite remarque on écrit comète
    Je suis avec attention tous vos conseils. Je vis une partie de l’année en Argentine et j’apprends “sur le tas”comme on dit.

    1. Hola Diane,

      Oui c’est vrai ! Je l’ai aussi chez moi. Merci de m’avoir remémorer ce livre, très bien fait !
      Merci également pour la remarque. Coquille rectifiée 😉

      Quelle chance de devoir vous rendre régulièrement en Argentine. Vous parlerez avec un accent argentin, será muy bonito 😉

      Un abrazo

  18. Quid des expressions plus vulgaires ? Ce sont celles que j entend le plus souvent.
    Exemple: tomar por c… , me cago una p…, ou me toca los c….

    1. ahahahah Je suis suivi par mes anciens élèves, je ne vais pas sur ce terrain… Mais en effet, ils y en a beaucoup et certaines sont aussi très imagées ! 😉

  19. Dumenica Casanova dit :

    Très intéressant !
    Juste une précision, en France on dit “faire des châteaux en Espagne”, alors que les Espagnols disent “hacer castillos en el aire” ☺

  20. Nicole GRANDIN dit :

    C’est très gentil, merci bcp !!! Très bonnes idées ces “expressions” plus facilement assimilables que de longues phrases.En tt cas pour moi, à 63ans, la mémoire vascille

    1. Oui, et les associer à des images est très efficace pour aider la mémoire. 😉
      Un abrazo fuerte Nicole. Hasta luego !!

  21. Muy interesante, gracias.

    Je pense qu’en français, on ne dit pas partir à l’anglaise mais filer à l’anglaise.

    Un abrazo.

  22. ser tonto de capirote .
    Etre bête à manger du foin

  23. Françoise DUMAHU dit :

    merci Karim, c’est vraiment un plus de connaître ces expressions courantes qui donnent un vrai plus à la pratique de l’espagnol
    il y en a tellement dans le langage courant

    1. Tout à fait ! Cela permet d’apprendre du vocabulaire sans grand effort 😉
      Hasta luego

  24. pour les étudiants
    romperse los codos: ( lit: se casser les coudes) bûcher, travailler avec ardeur, étudier sans relâche
    Quemarse las petañas: (lit: se bruler les paupieres) idem.

  25. Il y a beaucoup des expressions en espagnol. Une expression très popular en Colombie c’est ventre plein, coeur content!!!., c’est ce utilise quand on a mage beaucoup et est très content pour ça. (Barriga llena, corazón contento), quand une personne fait plus choses qui les permit, on dit…je le donne la main et tu as prend le jambe. (Le di la mano y usted ha tomado la pierna o la “pata”.

  26. La mala reputación
    Si en la calle corre un ladrón
    Y a la zaga va un ricachón
    Zancadilla doy al señor
    Y aplastado el perseguidor
    Eso sí que sí que será una lata
    Siempre tengo yo que meter la pata

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *