Comment pratiquer l’espagnol au quotidien ?

Suite à l’annonce de la sortie toute prochaine de ma formation « Je pratique pas à pas » (en 3 mois), j’ai reçu de nombreux messages sur le blog et les réseaux sociaux. Ils m’ont beaucoup touché, merci à vous pour votre soutien ! Je ne m’attendais pas à autant de réactions si chaleureuses. Vous êtes tout simplement exceptionnels !

En attendant l’ouverture aux inscriptions de la formation, je vous dévoile aujourd’hui des astuces pour pratiquer l’espagnol au quotidien. 

Comme je vous le disais dans l’ancien article, je n’étais vraiment pas prédisposé à parler espagnol. Au contraire, en sortant du bac j’étais même plutôt perdu, loin d’être bilingue. Pourtant, j’étais un élève studieux. Que me manquait-il ? La pratique… J’ai donc développé une stratégie au fur et à mesure des années pour arriver où j’en suis aujourd’hui. Si je devais retenir les astuces essentielles concernant la pratique, ce serait celles-ci !

On rentabilise les transports et les pauses 

Un excellent moyen de pratiquer chaque jour est de cibler ces moments pendant lesquels on n’est obligés de ne rien faire. Lors des transports par exemple. Dans ce moments, on a en général tous notre téléphone à portée de main. Je vous conseille vivement de l’utiliser lors de votre apprentissage. Les applications ne se suffisent pas à elles-mêmes, mais elles seront un excellent complément. 

Il existe des applications gratuites et payantes. L’avantage : faire les exercices un peu n’importe où et n’importe quand. On pratique ainsi sa compréhension de l’oral et on apprend du vocabulaire. 

Les applications connues et reconnues sont Mosalingua, Duolingo, SpeakEasy, Nemo Espagnol ou encore Babbel. 

Les séries et la télévision

On le répète souvent et, pourtant, peu suivent le conseil. Le soir, certains ont juste envie de se détendre. Je le comprends. Mais il faut savoir se tromper soi-même. Ne vous dîtes pas « je vais travailler mon espagnol », pensez plutôt « je vais découvrir une super série et beaucoup rire », par exemple ! Choisissez une série que vous appréciez vraiment. Vous verrez, vous deviendrez accrocs et travaillerez sans vous en rendre compte. 

L’avantage de regarder des séries (avec sous-titres en espagnol ou sans), c’est d’habituer votre oreille. Vous pratiquez ainsi l’oral. Petit à petit, vous reconnaîtrez des mots, des expressions, des phrases…

N’hésitez pas à suivre une série que vous connaissez déjà, c’est l’idéal !

Vous vivez à l’étranger ? Faites des activités !

Vous avez probablement des passions : la couture, la cuisine, la musique, la photo, la danse, le sport… C’est le moment de penser un peu à vous et de vous remettre à ces activités… en espagnol ! En effet, si vous vivez à l’étranger, vous avez la chance d’avoir un contact direct avec la langue. Pour profiter au maximum de cette situation, inscrivez-vous dans une activité. Cela vous donnera un contact régulier avec la langue et vous vous accorderez aussi du moment pour vous !

Intégrez des groupes

Les groupes sont essentiels pour progresser. C’est très bien de prendre des cours ou de faire des week ends séries en espagnol, mais il faut penser à l’intéraction. L’intéraction peut être écrite. Pour cela, pensez aux groupes Facebook ! Allez sur un groupe de passionnés de voile à Málaga, par exemple. Échangez un maximum avec eux si vous y connaissez en voile, cela s’intégrera dans votre routine et vous pratiquerez un quotidiennement en espagnol !

Si vous vivez dans un pays hispanophone, l’application Meet-up est faite pour vous, c’est une pépite ! Vous pouvez intégrer des groupes déjà existants où créer le vôtre. C’est aussi sympa de parler espagnol dans un cadre moins formel, en sortant au musée ou en randonnée. Et l’interaction en groupe est un exercice certes plus difficile, mais tellement efficace !

Les cours d’espagnol

On pense souvent que les cours vont être ennuyeux, qu’on va écrire et peu parler, qu’on ne va faire que de la grammaire… Mais allô ! On est au XXIe siècle ! Les cours sont aujourd’hui justement de plus en plus axés sur la communication ! Il s’agit donc d’un excellent moyen de pratiquer au quotidien tout en étant encadré. Les cours en groupe vous permettront d’interagir dans des discussions à votre niveau, l’idéal !

N’oubliez pas de vous renseigner avant d’intégrer une école. Si elle est de qualité, elle donnera de l’importance à la pratique. Donc foncez !

On pense à fond immersion linguistique, réelle OU artificielle

La pratique est importante dans une langue, qu’il s’agisse de la compréhension et expression orale, ou de la compréhension et expression écrite. L’immersion linguistique est essentielle dans l’apprentissage. Vous pouvez la recréer si vous ne vivez pas en Espagne ou en Amérique latine : en allant dans des associations d’Espagnols de votre ville par exemple, en faisant un échange linguistique, en écoutant constamment la radio ou en regardant la télévision et des films espagnols, en lisant le journal en espagnol…

La traduction en guise de sport quotodien !

C’est un jeu plus ou moins fun pour certains, mais ça vous enrichit énormément. Traduire des textes littéraires si vous voulez, ou bien simplement des chansons puis les fredonner, s’amuser à faire des traductions instantanées. Il s’agit d’un exercice qui peut faire peur, mais qui peut être très ludique et surtout très efficace. Pensez-le comme une gymnastique linguistique !

Croyez en vous !

Avec le recul, malgré mon faible niveau en espagnol, je me surprends moi-même d’y avoir autant cru du début à la fin. Pour pratiquer, il faut d’abord avoir confiance en soi. Comme lorsqu’il faut sauter dans la piscine la première fois. Il faut avoir confiance et se dire qu’on va remonter à la surface. En espagnol, c’est pareil ! Ayez confiance en vos capacités. Vous allez assez comprendre pour communiquer un mínimum. Croyez-y, croyez en vous ! 

vamos que se puede espagnol pas à pas

C’est une des clés. Vous êtes votre meilleure ressource, donc ménagez-vous et surtout laissez-vous une chance de vous surprendre. Croyez en vous. Ayez de bons outils, mais n’oubliez pas que vous êtes votre outil principal et que vous êtes exceptionnel. Tout simplement !

Je pratique pas à pas

Concernant la formation « Je pratique pas à pas », je vous la dévoilerai d’ici quelques jours. 

Pendant 3 mois, je vous proposerai de pratiquer un maximum pour progresser en espagnol. La formation vous permettra de vous exercer à l’oral et à l’écrit, à la compréhension et à l’expression. Les exercices proposés seront auto-corrigés et certains seront corrigés par mes soins ! Tout cela sans sortir de chez vous. La magie du 2.0 ! Et surtout… on s’amusera énormément !

Comme toujours, je vous offrirai une garantie « satisfait ou remboursé sous 30 jours ». Vous pourrez tester la formation pendant le premier mois et, si elle ne vous convient pas, je vous rembourserai aussitôt l’intégralité sur un simple mail. Je suis responsable de la qualité de la formation, pas vous ! 😉

Attention :  J’ai décidé de vous remercier de faire partie des lecteurs du blog Espagnol pas à pas. Pour cela, les inscriptions à la formation seront proposées à un prix très réduit seulement pendant une semaine (du mercredi 29 janvier au mercredi 5 février). Ensuite, le prix sera plus élevé pendant toute l’année. Vous serez avertis par la newsletter.

C’est une manière de vous dire MERCI pour votre gentillesse et votre sympathie dans nos échanges ! Ne loupez pas le coche !

A vous la parole

Quel est votre meilleur conseil pour pratiquer votre espagnol au quotidien ? 

Merci de partager vos conseils. J’ai hâte de vous lire et de pouvoir échanger avec vous !

7 Comments

  1. Merci beaucoup Karim pour ton efficacité !
    Tous tes conseils sont précieux…
    A bientôt
    Anny

  2. Noisette Odile dit :

    Bonjour Karim,
    Je viens de lire ton mail très intéressant, voilà comment je pratique car j’adore cette langue.
    Je travaille sur Duolingo( gratuit) et 17 lenguages (payant) mais peu et cela tous les jours sauf le dimanche, je me repose. Car je travaille 5 heures par jour. sans compter les conversations avec des amis
    Depuis 2 ans de travaille toute seule j’arrive à progresser et en suis heureuse ! JE VEUX Y ARRIVER !
    Je fais des fiches, j’écris beaucoup sur des cahiers, je révise les verbes présent, passé simple, passé composé, futur, tout en m’amusant. Je regarde des films, je lis des livres que des amis m’ont envoyés….
    voilà ce que je fais tous les jours en m’amusant mais SERIEUSEMENT
    Je t’embrasse
    Odile

  3. Mon conseil est d’éviter le surmenage surtout en arrivant en pays étranger. Oui la première ressource est bien soi-même et en faire moins mais mieux et plus reposé; pour moi c’est la clé. Apprendre à s’écouter; il y a des moments plus favorables que d’autres dans sa journée, sa semaine pour s’ouvrir à une autre langue et culture. Ça évite le découragement qui parfois vous guette…

  4. Blandine dit :

    Bonsoir Karim,
    c’est toujours très sympa de te lire, ça permet de rester motivée comme tu dis. Je travaille la conjugaison avec tes verbes pas à pas, je fais les exercices de « espanol facil » et depuis 1 mois je me suis inscrite sur Mosalingua! je passe de l’un à l’autre selon mon courage et mon humeur! tu as raison, j’ai beau être largement au delà de 60 ans, ça rentre. Je peux aujourd’hui echanger un peu avec mes voisins, discuter avec el portero de la résidence et me débrouiller pour la vie de tous les jours alors que je ne connaissais pas un mot d’espagnol!
    merci pour tes conseils toujours avisés
    un abrazo
    Blandine

  5. Bonjour Karim,
    Je viens de lire ton mail très parlant, voilà comment je pratique car je commence de plus en plus a aimer cette langue. Je travaille sur Duolingo et cela tous les jours . Je fais beaucoup d’exercices sur « espagnol facile ».
    Je débute ma troisième année d’espagnol dans une association et je commence à m’apercevoir des progrès. J’écris beaucoup sur des cahiers, je révise souvent les verbes présent, passé simple, passé composé, futur, subjonctif. Voilà mes activités concernant l’espagnol, et grâce aussi à toi, car tous tes conseils sur internet me servent beaucoup et souvent dès que j’ai un doute je me replonge sur tes cours. Encore merci. Mais désolée je ne ne m’inscrirai pas à cette formation car je prends déjà des cours qui me donnent beaucoup de travail et mes journées ne sont pas extensibles, je ne pourrai faire plus pour cette activité. Mais encore merci
    A bientôt
    Marie-Hélène

  6. Je lis beaucoup les journeaux locaux surtout la page sucesos. C’est une mine d’or: articles courts mais comportant de nombreux verbes à tous les passés. Lire des sujets politiques, j’ai pu avancer avec les conditionnels, les subjonctifs en lisant chaque jour les rebondissements de la question catalane. 🙂
    Sur internet il est possible de lire plein d’articles sur El País, La Vanguardia, El Mundo, 20Minutos, El Diario, Publico, … avec un dictionnaire. Le mien a une tranche toute noire. Jusqu’à présent, la lecture de beaucoup de journaux est gratuite;

  7. ROBERTO KEULEERS dit :

    BUENOS DIAS KARIM QUE TAL HOY BUENO, CREO QUE AUN NO HE PODIDO TRABAJAR MI ESPAÑOL.
    PORQUE TENGO 78 AÑOS. DESDE 2017 VIVO EN ANDALUZA EN UN PEQUEÑO PUEBLO LLAMADO MUY DIVERTIDO MIJAS. MAIS JE VAIS M’Y METTRE BIENTÒT.. JE SUIS LES SERIES SUR NETFIX EN ESPAGNOL TOUS LES JOURS AU MOINS 2 HEURES

Répondre à FRAIZ Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *