Vivre en Espagne | 5 conseils pour réussir son expatriation

conseils expatriation vivre espagne

Vous avez passé des vacances idylliques en Espagne et vous êtes tombé sous le charme de la péninsule Ibérique ! Attention, vivre à l’année dans un pays étranger et y séjourner quelques semaines en lieu de villégiature sont deux choses bien différentes. S’agissant d’une étape de vie importante, prenez le temps de la réflexion avant de vous lancer. La phase d’introspection passée, vous êtes toujours motivé ? Vous souhaitez franchir le cap et venir vivre en Espagne ? Retrouvez dans cet article 5 conseils pour réussir son expatriation.

1 – Apprendre la langue, indispensable pour vivre en Espagne 

Il s’agit là d’un premier conseil somme toute assez logique, me direz-vous ! Et pourtant, l’apprentissage de la langue en amont est clairement la base si l’on veut commencer dès l’arrivée à communiquer et à se sentir bien dans son nouveau pays. 

Votre espagnol des débuts ne sera pas forcément des plus parfaits, mais les Espagnols apprécieront grandement vos efforts et votre d’envie d’intégration. Vous vous sentirez également plus à l’aise pour vous adapter à votre nouveau cadre de vie et faire de nouvelles connaissances.

Mais, malgré toute votre bonne volonté, vous n’avez pas le temps de vous y mettre car vous êtes débordé. Vous vous dites aussi que vous apprendrez la langue espagnole avec les locaux lorsque vous serez arrivé. Après tout, rien ne vaut l’immersion linguistique dans le grand bain ! Bref, vous reculez l’échéance et vous avez toujours une bonne excuse… 

logo espagnol pas à pas

Pourquoi ne pas se préparer en amont et tenter un apprentissage à distance avec Espagnol pas à pas ? Depuis chez vous, vous serez guidé étape par étape dans votre découverte et votre maîtrise de la langue espagnole, et bénéficierez d’un accompagnement sur-mesure. Le plus de ce type de formule ? Des formations online accessibles à toute heure et de n’importe quel endroit, tant que vous disposez d’une connexion internet. Une véritable liberté d’apprendre ! 

2 – Trouver un logement agréable où démarrer sa nouvelle vie 

Le choix de votre futur lieu de vie est une étape importante dans le déroulement de votre nouvelle vie espagnole. Il s’agit d’un point d’ancrage indispensable afin d’acquérir un équilibre, loin de ses repères habituels. 

Trouver un logement en espagne

Même si vous pouvez commencer à scruter les annonces immobilières avant votre départ, le mieux est tout de même de démarrer ses recherches une fois sur place. Vous serez ainsi plus à même de démarcher en direct les agences immobilières, et cibler les quartiers qui vous intéressent. Posez-vous les bonnes questions et faites une liste de vos besoins prioritaires suivant votre situation. Le logement doit-il se situer dans un quartier animé ou au contraire plutôt calme ? À proximité d’une école, si vous avez des enfants ? Avec un accès aisé aux transports en commun

En complément des agences immobilières locales, des sites internet tels que Idealista ou Expat.com peuvent vous aider dans votre recherche de la perle rare. Si vous êtes étudiant, Roomlala.com est une solution intéressante pour trouver une colocation

Une fois votre cocon trouvé, confortablement installé, vous vous sentirez bien plus léger pour envisager la suite de votre aventure ibérique

3 – S’imprégner de la culture et du mode de vie à l’espagnole

L’Espagne jouit d’une réputation de nation « solaire », et ce, dans tous les sens du terme. Le climat y est particulièrement agréable toute l’année, et la population est connue pour son sens de l’hospitalité et son côté festif

Son patrimoine culturel est extrêmement riche tant du point de vue historique qu’artistique. Ses musées, sa gastronomie, ses fêtes religieuses, ses danses folkloriques, etc. L’Espagne est un pays fascinant qui vit au rythme de ses traditions

Le mode de vie des Espagnols peut surprendre les premiers temps. Ceux-ci ont en effet un rythme bien différent du nôtre. Des horaires de repas tardifs comparé à l’Hexagone, une vie nocturne très développée, et un art de vivre à la méditerranéenne oscillant entre dynamisme et nonchalance. L’heure de la sieste est sacrée en Espagne, aussi beaucoup de magasins ferment leurs portes l’après-midi pour rouvrir jusqu’à tard dans la soirée. 

culture espagnole

Autant de petites choses de la vie quotidienne qu’il faudra intégrer pour s’acclimater en douceur. Le Français et l’Espagnol partagent néanmoins ce côté épicurien, en amateurs de bonne cuisine et de bons vins

La découverte de ces richesses et différences culturelles est un passage obligé pour apprivoiser et aimer vivre dans son nouveau pays. Avoir un esprit curieux et tolérant est indispensable pour mieux appréhender votre nouvel environnement !

4 – Développer sa vie sociale pour se créer un réseau

On ne le dira jamais assez, mais oser « sortir de sa coquille » pour se faire des amis est primordial pour réussir son intégration en Espagne. Dans le cas contraire, vous risqueriez de vous retrouver particulièrement isolé. Pour élargir son réseau, les idées ne manquent pas !

Vie sociale en espagne

Si vous êtes déjà inséré dans la vie active, votre lieu de travail sera sans nul doute un endroit privilégié pour démarrer votre vie sociale d’Espagnol d’adoption. Proposez au bureau une invitation à déjeuner, ou une sortie entre collègues après le travail pour déguster quelques tapas. De même, n’hésitez pas à accepter les sollicitations de votre entourage afin de faciliter votre adaptation.

Hormis la sphère professionnelle, les activités de loisirs ou le bénévolat sont également d’excellents moyens de s’investir et de développer de nouveaux contacts. Renseignez-vous sur des domaines d’activités susceptibles de vous plaire, et lancez-vous !   

5 – Conserver un lien avec son pays d’origine 

Passé l’excitation de la nouveauté, il est fréquent d’avoir un peu le « mal du pays ». Un sentiment souvent temporaire mais bien compréhensible. Dites-vous que vous n’êtes pas seul ! D’autres personnes sont passées par les mêmes interrogations que vous quant à ce changement de vie radical. 

Des groupes d’expatriés francophones ont d’ailleurs vu le jour dans de nombreuses villes espagnoles. Une manière d’échanger sur sa vie d’expatrié en Espagne, de rencontrer des personnes avec les mêmes problématiques, et de tisser des liens avec d’autres Français. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la Fédération Internationale des Accueils Français et Francophones à l’Étranger (FIAFE). Vous trouverez sûrement un accueil proche de votre nouveau lieu de résidence ! Outre des informations sur les points d’accueil pour nouveaux arrivants, ce site met à votre disposition une mine d’informations sur vos droits à l’étranger et les démarches administratives à effectuer dès votre arrivée. 

Si vous me rejoignez à Barcelone, n’hésitez pas à vous rendre à l’association de Barcelone Accueil. Il s’agit d’une magnifique association qui a pour but d’accueillir, d’informer et d’aider les nouveaux arrivants dans leur nouvelle vie barcelonaise. Faites-leur confiance les yeux fermés !

L’éloignement avec la famille peut être difficile à vivre. Heureusement, nous avons cette chance d’être au 21e siècle ! La magie d’Internet et des réseaux sociaux vous offre ainsi le luxe de pouvoir maintenir un lien, même virtuel, avec vos proches. 

Attention cependant de ne pas en abuser. Rester en contact avec sa famille, et prendre des nouvelles régulièrement peut permettre de mieux vivre son départ à l’étranger. Cela peut, à l’inverse, vous rendre profondément nostalgique et nuire à la réussite de votre installation en Espagne, quitte même à vous donner envie de repartir… À utiliser à bon escient donc !  

J’espère que ces quelques conseils vous permettront d’aborder votre projet de nouvelle vie en Espagne avec plus de sérénité. Et n’oubliez pas, l’apprentissage de la langue espagnole allié à un esprit ouvert et à une motivation sans faille seront les bases d’une expatriation réussie ! Une fois ces principes acquis, vous avez toutes les cartes en main pour bien vivre en Espagne et pourquoi pas… ne plus jamais en repartir ! 

J’ai une question…

Avez-vous déjà vécu une expatriation en Espagne ? Quel serait votre conseil ?

Ou peut-être vous apprêtez-vous à vous expatrier ?

A tout de suite dans les commentaires !

Article invité rédigé par : Émilie Iglesias 

4 Comments

  1. Marie MADAME CARTRON dit :

    non je n ai jamais vécu d expatriation , mais après avoir été gravement malade et hospitalisée en 2018 pour une pneumonie et une insuffisance rénale , ma pneumologue me suggère fortement de partir m installer en Espagne ou le climat serait beaucoup plus sain pour ma santé pulmonaire et l espagne est en plus un de mes pays d origine ancestrale . Mon nom de jeune fille en Français est Cartron et se dit Carretero en Espagnol . D après mon test ADN , mes origines démarrent en Aragon et vont jusqu au bout de la Catalogne et même jusqu à Barcelone . Mais l arbre généalogique descend pourtant jusqu aux Baléares dans la ville de Ciutadella , on descendrait d un Joan Carretero qui était médecin et explorateur et qui était vers 1595/1598 . Puis il serait revenu sur le continent dans la ville d Alméria et aurait laisser des descendants , tout comme à Ciutadella . J aimerais donc aller à la découverte de tout cela , mais aussi de découvrir , Séville , Valence , Alicante , Burgos , Barcelone , Madrid , le pays Basque , je connais déjà la ville de Bossost , qui est dans le nord de l Espagne en limite frontière avec la France , j ai vu l autre jour plein de belles photos de différents coins de l Espagne que je compte bien visiter , pour tout connaître de mon pays d origine . Je pratique l Espagnol depuis la classe de quatrième , je l ai pratiqué d abord jusqu au Bac , et j ai profité de ma convalescence en 2018 pour m y remettre et j ai découvert Holamigo puis Pas à Pas , puis Académia de Espanol on line et je viens d en découvrir encore un autre qui sont tous très complémentaires . J ai débuté sur Mondly , mais ce n est pas assez fourni , puisque c est essentiellement que du vocabulaire , tandis que tout ce que je viens de citer , il y a de la grammaire , de la conjugaison , de la compréhension orale et écrite et grâce à des cousins Carretero retrouvés j ai l occasion de pratiquer l oral même si je fais encore des erreurs , par un test de niveau je sais que je suis à niveau B1 et je compte bien continuer ma progression .

    1. Hola Marie,
      Muchas gracias por tu mensaje.
      Me permito escribirte en español. Si tienes el nivel B1, supongo que me entenderás. 😉
      Muchas gracias por haber compartido tu experiencia con nosotros y por haber hablado de tus raíces.
      En efecto, el clima español es más suave y menos húmedo.
      Aragón y Cataluña son dos comunidades magníficas. Seguro que tendrás muchas cosas que descubrir cuando vengas.
      Te deseo un buen día.
      Un abrazo,

  2. Hola Karim,
    Garcías a ti y a Émilie Iglesias por sus informaciones.
    Sigo aprendiendo con tu Abonnement pas à pas porque yo y mi marido tenemos un gran proyecto. Queremos vivir en nuestro balneario preferido en la costa daurada. Está ubicado no lejos de Barcelona y Tarragona. Se llama Torredembarra.
    Por eso, en septiembre vamos a buscar un alquiler al año . A pesar la pandemia esperamos realizar nuestro gran proyecto.
    Hasta luego. Un abrazo . Cécile

    1. Hola,
      Gracias por tu mensaje.
      Espero que te haya ayudado para preparar tu gran proyecto.
      Te deseo suerte para tu búsqueda de piso.
      Estamos en contacto !!
      Un abrazo,

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut