5 résolutions pour apprendre l’espagnol !

résolutions apprendre espagnol

Cette année, votre principal objectif est de progresser en espagnol ? Adoptez les 5 résolutions détaillées dans cet article afin d’avancer efficacement et sereinement dans votre apprentissage. Que vous n’ayez encore jamais parlé espagnol de votre vie, ni ouvert un livre de grammaire espagnole, ou que vous possédiez déjà des compétences linguistiques, ces quelques règles simples sont accessibles à tous et faciles à suivre ! Vous allez le voir tout de suite : régularité, organisation, méthode, pratique et confiance en soi sont vos meilleurs atouts pour vous améliorer en espagnol dès aujourd’hui ! 

Résolution n°1 : être régulier dans son apprentissage

Si vous êtes sportif, vous le savez déjà : pas de progrès sans un entraînement régulier ! Eh bien c’est pareil en espagnol ! Apprendre constamment, ne jamais relâcher son effort : c’est la clé du succès ! Il faut à tout prix de la régularité pour devenir meilleur en espagnol. Pas de panique cependant. Cela ne signifie pas passer des heures chaque jour devant vos listes de vocabulaire et vos conjugaisons ! Surtout pas ! Vouloir en faire trop est bien souvent contre-productif : vous risquez de vous épuiser et de perdre tout plaisir dans votre apprentissage de la langue. Mon conseil pour tenir sur la durée est donc de prévoir des sessions de travail courtes. 

Autre astuce : préparer un plan B ! En effet, on a tous nos jours « sans », et il est normal de se sentir fatigués à certains moments, auxquels cas la motivation pour étudier l’espagnol peut faire défaut. Disposer d’un plan B, par exemple regarder une série en espagnol avec les sous-titres ou lire un livre, est une solution idéale pour éviter de décrocher. En effet, vous continuez d’apprendre, mais en vous amusant !

Résolution n°2 : organiser ses plages de travail et le contenu des sessions

Deuxième résolution à adopter cette année en espagnol : bien s’organiser. C’est indispensable si vous voulez garder le rythme sur le long terme. Par s’organiser, j’entends deux choses. D’abord, cela veut dire ménager dans son emploi du temps des moments dédiés à l’espagnol. Veillez à les placer à des horaires où vous êtes certain d’être disponible et instaurer une certaine routine en espagnol. Autrement, la tentation sera facile d’annuler votre séance d’espagnol au moindre prétexte (une réunion qui s’est prolongée au bureau, un rendez-vous médical qui s’est intercalé, etc.). Si vous ne suivez pas de cours avec un professeur, c’est à vous de vous imposer, dans la semaine, des sessions dédiées à votre langue étrangère favorite. Vous l’avez compris : pas de progrès sans un minimum de discipline !  

Bien s’organiser, c’est aussi savoir ce que vous allez apprendre pendant les plages consacrées à l’espagnol. Voici une méthode très simple qui a fait ses preuves :

  • commencez par réviser ce que vous avez étudié auparavant ;
  • ensuite, attelez-vous à ce qui vous paraît le plus difficile ou le plus ingrat. Bien souvent, c’est la grammaire qui est jugée comme tel par les apprenants en espagnol, donc prévoyez un petit temps pour aborder une leçon ;
  • passez enfin à la pratique et aux activités plus ludiques, comme écouter une chanson ou visionner une bande annonce. 
résolutions apprendre espagnol indispensable

Résolution n°3 : apprendre « utile » et appliquer immédiatement vos nouveaux savoirs

Votre troisième résolution pour cette année dédiée à l’espagnol doit être : apprendre « utile » et appliquer aussitôt. Vous vous en êtes certainement rendu compte, surtout si vous débutez en espagnol : entre le vocabulaire, la grammaire, les conjugaisons, l’expression écrite et orale, la compréhension, la prononciation, il y a énormément de choses à assimiler ! Le danger est de se sentir submergé et d’abandonner. Afin d’éviter cet écueil, il faut absolument apprendre « utile », c’est-à-dire sélectionner les éléments que vous jugez pertinents de retenir. Ce choix doit se faire en fonction de vos propres aspirations et des motivations qui vous poussent à apprendre l’espagnol. Autrement dit, concentrez-vous uniquement sur ce qui est utile pour vous !

Ensuite, veillez à appliquer aussitôt ce que vous venez d’étudier, c’est primordial pour assimiler vos nouvelles connaissances ! Par exemple, vous êtes passionné de mode : étudiez le vocabulaire de cette thématique puis rédigez un petit texte contenant tous les mots que vous avez appris. Appliquer, cela conduit donc à pratiquer l’espagnol, et c’est justement la résolution suivante… 

Résolution n°4 : pratiquer encore et encore

Je répète à mes élèves : « on n’apprend pas l’espagnol pour parler, on apprend l’espagnol en parlant ». Vous devez toujours garder ce principe à l’esprit. Pratiquer, c’est-à-dire apprendre à communiquer, est absolument incontournable si vous souhaitez progresser en espagnol. La pratique d’une langue peut se faire de plusieurs manières : lire, écouter et parler. Veillez à combiner toutes ces compétences pour un apprentissage de la langue optimal. 

Développer son expression orale implique de trouver quelqu’un avec qui vous allez vous entraîner à parler. Cela peut vous faire un peu peur au début et il est facile de trouver des excuses (« Je ne connais personne qui parle espagnol » étant la plus courante !). Je vous invite vraiment à vous défaire de votre appréhension et ce, dès le début de votre apprentissage. En plus, la solution est à portée de clics : il vous suffit de vous inscrire sur une application comme Tandem pour trouver un partenaire linguistique. Le principe ? Vous échangez avec une personne de langue maternelle espagnole qui, de son côté, souhaite s’améliorer en français. Ainsi, vous discutez dans les deux langues tour à tour. L’idéal est de choisir quelqu’un ayant le même niveau que vous dans sa deuxième langue, ainsi vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise. 

Dernière résolution à adopter aujourd’hui : développer sa confiance en soi

Je termine par une résolution qui semble un peu plus légère mais qui se révèle en réalité indispensable pour garder une constance dans son apprentissage : croire en soi ! Vous êtes votre meilleur outil pour avancer dans votre langue préférée ! Alors ayez confiance en vous et croyez en vos capacités. 

On oublie trop souvent cet aspect quand on se lance dans l’espagnol. En effet, les apprenants sont en général focalisés sur les moyens extérieurs : quelle méthode utiliser pour apprendre l’espagnol ? Que dois-je faire pour m’améliorer ? Vers qui dois-je me tourner ? Voici ce que je leur réponds : avant toute chose, vous devez croire en vous ! 

Si vous avez des doutes, si vous n’êtes pas certain de réussir à parler espagnol un jour, dites-vous simplement que si d’autres l’ont fait, vous pouvez également le faire ! ¿Vale? Et moi je suis le premier à vous l’assurer : oui, vous parviendrez à parler espagnol ! Car progresser dans cette langue est à la portée de tous. Il suffit de trois choses : de la volonté, une bonne méthode et un bon accompagnement. 

Alors dès aujourd’hui, cultivez votre confiance en vous !

Résolution bonus : et si vous vous lanciez un défi ?

La formation « Podcasts pas à pas » propose un podcast par jour pendant un mois. Chaque jour, recevez un audio à télécharger et à écouter où vous voulez. Vous recevrez les textes lus en PDF. Cliquez ici pour découvrir cette formation !

Après ce mois de défi en espagnol, vous comprendrez mieux l’espagnol et pourrez vous exprimer avec plus de facilité ! 

100 mots utilisés espagnol

¡Muy bien amigos, llegamos al final de este artículo! Tenéis que pensar en estos cinco elementos para mejorar en español porque son super importantes, ¿vale?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut