« Ola de crímenes » : un film déjanté pour apprendre l’espagnol

Apprendre l’espagnol en s’amusant est extrêmement efficace. Comment faire ? En allant au cinéma regarder un film en espagnol par exemple ! C’est pour cette raison que je viens de créer le Ciné Club Espagnol dans mon école Espagnol pas à pas. Une fois par mois, je me rends au cinéma avec mes élèves pour voir un film en espagnol. Le prochain film : Ola de crímenes. Même si vous êtes à des milliers de kilomètres de Barcelone, profitez du Ciné Club grâce à ce petit avant-goût et apprenez, vous aussi, l’espagnol en vous amusant !

Le film « Ola de crímenes »

Résumé

L’histoire est plutôt simple : une femme vit avec son fils dans la maison de son ex mari. Le jour où ce dernier veut les mettre dehors, l’adolescent lui enfonce des ciseaux dans la gorge et le tue. Sympa l’ambiance ! La mère fait alors tout son possible pour que la vérité ne soit pas découverte. De son côté, la nouvelle femme du défunt et son avocate, toutes les deux corrompues, vont tout faire pour que les inspecteurs ne viennent pas mettre le nez dans leurs affaires. Ajoutez à cela une vieille dame qui dort avec son fusil et un curé exaspéré, la vague de crime (ola de crímenes) peut commencer !

En lisant le résumé, vous vous demandez si cela fait peur… Pas du tout ! Il s’agit au contraire d’un film très drôle et complètement déjanté. Je vous laisse en juger par vous-même avec la bande-annonce.
N’hésitez pas à mettre les sous-titres en espagnol !

Vous n’avez pas très bien compris ? C’est tout à fait normal ! Voici une deuxième chance avec la deuxième bande annonce !

 

Avant d’aller voir le film, un point sur les personnages

Certains d’entre vous, avant d’aller voir le film en version originale, auront peut-être peur d’être perdus… Voici un petit point sur les personnages pour ne pas être perdus.
(Image extraite du site sensacine.com, que je vous recommande fortement !)

 

Quel acteur pour quel personnage ?

  • Maribel Verdú= Leyre (la protagonista)
  • Luis Tosar= el ex marido muerto
  • Paula Echevarría= la nueva esposa del difunto
  • Juana Acosta= la abogada de la nueva esposa
  • Antonio Resines+ Raúl Peña= los inspectores

 

On pratique l’espagnol

Petit exercice en espagnol

Pour cela, voici un petit exercice à remplir au présent ! Histoire de mieux connaître l’histoire du film tout en apprenant l’espagnol !

Du vocabulaire pour la route

  • Que no te cuelguen el muerto = faire porter le chapeau
  • Una ola = une vague
  • Un crímen = un crime
  • La corrupción = la corruption
  • Asuntos = des affaires
  • Una abogada = une avocate
  • Estar como una cabra = être folle
  • Es una locura = c’est une folie / c’est de la folie
  • La ira = la colère

 

Si vous vivez à Barcelone, je vous retrouve le vendredi 5 octobre au soir pour découvrir le film ensemble. Si ce n’est pas le cas, pensez au blog en allant le regarder (en espagnol !) 😉

Si vous avez aimé ce cours à partir d’un film, n’hésitez pas à découvrir le film Perfectos desconocidos, le film qui dévoile vos secrets cachés.

Share Button

9 Comments

  1. Delphine dit :

    Bonjour Karim,
    Je ne comprends pas pourquoi c’est comienzan au singulier…le sujet n’est pas los sentimientos???
    Après hasta que j’aurais mis du subjonctif, je me trompe ???
    Merci
    Delphine

    1. Hola !! En effet, c’est comienzan… coquille…
      Pour Hasta que, il faut généralement mettre du subjonctif. Dans ce cas, on peut laisser de l’indicatif pour signifier que le meurtre a bien eu lieu, il s’agit d’une nuance apportée par l’auteur de ce texte. Un abrazo 😉

  2. epifani henriette dit :

    hola ! j’avais aussi mis du subjonctif a matar et j’avais conjugué tratar et moverse au pluriel puisqu’il s’agit de l’épouse et son avocate . ( ???? )

    1. Hola,

      Pour les pluriels il s’agit d’une coquille, j’ai modifié !
      Pour le subjonctif, en effet il faudrait mettre du subjonctif. Cependant, l’auteur du texte (sur sensacine) a mis de l’indicatif. Il veut ainsi montrer que l’action s’est bien déroulée, c’est une certitude (jusqu’à ce qu’il le tue > et l’indicatif précise qu’il l’a bien tué).

      j’espère que c’est plus clair !!

  3. patrick FUCHS dit :

    Gracias Karim, pero tengo el problema de tilde con mi teclado francès….

  4. Dominique LEPLUS dit :

    Genial esta clase !

    Muchas gracias

    Mme Dominique Leplus

    1. Hola Dominique !!!
      Gracias a ti por tu mensaje !! A ver si la próxima vez te apuntas para venir al cine 😉

Répondre à Karim Joutet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *