7 conseils pour vaincre sa peur de parler espagnol

Comment vaincre peur parler espagnol

Vous voulez apprendre l’espagnol mais vous êtes peut-être bloqué… par votre peur de parler. Ressentir de la peur au moment de se lancer en espagnol n’est pas un sentiment marginal. Certains de mes élèves n’osent pas se lancer en dehors des cours pour pratiquer car… ils ont peur. Ils ressentent cette émotion qui leur donne l’impression de vivre un danger ou une menace. Pour vaincre cette peur de parler espagnol bien irrationnelle, je vous propose aujourd’hui 7 conseils !

Comprenez votre peur

Il faut aller au bout de votre peur. Pensez à une situation pendant laquelle vous vous mettez à parler espagnol. Que va-t-il se passer ? Dans le pire des cas, que vous arrive-t-il ? Vous faites le scénario catastrophe dans votre tête. Vous pouvez aussi l’écrire.

Après vous être imaginé le pire des scénarios possibles, vous comprendrez bien vite que cette peur est complètement disproportionnée par rapport au « danger » qui vous menace… Se visualiser dans le pire des cas, lorsque vous ne le vivez pas, vous permettra de vous rendre compte que cette appréhension n’est pas si fondée que cela.

Habituez votre oreille en espagnol

Pour parler espagnol, il est important d’écouter de l’espagnol, que vous ressentiez de la peur ou pas. Ce travail d’écoute indispensable à tous va aider ceux d’entre vous qui ont plus d’appréhension. En effet, le fait de vous habituer à la musicalité de la langue et d’être en contact souvent avec vous permettra d’en avoir moins peur au moment de vous lancer. L’entendre un peu chaque jour vous rendra l’espagnol bien sympathique et atténuera votre crainte.

vaincre peur parler espagnol

Ne soyez pas trop exigeant en langue

Souvent, quand les personnes se bloquent à l’oral, ce n’est pas nécessairement par peur de l’autre mais par peur de se tromper. Il est très important, dans ce cas, de baisser réellement son niveau d’exigence.

Vous avez tout à fait le droit de vous tromper et de faire des erreurs. Cela fait partie de l’apprentissage. Souvenez-vous : on n’apprend pas l’espagnol pour le parler, on apprend l’espagnol en le parlant.

Rappelez-vous également qu’il vaut mieux « fait que parfait et non fait ». Le plus important est de faire. Si vous voulez faire du parfait… vous risquez plutôt de ne jamais le faire ! Ce serait dommage !

Pratiquez l’espagnol pas à pas

Si vous avez peur de parler, je vous déconseille fortement de parler directement avec un groupe d’inconnus. Commencez à parler avec une personne de confiance, puis ensuite avec une troisième et seulement après, parlez avec un groupe.

Je vous conseille donc, au début, de trouver une personne de confiance et de lui exprimer votre crainte. Cette personne aura cette information et fera tout son possible pour vous rassurer et vous mettre à l’aise. 😉

peur en espagnol

Attention à la vitesse

Voici un conseil pratico-pratique. Il faut bien faire attention à son débit quand on a peur de se lancer. Surtout, n’allez pas trop vite.

Souvent, on veut parler vite aussitôt pour faire comme les natifs. Mais si vous avez peur de vous lancer, cela va être contre productif. Parler lentement vous permettra tout d’abord de prendre votre respiration et de mieux gérer vos émotions. Ensuite, cela enverra une information à votre interlocuteur sur votre niveau de langue. Il fera son maximum pour vous mettre à l’aise et se mettra à votre niveau.

Ne généralisez pas un échec

Il est possible que vous ayez déjà tenté de parler espagnol… et que vous soyez tombé sur la mauvaise personne. Cette personne un peu désagréable, qui n’avait ni le temps ni l’envie de vous écouter. Surtout, pas de panique, il ne faut pas généraliser.

Les hispanophones sont très bienveillants avec les apprenants. Ils vous aideront à vous exprimer et prendront le temps d’échanger avec vous. Donc… pas de panique. Si votre première expérience s’est mal passée, ne généralisez pas, vous êtes tombé sur un os ! La prochaine sera la bonne !

Préparez bien votre conversation

Pour vous sentir à l’aise lors de conversations en espagnol, le mieux est … de les préparer ! Choisissez bien votre interlocuteur, pensez au sujet de votre conversation et n’hésitez pas à la préparer. Réfléchissez aux questions, pensez au vocabulaire que vous pourriez aborder. Ensuite, lancez-vous !

Par exemple, allez frapper à la porte de votre voisin pour avoir une information sur les marchés près de chez vous. Préparez bien votre vocabulaire. Le fait de faire le premier pas et de choisir le sujet de conversation vous permettra de vous sentir très à l’aise au moment de communiquer.

Voici les 7 conseils que je pouvais vous donner pour vaincre votre peur !

En connaissez-vous d’autres ? Avez-vous surmonté votre crainte de parler espagnol et souhaitez-vous donner des conseils aux lecteurs d’Espagnol pas à pas ?

Je vous attends dans les commentaires !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *