4 manières de dire « manquer » en espagnol

Apprendre du vocabulaire est l’une des tâches les plus difficiles pour certains d’entre nous. Comment apprendre autant de mots ? Comment retenir les subtilités de l’espagnol sans y laisser ses plumes de jeune apprenant ? Je me suis également posé ces questions quand j’étais élève. L’une des tactiques est d’apprendre en même temps plusieurs mots qui se traduisent d’une seule manière en français. C’est le cas avec « manquer ». On peut manquer son train, on peut manquer à quelqu’un ou encore manquer d’humour… Autant de situations qui demandent un vocabulaire bien précis…

Quand une chose attendue n’est pas – Faltar

En français, le mot manquer est généralement utilisé pour renvoyer à quelque chose qui n’existe pas lors d’une circonstance ou pour une qualité, alors que ce devrait être le cas. Il manque des œufs pour la recette, il manque des chaises… Dans ce cas précis, on peut traduire « manquer » par « faltar » en espagnol.

  • Ejemplo :Faltan dos huevos para la receta. Faltan sillas para la fiesta.
    (Il manque deux œufs pour la recette. Il manque des chaises pour la fête.)

Manquer son train en espagnol – Perder

Il s’agit d’une manière de traduire le mot « manquer » que J’ADORE ! Et qui est très facile à mémoriser car cela renvoie à une image bien précise. En effet, manquer son train, son avion ou un rendez-vous revient à l’avoir perdu, d’où en espagnol : perder.

  • Ejemplo : Me voy porque voy a perder el tren. Sale en diez minutos.
    (Je pars car je vais perdre mon train. Il part dans dix minutes.)

Pour rappel, apprendre une langue ne dépend pas de l’âge. En effet, en fonction de son âge, on apprend plus ou moins facilement du vocabulaire. Mais ce n’est pas l’ultime condition. Pour en savoir plus, lire l’article : « Personne n’est trop vieux pour l’espagnol« 

La traduction la plus triste – Tu me manques

Quand quelqu’un nous manque, on est rarement d’humeur joyeuse. Pour exprimer cette sensation en espagnol, on utilise l’expression « echar de menos ». Par contre, attention à la construction de ce verbe : la personne qui ressent le manque est le sujet du verbe (te echo de menos), comme en anglais (I miss you) et à l’inverse du français (tu me manques).

  • Ejemplo : Mi hijo vive ahora en Rusia. Le echo de menos.
    (Mon fils vit maintenant en Russie. Il me manque.)

Quand le manque s’appelle carence – Carecer

Lorsqu’on utilise le mot « manquer », on peut se centrer davantage sur la personne ou la chose qui subit ce manque et non tant sur l’objet qu’il manque. Dans ce cas, on utilise le mot « carecer ». Pour être plus précis, « carecer » peut être traduit par  « manquer de » quelque chose. On met davantage l’accent sur la personne privée d’une chose que la chose elle-même.

  • Ejemplo : Tu novio carece de autoderisión.
    Ton copain manque d’autodérision.

Bonus regalo : on s’exerce !

Avez-vous bien compris comment on traduit le mot « manquer » ? Quelle traduction vous plaît le plus ? Laquelle trouvez-vous la plus difficile ?

À tout de suite dans les commentaires ! 😉

***
Vous voulez enfin maîtriser la conjugaison espagnole ?
N’hésitez pas à découvrir la formation online sur 3 mois :
« Les Verbes Espagnols pas à pas !« 

Share Button

28 Comments

  1. Annette Martirossiantz dit :

    C’est une leçon très instructive, mais pour moi très difficile, j’ai toujours eu beaucoup de mal avec le « I miss you » anglais, mais cela me paraît encore plus difficile en espagnol.
    En outre, j’ai fait deux erreurs sur quatre…mais je ne suis pas arrivée à ouvrir la correction. C’est embêtant .
    En tout cas merci Karim pour cette excellente leçon.
    Encore une petite chose : je ne reçois plus vos leçons avec régularité, est-ce dû à un espacement volontaire de votre part ou bien à un caprice informatique de plus ?

    1. Hola,
      Les cours sont dirigés à tous mais plus difficiles ou faciles en fonction de votre niveau. Donc pas de panique, chaque chose en son temps 😉
      Avec la création de l’école Espagnol pas à pas à Barcelone et la préparation d’une surprise en ligne, les cours ont perdu en régularité. Mais ce sera beaucoup plus régulier dorénavant ! 😉
      Un abrazo

  2. Merci Karim pour ce petit devoir
    Je trouve cela bien pratique de pouvoir faire quelques excercices.
    A la prochaine

    1. Et c’est très drôle de les concevoir !!! J’en mettrai à chaque fois désormais. Un abrazo !!

  3. epifani henriette dit :

    Hola karim
    suelo usar mas extrañar que echar de menos . Un amigo argentino me había dicho que tenían el mismo significado . Tú que dices ?

    1. Hola,
      En Amérique latine, on utilise extrañar, et en Espagne « echar de menos ».

      1. epifani henriette dit :

        ah ok, comme je regarde beaucoup la tv argentine ça doit être pour cela que extrañar me vient plus facilement . merci pour la réponse .

        1. D’accord, ça explique tout ! J’ai appris l’espagnol à Barcelone et j’y vis désormais, donc j’enseigne plutôt l’espagnol d’Amérique latine. Ne pas hésiter à l’adapter en fonction de votre situation et à me faire des rappels si j’oublie d’intégrer des variantes américaines !!
          Un abrazo Henriette !
          (et excellente chose de regarder la tv pour pratiquer !!)

          1. epifani henriette dit :

            es verdad ! aprendí mas en 6 meses de series y programas argentinos que en 3 años de curso nocturno . Además me encanta el acento argentino .Ahora me falta hablar . gracias por la respuesta . besos

    2. Hola Henriette !
      Exacto, se utiliza « extrañar » en América latina / y más « echar de menos » en España
      Un abrazo

  4. ola !
    difficile pour moi également; un triste 2/4 🙁

    1. Gracias Jacques !!!
      (dans ce cas, pour « encore », on dirait « otra vez »)
      Espero que estés bien !! ?

  5. Merci beaucoup Karim.
    pour cette leçon .J ‘ai un peu de mal avec echar de menos..Tu lui manques serait alors. Te echa de menos.Non je dois me tromper.

  6. Merci pour ce cours.J ‘ai fait une erreur .Echar de menos me pose vraiment un problème.

    1. Hola,
      Si vous parlez anglais c’est exactement le même principe que « I miss you ». Mais en effet, ce n’est pas très intuitif pour les francophones. Bon courage ! 😉

  7. « le echo de menos a mi marido » n’est-ce pas une habitude espagnole de répéter le C.O.I. au moyen du pronom correspondant? Mais je me trompe peut-être. De toutes façons c’était très instructif. Merci.

    1. Hola,
      En effet, c’est un peu redondant, on dirait « echo de menos a mi marido » ou « le echo de menos ». 😉

  8. Barbry Jean Michel dit :

    Grâce à la leçon j’ai tout fait juste mais comme mon tel a commencé chaque réponse par une majuscule, il est ressortit que j’ai fait tout faux. Je suis frustré……. Pas prêt de retrouver le sommeil un jour

  9. SUBREVILLE dit :

    Ce n’est pas les erreurs sue les verbes…. mais j’ai été trahi par la conjugaison…..grrrrr

  10. Super cette leçon, merci Karim.
    J’ai un niveau quelque peu avancé en espagnol maintenant je crois, mais hier encore, en grande discussion en Colombie, je ne savais pas dire « manquer qq chose » et m’emmêlait les pinceaux avec faltar. La preuve que le blog s’adresse à tous les niveaux, courage et persistance aux apprenants, todo se hace paso a paso !

    Effectivement, après être passée par l’Argentine et l’Equateur, nous utilisons ici extrañar. Bon rappel cependant pour moi « echar de menos » et découverte de « carecer » !

    Ce type d’article est chouette…à refaire stp. Le bel exemple de Jacques avec « encore »…je vais de ce pas en découvrir les variantes….à moins d’un petit article de ta part 😉

    1. « Encore » ! Excellente idée !!! ça arrive bientôt 😉

      Merci pour la touche « Amérique latine », top !
      Un abrazo

Répondre à Barbry Jean Michel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *