Les 5 erreurs du débutant à éviter en espagnol

Apprendre l’espagnol, c’est aussi apprendre à ne pas commettre certaines erreurs. L’apprentissage d’une langue est en effet semé d’embuches à éviter. Je sais de quoi je parle… Aujourd’hui enseignant agrégé d’espagnol et docteur, j’ai été débutant. J’ai fait ces erreurs, j’ai failli arrêter car découragé. Voici donc une vidéo des erreurs que j’aurai aimé connaître au début de mon apprentissage. Bon cours ! 

Première erreur : rester sur ses fiches d’espagnol

Lapremière faute à ne pas commettre en espagnol consiste à se cantonner à l’aspect théorique. Dès le début, il est très important de parler la langue et non de rester muet. Comme j’aime le dire, on n’apprend pas seulement pour communiquer mais on apprend en communiquant. La nuance est très importante. Si vous ne parlez pas espagnol dès vos premiers cours, il sera très difficile de s’exprimer par la suite. 

Ne faire que pratiquer : l’erreur des débrouillards

Cette erreur est l’opposée de la précédente. Elle consiste à parler dès le début de l’apprentissage au point de négliger l’aspect théorique. Je rencontre beaucoup d’élèves qui viennent en cours et qui participent beaucoup, mais qui commettent énormément d’erreurs et ne progressent pas beaucoup tout au long de l’année. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ouvrent pas leur cahier chez eux. Chacun sa méthode pour apprendre la théorie : les fiches, l’application téléphone, les livres… Trouvez la vôtre et apprenez à maintenir un équilibre entre théorie et pratique !

Penser qu’apprendre une langue est ennuyeux

Voici une erreur dont on parle peu mais qui est tellement importante. Il est important d’apprendre en s’amusant. Pas pour plaire aux élèves ou pour amuser la galerie. Non… Tout simplement parce que cela vous permettra de conserver votre motivation sur le long terme et d’apprendre plus rapidement. La langue est apprise plus rapidement avec l’expérience, autant la rendre agréable !

Ne pas parler : l’erreur du perfectionniste

Le perfectionniste sera très bon à l’écrit mais aura peut-être des difficultés à l’oral. Est-ce paradoxal ? Pas vraiment… Les perfectionnistes ont en général peur de … l’imperfection et donc des erreurs ! Il leur arrive de ne pas s’exprimer de peur de faire des fautes. Pourtant, commettre des erreursenespagnol fait partie de l’apprentissage ! On apprend à marcher en tombant, c’est de même pour l’espagnol. Prendre donc conscience de ce blocage sera un premier pas et… on s’exprime peu importe les erreurs qui peuvent être dites !

Dernière erreur : se lancer sans anticiper

Voici la dernière erreur qui est plutôt un problème d’organisation. Apprendre l’espagnol revient à mettre en place une stratégie sur le cours, moyen et long terme. Pour cela, il faut avoir une progression. Je vous conseille FORTEMENT d’avoir l’aide d’un professionnel pour ce dernier point. En espagnol, on ne voit pas le conditionnel avant le conditionnel par exemple, et l’élève ne peut pas l’inventer. Un professionnel vous permettra de ne plus commettre ce genre d’erreur ! 

Je parle Espagnol pas à pas (en 9 mois)

Pour éviter cette erreur, j’ai prévu une formation « Je parle Espagnol pas à pas ». Le but est de vous donner les bases en espagnol, de vous accompagner pour dépasser vos blocages et éviter ces pièges. Je vous prends par la main et vous accompagne dans votre apprentissage (niveau débutant ou faux-débutant). 

Elle sera à un prix raisonnable et surtout, elle vous reviendra bien moins cher qu’une inscription dans une école de langue tout en profitant d’un apprentissage personnalisé. La magie du 2.0. 

Aussi, je vous offrirai une garantie « satisfait ou remboursé sous 30 jours ». Vous pourrez tester la formation pendant le premier mois et, si elle ne vous convient pas, je vous rembourse aussitôt l’intégralité sur un simple mail ! Je suis responsable de la qualité de la formation, pas vous 😉

Share Button

2 Comments

  1. Hola,
    Me llamo Virginie. Soy de Francia, pero espero ir a Espana para vivir y quisiera tener las bases del idioma antes de llegar.
    J’ai découvert ton blog il y a seulement quelques semaines. Merci pour toutes ces informations que tu nous as déjà transmises 🙂
    Virginie

    1. Hola Virginie !!

      Merci à toi pour ta gentillesse et ta motivation !! Ça fait plaisir !!! 😉
      Bon apprentissage, amuse-toi bien surtout ! Un abrazo

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *