Les 5 bénéfices insoupçonnés des langues

une

 

J’ai le plaisir aujourd’hui de vous présenter Lauriane, du blog Marathon des Langues. Elle vous donne des astuces pour franchir la ligne d’arrivée avec les langues étrangères ! Cette sportive et passionnée est toujours en quête d’amélioration. Elle nous présente aujourd’hui les 5 bénéfices insoupçonnés des langues. Merci beaucoup Lauriane pour cette participation !

 

Pourquoi parler une langue vous apportera plus que la plupart des gens (qui ne parlent que français) ?

On le sait déjà ! On le lit tout le temps, partout.

Apprendre une langue boostera notre CV. Il nous fera décrocher un job du feu de dieu. Il va aussi révolutionner les ampoules dans notre cerveau. Nous aurons une cervelle en béton car on aura un esprit plus vif, une flexibilité cognitive améliorée, un intellect dynamisé, une mémoire surnaturelle, une meilleure capacité d’adaptation, des prises de décisions raisonnées, une meilleure estime de soi, un retard de la maladie, une amélioration dans l’exécution des multitâches.

C’est vrai c’est super !

Et je suis ravie de pouvoir bénéficier de tous ces atouts grâce à l’apprentissage des langues, mais aujourd’hui je veux vous dire autre chose. Aujourd’hui je veux aller plus loin.

Je vais vous parler des 5 bénéfices dont on ne vous parle jamais.

 

BENEFICE N°1 : un pouvoir magique

On ne vous l’avait jamais dit ça ? Pas vrai ?  Oui oui vous aurez un pouvoir magique.

Vous pourrez PARLER à qui vous voulez ! Ne sous-estimez jamais ça. Vous allez me dire, oui bon ça va, on le savait déjà. Elle nous a eu avec son titre prometteur.

C’est vrai, vous avez tout à fait raison. Je tire peut-être un peu le trait. J’exagère volontairement, car je vois malheureusement beaucoup de personnes s’enfermer dans leurs bouquins. Apprendre la grammaire à fond. Pour ne faire aucune erreur et surtout éviter de sortir de leur zone de confort : parler. Car Parler avec un niveau débutant est vraiment intimidant. Alors au lieu de se lancer, ils se rassurent dans leurs bouquins. ÉNORME ERREUR.

Il ne faut pas oublier qu’on cherche à communiquer. C’est notre objectif final. Chaque action doit nous rapprocher de cet objectif.

Pour réussir, il faut s’y mettre au plus tôt. Ça ne sera pas facile au début. Mais plus rapidement vous affronterez cette étape, plus rapidement vous aurez des facilités pour communiquer. Ce niveau atteint, ça sera la libération. Vous aurez la capacité de parler avec qui vous voulez N’êtes-vous pas pressé ?! Vous savez ce qui vous reste à faire.

Une fois bilingue ou trilingue, on se balade où on veut. On ne se pose plus aucune question. Mais comment je vais faire sur place pour demander ceci ou cela ? Oulahah !

C’est quelque chose dont on ne se soucie plus. Mais on a oublié combien c’était compliqué au début. On bégayait, on n’osait pas poser de questions.

Aujourd’hui c’est trop facile. Et ce sentiment est vraiment “padre” (“super” espagnol du Mexique )

C’est aussi pour ça qu’on doit se rappeler chaque jour que notre travail nous a permis d’en arriver là. Nous ne devons pas oublier que nous avons ce super pouvoir, que seulement une petite partie de la population détient.

Alors prêt à vous joindre à la communauté ?

BENEFICE N°2-Inspirant pour les autres

Vous serez admiré ! Ça, je vous l’assure.

Qui n’a jamais dit “j’aimerais parler anglais un jour” ? Très peu, croyez-moi. La plupart des gens aimeraient parler une autre langue. Alors, quand quelqu’un parle une langue étrangère, ils sont ébahis en se disant que c’est leur rêve. Ça leur paraît inaccessible.

Alors si vous parlez plus de 2 langues, là c’est le Graal. Non seulement, on vous admire pour le résultat. Mais en plus, vous êtes reconnu comme personnalité forte. Vous vous êtes fixés des objectifs et êtes allés au bout.

Vous n’avez rien lâché jusqu’à réaliser ce rêve.

Vous n’imaginez pas à quel point ça m’irrite d’entendre ce genre de phrase, datant de pas plus tard que la semaine dernière : “j’admire les gens qui parlent d’autres langues, moi aussi j’aimerais un jour mais…..” phrase typique de quelqu’un qui n’y arrivera jamais.

Pourquoi ?

Il y a 3 indices. La forme hypothétique du conditionnel, doublé de “un jour” synonyme de “jamais” et le plus grave “MAIS” , qui introduit une excuse. Soit, une NON réelle envie. Ou une peur tétanisante de se lancer.

Je ne vous dis pas que vous inspirerez seulement des rêveurs, mais une grande partie.

Il y a aussi ceux qui ont juste besoin d’un bon coup pied aux fesses. Le fait de rencontrer des gens comme vous, donne de la motivation. Ça permet de s’identifier. De voir que si, c’est possible. S’il a réussi, pourquoi pas moi. Vous serez un exemple pour eux. C’est gratifiant, n’est-ce pas ?

Vous serez aussi admiré dans votre milieu professionnel. Les boss savent si vous avez eu l’ouverture d’esprit et la volonté d’apprendre une langue, alors il y aura quelque chose à faire de vous.

Allons faire un peu d’escalade maintenant.

 

BENEFICE N°3-Escalader la pyramide de Maslow

Vous vous souvenez de la pyramide de Maslow ?

Besoin d’appartenance, besoin d’estime, besoin de s’accomplir. Parler une langue vous permettra d’accéder à ces 3 dernières marches.

Besoin d’appartenance : vous parlez anglais, vous entrez dans une nouvelle communauté; les Français qui parlent anglais. Vous parlez espagnol, vous entrez dans une nouvelle communauté; les français qui parlent espagnol. Vous parlez anglais et espagnol, vous entrez dans une nouvelle communauté : les polyglottes.

En tant qu’être humain, on a un besoin profond d’appartenir à un groupe. Regardez les groupes créés sur facebook ; les Français apprennent l’anglais, les Français ceci, cela. On a besoin de s’identifier à un groupe. Ça donne de la force et de la fierté. Les communautés aiment vivre ensemble pour ce sentiment. Si vous parlez une langue, vous appartiendrez à une minorité reconnue et appréciée.

Besoin d’estime : le fait même d’apprendre une langue donne confiance en soi. Au-delà de ça, comme vu dans le point précèdent, on devient une source d’inspiration pour les autres. On est valorisés pour le fait de parler d’autres langues.

Besoin de s’accomplir : apprendre une langue fait partie des réalisations dans la catégorie développement personnel. Vous développez vos capacités intellectuelles et votre capacité à réaliser des objectifs. Apprendre une langue n’est pas facile. Sinon tout le monde s’y mettrait. C’est comme dans le sport. Il faut s’exercer pour y arriver. Vous vous êtes entraînés pendant des semaines, des mois pour pouvoir passer la ligne d’arrivée. Si vous courez, vous connaissez cette sensation. C’est la délivrance et satisfaction de fin de course. Vous vous sentez accompli et fier car vous avez réalisé votre objectif. Avec les langues c’est la même chose. Vous mettez en place des actions que vous appliquez au fil des semaines pour atteindre votre objectif final. Avoir une conversation avec un natif vous rendra vraiment enthousiaste ! C’est une satisfaction !

 

BENEFICE N°4-Ouverture humaine sur le monde

Parler une autre langue vous ouvre une nouvelle fenêtre sur le monde. Pas une petite “beuquette” qu’ont pu connaître nos grands-parents. Mais genre une grande porte fenêtre coulissante.

C’est un monde dont on n’a pas conscience avant de le découvrir.

Parler une langue ne se résume pas simplement au fait de communiquer.  Il ouvre carrément l’état d’esprit. Notre perception du monde est différente.  Ça nous permet d’ouvrir les yeux sur d’autres façons de faire.

En effet, les chercheurs Hanh Thi  Nguyen et Guy Kellog expliquent qu’apprendre une langue permet à une personne d’adopter de nouvelles façons de penser et de se comporter. Car elle aura eu l’opportunité d’observer ses homologues de cultures différentes. Leur manière de converser, de manger, de considérer son prochain.  Apprendre une langue, c’est s’imprégner de nouvelles cultures.

On appelle cela, la compétence culturelle.

La compétence culturelle est une forme d’intelligence, qui permet de décrypter des informations non explicites dans un environnement, selon les études du psychologue Robert Sternberg.

Apprendre une langue améliore notre tolérance car apprendre de nouveaux mots, essayer de parler; sont de nouvelles situations auxquelles nous n’avons pas été habituées. On est, en permanence, face à l’inconnu avec l’apprentissage.

Le fait d’être en situation sans repère améliore notre tolérance aux situations inhabituelles. Et, nous habitue à gérer ces situations de la meilleure des façons.

 

BENEFICE N°5-Amitiés uniques

Qui sont vos meilleurs amis ? Allez-y visualisez-les. Visualisez ces moments de bonheur passés ensemble. J’entends presque les esclafferies d’ici. Comment les avez-vous rencontrés ? De vieux briscards connus à l’école, vous vous connaissez depuis toujours ?

Avec les langues, je vous propose de mettre un coup de frais à tout ça. Je ne vous demande pas de changer d’amis, rassurez-vous.

Simplement de connaître de nouvelles manières de vivre une amitié.

A chaque nouveau voyage, nouvelle langue, j’ai toujours rencontré de nouvelles personnes. Avec lesquelles j’ai lié des amitiés EXTRA-ordinaires. J’ai découvert des émotions que je n’avais jamais connues avant.

Les relations sont tellement plus fortes. Quelque chose vous lie. Je ne sais pas si c’est le fait de vivre la même expérience, mais l’amitié se créée à une vitesse plus rapide qu’une fusée de la NASA. On se trouve des points communs qu’on n’aurait jamais trouvés si cette personne avait croisé notre chemin du quotidien.

Ça me fait penser au coup de foudre. Vraiment. Vous êtes aveuglés. Vous vivez quelque chose de fort. Les liens sont solides. Vous vous voyez rarement, mais le lien est intact. Cette amitié ne peut être comprise par un regard extérieur. On ne peut comprendre qu’une fois l’avoir ressenti. Dites-nous dans les commentaires, si vous avez déjà ressenti ça ? N’est-ce pas incroyable ?

Vous allez encore me dire que j’exagère, que mon discours est un peu trop commercial. Mais je vous assure, j’écris avec mon coeur. C’est vraiment tout ce que j’ai ressenti à chaque voyage. Toutes les images de mes voyages me passent en tête. C’est intense. Faisons un arrêt sur image.

Nous allons parler de Clém.

Nous étions en Espagne, à Alicante pour plusieurs mois. Nous prenions des cours dans une école d’espagnol. Pendant des mois, nous ne nous étions jamais parlées. Il y avait deux groupes. Ceux qui parlaient anglais tout le temps et ceux qui parlaient espagnol. Pour être totalement honnête : ceux qui ne savaient pas bien parler espagnol et ceux qui ne savaient pas bien parler anglais. Elle était dans le 1er, j’étais dans le 2ème.

Pendant des mois, nous nous sommes vues mais jamais parlées. Puis, un jour pas fait comme un autre. Nous avons tapé la discut’. Bam coup de foudre ahaha. Le courant passait super bien,  bien que nous étions très différentes. Devinez la suite ?

L’année suivante, je passais 2 mois chez elle au Texas. Notre relation amicale s’est intensifiée. C’était génial. Avoir quelqu’un d’aussi proche, c’est presque comme être en couple. Vous vous dites tout, vous êtes présent l’un pour l’autre.

Puis, je suis rentrée en France. Notre relation n’a malheureusement pas pu continuer. Ma copine Clem’ nous a quittée.

J’ai beaucoup d’histoires comme celle-ci, ma copine suisse Tiziana d’Espagne dont je ne pouvais me passer un seul jour, mon groupe européen d’Australie que je vois chaque année depuis plus de 5 ans, ma copine french d’Australie qui vit maintenant aux Etats-Unis.

Il y a quelque chose dans ces personnes que je ne retrouve dans aucune autre amitié “classique”. Et, je sais que ce sont des amis pour la vie. Nous avons partagé des expériences ensemble uniques.

J’en aurais presque la larmichette.

 

BENEFICE BONUS – VOYAGE VOYAGE

Je vous avais parlé de 5 bénéfices, allez allez parce que je vous aime bien, je vous en colle un 6ème en bonus.

Parler une langue pour parcourir le monde, ça vous dit ? Non ? Vraiment ? Dommage !

Parce que les images parlent d’elles-mêmes, je ne vais pas faire un long discours mais vous montrer quelques photos de mes voyages. Vous me direz ensuite si vous ne voulez toujours pas découvrir les merveilles du monde.

Vous allez me dire que même sans parler la langue, vous pouvez voyager. C’est vrai vous avez raison. Mais pour trouver les petits coins cachés non touristiques qui font le charme de votre voyage, ça ne se fera pas grâce à votre langage des signes inventé sur le moment.

Si vous tchattez avec les locaux dans leurs langues, ils seront ravis de voir que vous faites l’effort et vous indiqueront bien souvent les petits paradis sans que vous n’ayez rien demandé.

Bye bye les endroits bondés hyper touristiques qui gâchent vos photos de vacances. Souvent, je me suis retrouvée sur des plages paradisiaques, sable blanc, eau turquoise, pas une seule âme. On se sent unique et privilégié. Je vous assure.

Comme promis, un petit bonus photo en dessous.

Brésil, Australie (4 coins du pays), Mexique, New York

 

 

Vous avez la parole : quel est le bénéfice qui vous semble le plus convaincant ? En connaissez-vous d’autres ? On attend avec hâte vos réactions !

Share Button

1 Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *