Comment pratiquer son espagnol au quotidien ?

pratiquer espagnol quotidien

Vous vous lancez dans l’apprentissage de l’espagnol ? Vous parlez déjà un peu la langue de Cervantes et souhaitez progresser ? Voilà déjà plusieurs mois, ou plusieurs années, que vous prenez des cours d’espagnol mais votre niveau linguistique ne s’améliore pas assez vite ? Quel que soit votre profil, la clé de la réussite réside dans le travail régulier de la langue. Pratiquer son espagnol au quotidien est indispensable pour en acquérir une bonne maîtrise. Bonne nouvelle : c’est à la portée de tous ! Même si vous pensez manquer de temps, et même si vous n’habitez pas dans un pays hispanophone, il est tout à fait possible de vous plonger tous les jours dans la langue espagnole. Je vous montre tout de suite comment !  

Apprendre la langue espagnole en immersion

Vous vivez en Espagne ou en Amérique latine ? Alors mettez toutes les chances de votre côté ! Profitez d’être immergé au coeur de la culture et de la population hispanophones pour vous confronter quotidiennement à la langue. En parallèle, n’hésitez pas à prendre des cours d’espagnol pour obtenir de solides acquis et gagner en assurance. 

pratiquer espagnol boqueria

Allez au contact des locaux chaque jour

Quand on veut apprendre à parler couramment espagnol, c’est bien évidemment une énorme chance d’habiter ou de séjourner dans un pays hispanophone. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il ne faudra pas faire un minimum d’efforts ! Tous les jours, multipliez les occasions de pratiquer. Allez achetez votre pain chez le boulanger, posez des questions aux vendeurs lorsque vous faites les magasins, renseignez-vous sur les animations culturelles de votre ville et participez-y. Rejoignez une association pour pratiquer tout en aidant les autres. Les Espagnols et les Latinos-Américains sont connus pour leur sociabilité. Je vous encourage donc à sortir autant que possible et à engager la conversation dès que vous le pouvez ! Dans un café, sur la plage, dans les transports en commun : il suffit d’oser ! 

Autre conseil : développez votre vie sociale sur place. Vous avez certainement des hobbies. Participez à des activités qui vous intéressent en trouvant des locaux qui ont les mêmes passions que vous. Vous pouvez par exemple vous inscrire gratuitement sur le site meetup et intégrer des groupes proposant des sorties près de chez vous, à partager avec des natifs ! Autre idée : s’inscrire dans une association ou un club sportif. 

Enfin, lorsque l’on s’installe au-delà des frontières de l’Hexagone, la tentation est grande de se rapprocher de la communauté française. C’est tout à fait normal de se rapprocher de ses compatriotes à l’étranger. Mais ils ne doivent pas être vos uniques contacts sociaux. Plus vous « baignerez » dans la langue espagnole, plus vous vous améliorerez et gagnerez en autonomie. Réservez des moments avec les locaux dans votre planning, c’est très important. 

Renforcez les savoirs essentiels par une formation en présentiel

Si vous avez un niveau en langue débutant ou intermédiaire, je vous conseille vivement de prendre des cours d’espagnol. Un savoir théorique (grammaire, conjugaison, vocabulaire) couplé à des exercices pratiques, le tout délivré par des professeurs diplômés, vous permettront d’obtenir un socle de connaissances solide. Muni de ces précieuses bases, vous gérerez plus facilement les situations de la vie quotidienne et converserez avec les locaux en vous sentant en confiance. 

Le cours vous apportera savoir et confiance en vous. Pour votre apprentissage, je vous conseille les formations agréées par l’Instituto Cervantes. C’est un organisme de promotion de l’enseignement de la langue émanant de l’État espagnol. Si vous êtes en Catalogne, sachez que l’équipe d’Espagnol pas à pas donne des cours à l’Institut Français de Barcelone ! N’hésitez pas à nous rendre visite !

Travailler son espagnol dans un pays non-hispanophone 

Vivre dans un pays dont l’espagnol n’est pas la première langue ne doit pas être un frein. Les technologies actuelles offrent d’immenses possibilités en termes d’immersion et d’apprentissage. Alors foncez ! 

Créez une ambiance immersive

Faire venir l’Espagne chez soi, c’est possible ! Avec Internet, vous pouvez écouter, lire, regarder de multiples sources d’informations et de divertissements en langue espagnole. Pensez par exemple aux podcasts. Il en existe pour tous les niveaux (Radialistas, RTVE…) ! Les vidéos YouTube ainsi que les séries en version originale sur Netflix sont d’excellents moyens de pratiquer son espagnol au quotidien. Inscrivez-vous sur des groupes Facebook liés à vos centres d’intérêt, consultez blogs et presse en espagnol en ligne. 

Pour parler votre langue étrangère préférée, rien de mieux que de trouver un partenaire linguistique. L’idée est toute simple : il s’agit d’entrer en contact avec des personnes vivant dans un pays hispanophone, via une application ou un site internet dédié. Le site Tandem est très conseillé pour cette démarche.

pratiquer espagnol partenaire

Pour aller encore plus loin dans l’immersion au quotidien, n’hésitez pas à acheter des livres bilingues, avec d’un côté l’oeuvre dans la langue originale et de l’autre sa traduction en français. Pensez aussi à écouter des chansons en espagnol dans votre voiture

Optez pour une formation en ligne

Les cours digitalisés constituent une solution idéale pour progresser tous les jours en espagnol. Autre avantage : il est possible d’apprendre de partout ! Vous avez accès aux leçons à tout moment, où que vous soyez. De plus, il existe un éventail de formules, ce qui permet de répondre aux attentes de chacun. Par exemple, les formations online Espagnol pas à pas se déclinent en quatre versions : 

Les règles valables pour tous ceux qui apprennent l’espagnol

Que vous résidiez dans un pays hispanophone ou non, le plus grand défi à relever lors de votre apprentissage est le suivant : s’y tenir ! Eh oui, comme dans le sport par exemple, pas de progression si l’on ne s’entraîne pas régulièrement ! Voici mes astuces pour pratiquer l’espagnol au quotidien sans vous lasser…

Diversifiez les apprentissages 

Premier conseil : choisissez chaque jour un ou plusieurs types d’apprentissage, en veillant à les varier. Ainsi, sur une semaine, vous devrez couvrir toutes les compétences de la langue : compréhension écrite et orale, expression écrite et orale. Privilégiez des temps d’activité courts, de 5 à 15 minutes, puis changez de support. Une séance de travail peut ainsi se composer de la révision d’un point de grammaire à partir d’un cours en présentiel ou online, puis de l’écoute d’une émission de radio. 

Entretenez votre motivation

L’ennemi numéro 1 de tout apprenant en espagnol : la baisse de motivation. Si vous êtes fatigué ou ne prenez plus aucun plaisir quand vous pratiquez la langue, réagissez ! Bloquez des créneaux courts (20 minutes quotidiennes suffisent pour progresser) et misez sur des activités ludiques. Regardez par exemple un extrait d’une série hispanophone avec les sous-titres en espagnol, puis visionnez-le à nouveau sans le texte. C’est un très bon exercice pour l’oreille ! 

Sortez de votre zone de confort

Pour améliorer son niveau en langue, il est nécessaire de sortir de sa zone de confort. Autrement dit, vous devrez travailler sur vos points faibles. Vous détestez la grammaire ? Apprendre à construire et structurer ses phrases est pourtant indispensable. Vous avez du mal avec les conjugaisons ? Il faudra pourtant bien parvenir à utiliser correctement les verbes pour que l’on vous comprenne…

Pour vous réconcilier avec une partie de l’apprentissage avec laquelle vous n’êtes pas à l’aise, prévoyez des sessions très courtes, basées sur un point précis. Ensuite, offrez-vous une petite récompense en terminant votre travail par quelque chose qui vous plaît particulièrement, avec du fun : regarder et commenter les derniers posts d’un influenceur espagnol qui vous inspire par exemple ! Ou traduire une chanson !

Enfin, osez parler ! Bien souvent, les apprenants ont peur de pratiquer, surtout quand ils débutent. Timidité, crainte de se sentir ridicule, de faire des fautes, de ne pas trouver ses mots : ces réactions sont tout à fait normales. Pourtant, une fois que l’on a sauté le pas et que l’on discute en espagnol, on se rend compte que l’on progresse bien plus vite ! 

Ne pas apprendre seul

Enfin, un dernier conseil : prenez en groupe. Cela permet de garder la motivation et de tenir sur le long terme.

D’ailleurs, voulez-vous me donner votre avis sur la pratique de l’espagnol ? Comment pratiquez-vous ?

Quelle activité privilégiez-vous pour pratiquer ? Merci pour vos retours qui serviront à tous ! 🙂

4 Comments

  1. BOUDSOCQ Christian dit :

    Bonjour Karim

    J’essaie d’apprendre l’espagnol depuis plusieurs années et je stagne au niveau A2/B1
    Je vis en France et je ne parle jamais l’espagnol
    Je lis Vocable, j’écoute la RTVE (las noticias), quelques vidéos You tube….et tes différentes publications, mais ça ne suffit pas.
    Je reste motivé mais j’ai quelques faiblesses en terme de régularité. J’ai 68 ans, encore actif dans une activité juridique qui demande une mise à jour de connaissances fréquente….et pourtant, « ça coince »
    Help…..J’aimerais faire un séjour d’une ou deux semaines en immersion dans une école (Barcelone me plaît beaucoup)
    Aurais-tu les outils disponibles pour me permettre de décoller enfin et de me sentir plus à l’aise. J’ai le sentiment d’avoir une compréhension moyenne…par contre, dès qu’il faut parler…..Je suis muet comme une carpe.
    Quels conseils personnalisés peux tu me donner. Espagnol pas à pas est il adapté pour développer es compétences. A forces de zapper sur différentes plateformes d’apprentissage je n’y arrive plus
    Merci de tes conseils
    Christian

    1. Hola,
      Merci pour ton message !
      Concernant Espagnol pas à pas, n’hésite pas à regarder la page des formations, certaines peuvent te convenir pour pratiquer régulièrement de chez toi.
      J’organise aussi des séjours linguistiques si tu le souhaites. Cela peut te convenir (hors période COVID…).
      N’hésite pas à télécharger aussi mon ebook et à appliquer les conseils !
      Un abrazo,

  2. Mohamadou Moustapha dit :

    Bonjour je suis ici pour acquérir les connaissances de la langue espagnol que j’adore

Répondre à Mohamadou Moustapha Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *