Noël en Espagne : les 7 dates à ne pas manquer !

 

La première fois que j’ai passé les fêtes de fin d’année en Espagne, j’ai été surpris par deux choses : elles sont très étalées dans le temps et les festivités sont plus nombreuses qu’en France. Quand vous êtes accroc à l’esprit de Noël (non non, pas moi, un ami…. !), vous êtes comme au paradis ! Je vous propose aujourd’hui de découvrir les fêtes de fin d’année en Espagne, avec sept dates à ne pas manquer. Mettez au placard la bûche et le décompte du 31, tellement pasado de moda, il y a beaucoup mieux, et c’est juste derrière les Pyrénées ! Par contre, un conseil important : arrêtez de manger TOUT DE SUITE, sinon vous n’allez pas survivre.

 

22 décembre : Vous avez tiré le bon numéro ?

Les festivités commencent par… une loterie ! Le sorteo de Navidad existe depuis 1812 et fait désormais partie des traditions de Noël. Elle détient le record de la plus grande loterie au monde (olé) en ce qui concerne le montant des gains et des participants. Tous les Espagnols (98 %) y participent. Vous pouvez acheter des billets au travail, à l’école, dans les associations. Le tirage au sort a lieu le 22 décembre et est beaucoup suivi à la télévision. Un spot publicitaire, très attendu, annonce l’événement. Voici celui de 2017.

 

 

24 décembre : La Nochebuena

La Nochebuena signifie « Réveillon de Noël ». Il n’y a pas vraiment UN plat typique. Vous pouvez trouver sur la table du porc ou de l’agneau, moins souvent de la dinde. Certains choisissent l’option fruits de mer. Pour le déssert, vous pouvez déguster le fameux turrón, des polvorones ou le mazapan. D’ailleurs, pour découvrir la recette du mazapán, il suffit de cliquer ici !

une

 

25 décembre : Navidad

C’est Navidad !!!!! Super !!!!! Ou pas tant que ça… En fait, le 25 n’est pas le jourle plus important des fiestas navideñas españolas. Les enfants ne reçoivent pas encore leurs cadeaux. Mais il s’agit tout de même d’un jour traditionnel pendant lequel les familles se retrouvent ensemble. Petite particularité en Catalogne, des enfants tapent sur un bout de bois pour qu’il chie des bonbons. Oui, oui, vous avez bien entendu ! Si vous voulez en savoir davantage, cliquez ici !

 

28 décembre : El dia de los Santos Inocentes

Une particularité en Espagne : le 28 décembre. C’est le jour où l’on se fait des blagues en tout genre, et on se colle des petits bonhommes blancs dans le dos. Ça vous fait penser à quelque chose ? Oui ! Les Espagnols fêtent le poisson d’avril le 28 décembre, et cela n’a rien à voir avec le poisson ! Il s’agit d’une référence au massacre des jeunes enfants ordonné parle roi Hérode, un épisode de La Bible. Massacre commémoré… en blaguant ! Ils sont fous ces Ibères 😉

inocente

 

31 décembre : La Nochevieja

La Nochevieja est arrivée ! Il s’agit de la fête du 31 décembre. En Espagne, on fête généralement le passage de la nouvelle année dans un premier temps en famille et… on mange du raisin ! Connaissez-vous la tradition ? Elle date de 1909. Le principe est simple : à chaque coup de minuit on mange un raison. Au total, on en aura mangé 12 : las doce uvas de la suerte. Tradition atypique et très amusante !

Un conseil : juste avant le décompte, préparez bien vos raisins dans une coupelle, enlevez les pépins, un petit verre d’eau au cas où à côté, une grande inspiration et… vamooooooossss 😉

 

Le 5 janvier : La cabalgata

Les festivités ne s’arrêtent pas le 31. Eh oui… les enfants n’ont pas encore reçu leurs cadeaux ! Ce sont les Rois Mages qui les leur apporte le 6 janvier. Mais avant, ils défilent dans les rues de la ville en grande pompe. Ce défilé est appelé la cabalgata. Un spectacle magnifique à ne manquer sous aucun prétexte.

cabalgata

 

Le 6 janvier : Les Rois Mages

Le moment enfin tant attendu des cadeaux est arrivé ! Melchior, Gaspard et Balthazar sont passés la veille pendant la nuit. Avant d’être allés se coucher le 5 au soir, les enfants ont laissé leurs souliers dans un endroit de la maison en évidence. Ce serait bête que les Rois Mages ne les trouve pas ! Et le lendemain, magie, les cadeaux sont là ! Et bien sûr… on remange tous ensemble ! Un roscón de reyes à partager en famille. Il s’agit d’un gâteau en forme de couronne avec des fruits confits pour représenter les bijoux des Rois. Une fève s’est cachée, la personne qui tombe dessus est roi ou reine. Tiens, ça me dit quelque chose… !

 

Avez-vous aimé cet esprit de Navidad ? Ça vous a donné envie de me rejoindre à Barcelone pour les fêtes ? Quoi, vous avez déjà pris les billets ? Muy bien, je prépare la chambre d’amis et je fais chauffer les churros. 😉

 

Os deseo unas felices fiestas navidenas 

Share Button

5 Comments

  1. Mercedes dit :

    Muchas gracias Karim y feliz Navidad. Un abrazo

  2. Gracias amigo Karim ! Felices fiestas tambien de fin de año desde L’AUDE. HASTA PRONTO!

  3. Bravo Karim, très bon article !
    J’ai appris plein de choses que j’ignorais 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *