Comment apprendre les verbes espagnols sans les oublier ?

Je ne vous dévoile certainement rien de nouveau : la conjugaison est un pilier de l’apprentissage d’une langue. Comme pour beaucoup, j’ai mis du temps à m’en apercevoir quand j’apprenais l’espagnol. Et lorsque j’ai eu le déclic, je me suis sérieusement mis à la conjugaison espagnole. Mon niveau en espagnol a considérablement augmenté en peu de temps ! 

L’une des difficultés quand on s’attaque à la conjugaison est de retenir les différents verbes. Comment faire pour tous les assimiler ? À tous les temps ? Sans compter les irréguliers, qui ne sont pas les mêmes au présent et au passé, ou encore au futur… ! Voici quelques conseils pratiques pour apprendre la conjugaison efficacement !

Je vous recommande de lire tous les conseils et de vous approprier ceux qui vous conviennent le mieux, suivant votre personnalité et votre façon de travailler. Prenez de la distance avec mes astuces et n’hésitez pas à innover !

Que signifie apprendre un verbe ?

Avant de vous donner mes astuces, sachez simplement qu’on n’apprend pas simplement un verbe, mais on tente de maîtriser ses quatre facettes. En effet, apprendre un verbe, c’est mémoriser :

  • sa signification : j’entends par là le sens du verbe. C’est la première chose à laquelle on pense. Attention, pour apprendre le sens, vous n’êtes pas obligés de passer par le français ou une autre langue. Vous pouvez aussi l’associer à une image, une sensation, une odeur, un geste, un souvenir… Par exemple, il est préférable d’apprendre les verbes llevarou traerpar des gestes et non des mots, comme je l’explique dans cet article.
  • son orthographe : dans ce cas, c’est comme pour notre langue maternelle. Savoir prononcer une phrase mais l’écrire remplie de fautes… Ce n’est pas top. Toutefois, si vous devez apprendre rapidement la langue, cet aspect peut être – temporairement – secondaire.
  • sa prononciation : c’est un aspect important qui permettra à plusieurs d’entre vous de dévorer des listes de verbes. Certains ont besoin de voir un mot écrit pour l’apprendre (mémoire visuelle), d’autres le retiennent plus facilement en l’écoutant (mémoire auditive). Pour ces derniers, focalisez-vous sur ce point fort pour apprendre plus rapidement. Pour les autres, n’oubliez pas que la prononciation est essentielle, ne la négligez pas.
  • Ses différentes formes : le point difficile quand on apprend un verbe. En effet, un même verbe peut être régulier à un temps et irrégulier à un autre. Il est donc intéressant de se faire des fiches par temps mais aussi par verbe pour les plus complexes (comme pour ser,estarhacerou irpar exemple).
  • son utilisation : pour ce point, il faut distinguer les verbes qui ont une utilisation particulière, comme haber,gustarou doler. Pour dépasser cette difficulté, il est bon de réunir les verbes « particuliers » sur une fiche à part. En les isolant et en mettant leur conjugaison à plat, on les assimile mieux !

Voici maintenant les différents conseils pour apprendre les verbes espagnols sans les oublier !

On apprend pas à pas

Le titre de ce blog prend tout son sens avec les verbes espagnols ! Comme je le disais, les irréguliers sont nombreux et diffèrent d’un temps à l’autre. Il est donc conseillé d’y aller doucement, pas à pas et temps par temps. Ne commencez surtout pas le passé et le futur en même temps, en espérant aller plus vite. Il est très important de cloisonner les verbes. 

Créez vos propres listes

Il existe de nombreux livres de verbes, qui ne sont finalement que des listes de verbes sans explication. Ils peuvent être utiles pour vous aider à constituer des listes lorsque vous approfondissez vos connaissances dans une langue, mais dans un premier temps ils ne sont pas nécessaires.
Je vous conseille de créer vos propres listes de verbes au fur et à mesure que vous étudiez les temps. Il est aussi important de les personnaliser. Par exemple, vous pouvez donner comme titre « Voyage à Séville » à une liste et y mettre tous les verbes que vous avez appris pendant votre séjour, en les conjuguant au passé. Ou encore « Séjour à Buenos Aires », avec les actions que vous pensez y faire, en les conjuguant tau futur. 

Apprenez les verbes en situation

C’est tellement efficace d’apprendre une histoire que d’apprendre des listes sans fin d’action. On aime les histoires, notre cerveau aime donc les verbes en situation. N’hésitez donc surtout pas à apprendre des phrases pour apprendre ceux qui n’arrivent pas à entrer. Par exemple, si despertarsene rentre pas au passé, apprenez Ayer me desperté muy tarde, ça passera mieux !

Relisez vos listes et vos exemples avant d’aller au dodo !

En y passant seulement quelques instants, vous vous souviendrez de la plupart des mots le lendemain.

À l’université, et notamment les années de préparation de l’agrégation, j’ai dû apprendre beaucoup de verbes. Je peux vous dire que d’apprendre – ou de réviser / réactualiser – une liste de vocabulaire juste avant d’aller se coucher, ou une fois dans le lit, est une solution miracle !
En y passant seulement quelques instants, vous vous souviendrez de la plupart des mots le lendemain.

D’ailleurs, n’apprenez pas de verbes quand vous manquez de sommeil ou quand vous êtes épuisés. Vous vous épuiserez davantage et vous ne serez pas efficace. Vous vous ferez simplement souffrir tout en perdant votre temps… sympa comme perspectives !

Refaites la déco de votre appart

En général, les conjoint(e)s de mes élèves ou les colocataires ne m’aiment pas beaucoup. Pourquoi ? Parce que je conseille vivement de mettre sur frigo, sur le tableau de la salle de bain, à côté de l’entrée… des post-its avec les verbes dessus ! Le fait de les voir et de les lire de temps en temps vous aidera à les mémoriser sur le long terme. Et tant pis pour la déco… 😉

Pratiquer

Enfin, le conseil le plus important reste la pratique. On apprend des verbes en les voyant en situation et en les appliquant. Pour cela, n’oubliez pas que la lecture ou l’écoute, mais aussi le fait de parler espagnol vous permettra d’acquérir les verbes plus rapidement. 

J’espère que ces différents conseils vous aideront à apprendre les verbes espagnols. Chacun doit privilégier certains conseils en fonction de son caractère et de son mode de vie. 

***
Vous voulez enfin maîtriser la conjugaison espagnole ?
N’hésitez pas à découvrir la formation online sur 3 mois :
« Les Verbes Espagnols pas à pas !« 


Share Button

64 Comments

  1. Reverberi dit :

    Estudio español para hablar con Karen, la novia de mi hijo. Viven en Républica Dominica y deseamos vivir también con mi esposo la próxima año. Muchas gracias por todo. Corine

    1. Hola Corine,
      Me encanta tu proyecto, aprender para vivir con la familia. 😉
      Gracias a ti por tu mensaje,
      un abrazo,

  2. Bonjour
    J’ai lu tout vos conseils pour apprendre les conjugaisons car je n’arrive pas à retenir les temps je reconnais le verbe et connais la traduction mais pas le temps
    Je vais faire de fiches pour chaque verbes
    Souvent je ne comprends pas toujours le sens d’une Phrase es ce normal j’ai un niveau A 2
    Chantal

    1. Hola,
      Excellente initiative que les verbes, ne pas hésiter à les classer par famille d’irrégularités. ce sera plus facile d’apprendre.
      Concernant la compréhension, tout dépend de la difficulté de la phrase ! Mais oui, en A2, on ne comprend pas encore tout, c’est normal. 😉
      Un abrazo

  3. patrice66 dit :

    Bonjour karim

    Merci pour vos articles et vos cours.
    Tout d’abord j’ai 74 ans, un âge bien avancé pour commencer a apprendre une langue. Lors de mes études j’ai fait de l’Anglais et très peu ‘Allemand, mais JAMAIS D ESPAGNOL.
    Attiré par ce pays, et mes arrières, arrières arrières Grand parents , étaient Espagnols. Est ce la petite goutte de sang Espagnol qui me reste qui a provoqué cette envie?
    Je suis de plus frontalier, puisque demeurant à coté de Perpignan. je reviens d’un mois en Andalousie ou j’ai beaucoup apprécié la vie.
    J’ai commencé a travailler l’espagnol il ya donc 6 moins a peu près
    Mon but, c’est de comprendre les gens et de pouvoir échanger, même basiquement.
    Je pratique tous les jours , ou pardon je travaille tous les jours sur un site,'(duolinguo) mais également bus) qui m’ont fait progresser, puisqu’en 6 mois j’arrive à lire et à comprendre à, peu près 40% de ce qui est écrit .
    Ma très grande difficulté c’est de l’entendre parler et de comprendre… en plus a 74 ans on devient un peu plus dur  » de l’oreille » lol.
    Un autre difficulté c’est de retenir le vocabulaire
    Enfin, rien n’est facile … lol
    Quant aux verbes , et bien j’avoue que pour l’instant je me limite au présent et un peu au futur car j’ai enfin compris le mécanisme.
    J’ai envie d’apprendre et de me « débrouiller » quand je suis à Barcelone ou Gerone ,( sauf qu’en Catalogne je suis perturbé par le catalan), et plus au Sud ou j’ai très envie de retourner.
    J’ai acheté pas mal de livres pour apprendre… mais j’ai surtout perdu de l’argent, car seul sans le concours d’un professeur cela ne sert à rien.
    Voila résumé ma petite histoire et mes GRANDES difficultés .
    Encore merci et cordialement

    patrice 66

    1. Hola Patrice,
      C’est moi qui vous remercie pour votre retour, très enrichissant.
      Comme je le dis souvent à certains de mes élèves, il n’y a pas d’âge pour apprendre l’espagnol, il suffit d’avoir de la motivation et de la rigueur, deux qualités sans âge ! 😉
      En effet, il y a le catalan qui perturbe un peu l’apprentissage en Catalogne. Mais vous devriez progresser rapidement, la routine que vous me décrivez est très bonne ! Continuez dans ce sens, avec le sérieux dont vous faites preuve, ce sera parfait !
      Et n’hésitez pas à consulter régulièrement le blog, fait pour vous, ou à aller plus loin avec les formations.
      En tout cas, un grand merci pour votre retour d’expérience ! Un abrazo,

  4. Super interessée… j’ espere pouvoir enfin « décoller » !

  5. Bonjour je vais passer 5a6 mois en Espagne et donc me doit de comprendre et parler l’Espagnol. Je sais que les verbes sont importants et je ne suis pas très doué pour les langues je parle uniquement Francais et Allemand

    1. Hola,
      En effet, les verbes sont essentiels. Superbe projet que de passer 5 à 6 mois en Espagne ! Cela vous permettra de pratiquer un maximum ! 😉
      un abrazo

  6. dominique domper dit :

    bonjour , comme certains j ai la difficulte de l age, 69 ans , je lis et ecoute beaucoup mais c est tres difficile de retenir,alors ne parlons pas de retenir les verbes et leurs conjugaisons……j essai de mettre en pratique tous les conseils mais c est dur pour moi.alors j attend avec impatience la suite.car j ai vraiment envi de partager une discution avec les espagnols que je connais sans leur dire de parler lentement et de repeter.mais merci pour tout en attendant .

    1. Hola,
      peu importe votre rythme, l’important est d’apprendre progressivement. Surtout, pas de pression, sinon vous allez perdre le goût d’apprendre. N’hésitez pas à privilégier ce qui vous fait plaisir et à apprendre progressivement. Et n’hésitez pas à parler un maximum avec les Espagnols, ils parleront lentement pour communiquer avec vous, ils sont en général adorables et font beaucoup d’efforts.
      un abrazo,

  7. Bonjour.
    Les langues ne m’ont jamais intéressées à l’ecole (j’ai fait allemand et anglais parce que c’etait Obligatoire .. mais n’ai à peu près rien retenu!) Pour la première fois à 34 ans , j’ai envie d’apprendre une langue, l’espagnol donc, pour pouvoir me débrouiller car je vais de temps en temps en Espagne et ai envie de découvrir d’autres pays (je rêve d’aller à Cuba). Je suis inscrite sur Babbel depuis 3 mois, j’apprends des mots, je lis des livres pour débutants, mais j’ai du mal avec la grammaire et la conjugaison et surtout… je ne parle avec personne… j’ai vu que vous proposez une formation online mais qu’à partir De la rentrée. Peut-être que votre formation sur les verbes devra être envisagée dans un second temps ?
    Avez-vous des recommandations pour une formation intensive cet été en Espagne sur une semaine par exemple ? Cela pourrait me permettre enfin de pratiquer et de donner un nouvel élan à mon apprentissage !
    Merci pour votre blog et vos conseils qui donnent envie d’apprendre toujours plus . J’ai mes petites fiches dans la salle de bain et sur le frigo !! Alice

    1. Hola Alice,
      Cuba nous fait tous rêver oui ! 😉
      Excellent choix, Babbel est une bonne aide, peut-être pas suffisante (on est vite bloqué pour aller plus loin) mais c’est un excellent outil en complément.
      Concernant la formation sur 9 mois, elle permet d’apprendre verbes / syntaxe / vocabulaire etc.. il s’agit de quelque chose de plus complet sur pratiquement 1 an. Pour la formation sur les verbes, elle est plus courte et concentrée sur la conjugaison. A toi de choisir !
      C’est moi qui te remercie pour ton message, et super pour le frigo !!! Excellent !!! 😉
      Un abrazo,

  8. Marie Paule dit :

    Bonjour,
    J’ai 69 ans et voilà 3 ans que j’étudie l’espagnol au CVO en Belgique. Mon gros problème ce sont les verbes, retenir les exceptions. Je commence à distinguer les différents temps mais les utiliser …. un autre problème.
    J’étudie l’espagnol car j’aime l’Espagne et nous y allons deux fois par an. Je voulais absolument communiquer avec les gens et me débrouiller un peu car rare sont les espagnols qui parlent une autre langue que l’espagnol.

    1. Hola Marie Paule,
      En effet, c’est le problème d’une grande majorité, les verbes…
      L’utilisation est très importante. Il ne faut pas simplement apprendre à les former mais aussi savoir les appliquer. C’est pour cela que je propose beaucoup d’activités autour des verbes dans la formation que je suis en train de finaliser.
      Où allez-vous en Espagne deux fois par an ? Oui, les Espagnols sont tellement adorables qu’il serait dommage de ne pas communiquer avec eux !
      Un abrazo

  9. Bonjour Karim,
    Tout d’abord je vous remercie pour la qualité de votre enseignement et votre dévouement à ce travail qui doit être très prenant.
    J’ai eu envie d’apprendre l’espagnol après un séjour en Andalousie en 2017. J’ai été séduit par cette région et l’amabilité de ses habitants qui m’ont donné envie d’y revenir et de pouvoir communiquer autrement qu’en anglais !
    J’ai donc commencé à apprendre cette langue avec une application pour smartphone qui permet d’arriver à se débrouiller en espagnol puis j’ai découvert votre site qui permet un véritable apprentissage de la langue notamment en s’appuyant sur la grammaire.
    En ce qui concerne les verbes, ce qui me pose problème c’est évidemment la conjugaison des verbes irréguliers et comment savoir si un verbe est irrégulier ou non.
    Bien cordialement,
    Paul

    1. Hola,
      Un amoureux de l’Andalousie de plus ! Il faut dire que c’est une région magnifique. 😉
      C’est moi qui vous remercie pour votre message enthousiaste. Les verbes irréguliers, en effet, il est parfois difficile de les reconnaître. C’est un des points important de ma formation online.
      Encore merci pour votre retour ! Un abrazo

  10. Holà Karim, C’est une bonne idée de travailler la conjugaison, connaissant bien les règles des temps y compris les verbes irréguliers je m’aperçois que dès que je ne pratique plus j’oublie l’essentiel. Celà revient vite car j’ai beaucoup travailler auparavant mais comme tu as souvent dit, la pratique régulière est essentielle. Je suis revenu d’Andalousie début Avril et depuis j’ai très peu pratiqué et c’est une erreur. Heureusement j’ai des contacts avec un ami péruvien qui vit à Strasbourg et sa fille qui vit en argentine, ça m’oblige à garder le contact au moins pour l’écrit.
    Voilà j’ai 6′ ans et j’ai appris l’espagnol il y a 2 ans avec une professeur originaire de Galice en cours privé. Elle m’a donné toutes les bases importantes de la langue mais sans la pratique régulière on perd petit à petit. Merci pour toutes tes initiatives. Un abrazo. Denis

    1. Hola,
      C’est moi qui te remercie pour ton message et ton retour d’expérience. En effet, la pratique est essentielle, et aussi le fait de réviser souvent quand on est encore en cours d’apprentissage. Bravo pour le chemin parcouru ! Un abrazo,

  11. Bonjour Karim
    Depuis que j’ai découvert ton blog et la qualité pratique et simple mais très efficace je ne manque aucun de tes sujets. Et je les reprends de temps à autre car à 65 ans la mémoire nest plus une éponge et il faut insister.
    J’apprends l’espagnol pour 2 raisons voir 3 : pendant ma scolarité l’allemand était obligatoire avec l’anglais, une grande frustration et je me suis vengée sur l’allemand dont je n’ai rien retenu. J’ai toujours souhaité voyager si bien que j’ai décidé de le faire et je vais partir au Perou et pays voisins ; je m’envolerai donc le 22 juin pour la grande avanture. La 3 eme raison est que ma fille vit maintenant avec un Péruvien qui parle parfaitement français mais c’est aussi une reconnaissance pour lui si je peux m’exprimer un peu dans sa langue.
    Alors, mes motivations sont grandes et surtout pour au moins avoir un niveau de survie en
    Amérique du Sud car je pars seule.
    Qu’ai-je mis en oeuvre depuis 2 ans ?
    Un stage d’une semaine à Valencia, à l’epique ce fut le B-à-ba ! Puis des cours avec un étudiant mexicain aindi que deux applications Babbel et Mosalingua. Et depuus un an une heure de conversation / grammaire dans la maison de quartier voisine avec une étudiante Argentine. De plus depuis l’an dernier je parraine 2 étudiants Péruvien / Colombienne avec qui je peux échanger aussi tout en leur faisant découvrir la region et la vie à la française. C’est un dispositif de la ville en partenariat avec l’université et c’est gagnant – gagnant.
    Voilà. Bien sûr je ne suis plus au point zéro du début mais j’ai encore des montagnes à gravir. Alors la conjugaison est un vrai casse-tête car je n’arrive pas à transposer en français – espagnol la conjugaison. La grammaire scolaire est tellement loin que même les termes grammaticaux sont devenus mystère. Si bien que je n’y comprends pas grand chose et je crous que j’en arrive à un blocage.
    Voilà où j’en suis… Maintenant je tiens à te féliciter de ton approche. Con mucho gusto !

    1. Hola,
      Merci beaucoup pour ce partage d’expérience, tellement riche ! Bravo pour toutes ces aventures réalisées et je vous souhaite le meilleur pour celles à réaliser !
      En effet, tu n’es pas au point zéro, il te reste des marches à gravir mais tu as déjà fait beaucoup et tu sembles sur le bon chemin. Concernant la conjugaison, ne t’inquiète pas, je m’occupe de tout !!! 😉 Je prévois une formation progressive et complète, et aussi ludique !
      Mais surtout, pas de blocage à avoir, tu as déjà fait tellement. Bravo pour ta motivation,
      Un abrazo,

  12. Béatrice dit :

    J’habite maintenant en Andalousie et je trouve essentiel de parler Espagnol. Je suis des cours dans mon village mais ils ne sont pas structurés…donc j’ai vraiment peu appris. J’attends avec impatience votre cours sur les verbes.
    Hasta luego.

    1. Hola Karim,

      Merci pour ce nouvel article très intéressant. Les verbes et leurs conjugaisons sont quand même plus pratiques pour se faire comprendre !! Et bien justement, ils jouent à cache-cache à chaque fois que j’en ai besoin. Parfois ils disparaissent de ma mémoire, parfois seul le présent s’affiche sur l’écran de mon cerveau, parfois leurs conjugaisons se mélangent tellement que j’arrive même à créer des inventions… mais si curieuses… Parfois aussi, le temps approprié surgit après la bataille. Je suis même capable de faire des phrases sans verbe… Et les échanges finissent très vite. Et c’est frustrant.
      J’aime visiter l’Espagne et communiquer reste compliqué.
      A très bientôt.
      Un abrazo.

      1. Hola,
        En effet, sans les verbes c’est difficile de bien communiquer ! ! !
        Des phrases sans verbe ? arrgggg, on va remédier à cela !! 😉
        En sachant que le principal reste de communiquer et de se faire plaisir en parlant. Un abrazo !!

    2. Hola Béatrice,
      En effet, il faut structurer l’apprentissage pour qu’il soit efficace, sinon on peut avoir l’impression de brasser de l’air.. j’espère que le programme que je vous enverrai prochainement vous plaira ! Un abrazo,

  13. Hola , Karim!
    Concrètement, que dois-je faire pour participer à l’atelier en ligne du 19 mai à 18h?
    Gracias.
    Anne

    1. Hola Anne,
      J’enverrai un mail à la newsletter avec le lien d’inscription prochainement. Je mettrai également un article sur ce blog pour l’annoncer !
      Un abrazo,

  14. Bonjour Karim,

    tout d’abord un grand merci pour l’enthousiasme et le savoir que vous avez choisi de partager sur Internet! J’apprécie beaucoup vos vidéos très structurées et vos bons conseils qui m’aident notamment à élaborer mes fiches personnelles.
    J’apprends l’espagnol depuis un an et demi à l’Institut Cervantes dans un pays germanophone et trouve très agréable de les compléter par vos vidéos en français. Je commence le niveau B1 c’est à dire que je connais le présent, les temps du passé et l’impératif positif. La prochaine étape sera le conditionnel.
    J’apprends cette langue pour le plaisir de découvrir une nouvelle langue et la culture qui va avec. A l’école, j’ai appris l’allemand et l’anglais. Je parle aussi un italien basique que j’ai au début allégrement mélangé à l’espagnol. Les verbes me demandent beaucoup de travail, mais je crois que la pratique fera la différence. Comme tuyau concernant les temps du passé, je crois qu’il peut être intéressant d’essayer de tenir une sorte de petit journal en espagnol. Honnêtement, je n’ai pas eu le temps de mettre cette idée en pratique moi-même.
    Muchas gracias para todo!

    1. Hola,
      Apprendre l’espagnol dans un pays germanophone, superbe expérience linguistique ! Mais je vous comprends, apprendre l’espagnol pour un francophone est assez spécifique, d’où l’intérêt du blog adapté aux francophones.
      Excellente astuce pour les verbes, merci de l’avoir partagée !
      Un abrazo,

  15. hpla Karim
    Comme je te l’ai dit, je suis à la retraite et un beau jour, j’ai décidé d’apprendre l’espagnol. Pourquoi ? sans raison particulière.
    J’ai étudié à l’école l’anglais et je me débrouille. J’ai fait 30 ans de jumelage et j’ai gardé d’excellents amis anglais.Et un jour,ayant du temps libre, j’ai commencé l’espagnol avec duolinguo. Ca m’a beaucoup plu et je me suis prise au jeu. Et j’ai trouvé tes vidéos et tes conseils Celui de revoir un peu chaque jour est efficace ainsi que celui de revoir avant de dormir (c’est comme ça que je faisait dans ma scolarité.
    J’ai adoré la photo de l’escalier de ton book, elle semble faite pour moi !
    Avec tout ça, j’ai envie de continuer. D’avance merci. Dans quelques temps je ferai mes commentaires en espagnol. Promis.

    1. Hola Nicole,
      Le coup de foudre avec l’espagnol sans signe avant-coureur, j’aime beaucoup !!
      En effet, l’apprentissage est comme un escalier, on monte marche par marche, en profitant du paysage ! 😉
      Un abrazo, escríbeme en español cuando quieras !! 😉

  16. VALETTE Chris dit :

    Bonjour Karim ,
    Tout d abord je vous remercie infiniment de votre enseignement très pédagogue , grâce à vous on apprends facilement .
    J apprends cette langue car j aime l’Espagne (J y retourne en Mai) et j ai envie de parler l ‘espagnol.
    Chaque jour je me traduis des nouvelles phrases courantes utilisées en français pour des connaissances et automatiquement je les note et les traduis en Espagnol .Idem pour les verbes que j apprends que je conjugue aussitôt ..Je note tous les verbes sur cahier répertoire afin de les retrouver vite , en revanche pas toujours facile de tout retenir mais aussi de bien parler..
    Bien cordialement .Chris

    1. Hola Chris,
      Merci pour ce témoignage. C’est un excellent réflexe que de noter les verbes dans ce répertoire, et de l’ouvrir régulièrement je suppose. Pour retenir, il faut y aller à son rythme, sans pression, et peut-être organiser un maximum les verbes.
      Un abrazo 😉

  17. ¿Porqué aprendo español?

    Soy jubilado; mi mujer y yo tenemos un pequeño apartamiento en Oliva provincia de Valencia. Cada año nos quedamos allí durante el invierno. Tengo algunos amigos españoles y cada sábados vamos almorzar juntos. Me gusta mucho charlar con ellos. Así hablamos de todo, del pasado, de la política, de las noticias de la comarca, …

    1. Hola,
      Qué suerte, un piso en la provincia de Valencia. Y pasar los inviernos en España, muy buena decisión !!!
      Gracias por el mensaje, un abrazo

  18. ¿Porqué aprendo español?

    Soy jubilado; mi mujer y yo tenemos un pequeño apartamiento en Oliva provincia de Valencia. Cada año nos quedamos allí durante el invierno. Tengo algunos amigos españoles y cada sábados vamos almorzar juntos. Me gusta mucho charlar con ellos. Así hablamos de todo, del pasado, de la política, de las noticias de la comarca, …

  19. MENETRIER Marie-Agnès dit :

    Hola Karim
    Je suis allée 3 fois en Espagne avec les enfants et je me trouvais bête d’attendre la fin des conversations qui se déroulaient devant moi sans rien comprendre et d’attendre la traduction par mon fils qui parle couramment espagnol . A la retraite j’ai donc décidé de me lancer pour au moins comprendre quelques mots . Mais mes neurones sont fatigués et la mémoire me fait terriblement défaut. Et les espagnols sont très volubiles . Bref un peu de découragement et la peur de m’exprimer ( honte de faire plein de fautes )
    Tes cours sont très instructifs et je m’accroche mais le vocabulaire ,les verbes irréguliers et les temps me semblent bien compliqués
    Je ne pourrais malheureusement pas participer dimanche !
    Hasta luego Karim

    1. Hola,
      Excellente décision que de relancer en espagnol après un voyage ! Il faut profiter de la motivation causée par cette belle expérience !
      Pour les neurones et la mémoire, pas de panique, chacun avance à son rythme, sans pression !
      Merci pour ce message, à très vite !

  20. Martine Pecollo dit :

    Je suis très impatiente à l’idée de d’apprendre comment se débrouiller avec les ères espagnols ! Il y a tellement d’irrégularités, d’exceptions de pièges dans la conjugaison espagnole.
    J’ai 70 ans et à l’an suite d’un voyage à Cuba, j’ai décidé d’apprendre cette langue. Au lycée c’était allemand et anglais et de toute façon c’est loin, le lycée…
    Merci Karim pour votre enthousiasme et merci de nous débroussailler le terrain !

    1. Hola Martine,
      Quel plaisir de lire votre enthousiasme !
      Cuba, quoi de mieux pour tomber amoureux de l’espagnol… !
      Un abrazo !!

  21. Vandenbroucke dit :

    Hola ,
    Une grande difficulté pour moi, c’est la concordance des temps, qui n’est pas la même qu’en français !!!
    Merci pour tout
    Carmen

    1. Je suis d’accord, j’ai besoin de comprendre parfaitement ce point.

      Gautier

    2. Hola Carmen,
      En effet, la concordance des temps, un gros morceau en espagnol. C’est pourquoi j’y dédie un cours entier dans la formation online, c’est essentiel en espagnol et inexistant en français…
      Un abrazo !!

  22. j’adore cette langue et elle m’est bien utile pour voyager à travers le monde ! mais il est vrai que j’ai des lacunes en grammaire !!! merci pour tout Christine

    1. Hola Christine,
      Merci à vous pour ce message, j’espère pouvoir vous aider sur les verbes ! 😉
      Un abrazo

  23. Emmanuelle dit :

    Bonjour !

    J’apprends l’espagnol pour le plaisir car je suis une  » language freak « . Et puis ça peut toujours être utile pour chercher un emploi.

    J’ordonne les verbes selon leur consonnance : par exemple, je mets ensemble sur une fiche (enfin dans ma tête) les verbes comme : volver / doler… dont la consonne diphtongue en  » ue »… Voilà !

    A bientôt !
    Emmanuelle

    1. Hola,
      Une « language freak » !!! Qué bieeennn ! 😉
      En effet, classer les verbes (dans sa tête ou par écrit), excellent moyen !
      Un abrazo, gracias por tu mensaje !!

  24. Necesito de aprender la idioma de español porque voy a America del Sur 2 meses cada año en invernio. Puedo praticar cuando estoy alla, pero me falta posibilitades cuando regresso. Es porque quiero tratar tus cursos. Me gusta las manieras que presentes de aprender. Lo que no me ayuda es que estoy molesta de hablar, siempre tengo miedo de hacer errores. Eso es mi primera dificultad.
    Voy a un taller con grupo de amigos 1 vez por semana, pero no hay personas que la idioma es español. Es una manera de revisar lo que sabemos.

    1. Hola Céline,
      Gracias por tu mensaje. Un viaje a América… qué suerte !!!
      Estoy contento de que te gusten mis clases. Espero que te guste también la formación online !
      Un abrazo

  25. Question:quel sera la période de ce cours ,sachant que juin,juillet et août est période de vacances?

    1. Hola Jacques, un plaisir de recevoir de tes nouvelles !
      Ce cours durera 3 mois mais sera accessible à vie. Il se débloquera le jour de l’inscription, ensuite, à toi de décider quand tu veux le suivre !
      Un abrazo

  26. Bonjour j ai commencé à apprendre l espagnol à 62 ans, c est la grammaire et les verbes qui me posent problème, mais je progresse peu à peu, merci pour vos conseils , je vais les suivre.

    1. Hola,
      Bravo à vous pour ce nouveau départ en espagnol ! En effet, grammaire et verbes, les deux piliers de l’apprentissage. Merci à vous pour vos retours ! 😉

  27. Je veux apprendre l’espagnol car ma fille y vit depuis plus de 13 ans et bien que mes petits enfants soient bilingues j’aimerais pouvoir mieux participer aux conversations lorsque je suis avec eux le vocabulaire je le maîtrise assez bien mais pas la conjugaison des verbes donc j’espère que toutes vos astuces m’aideront je vous suis sur youtube et via votre blog depuis un moment déjà et vos cours m’ont déjà bien aidé sur certains points que je n’arrivais pas à surmonter
    Merci pour tous vos sympathiques conseil
    Hasta pronto

    1. Hola Nadine, un très beau projet que d’apprendre l’espagnol pour communiquer avec la famille. J’espère que la formation que je vous prépare vous aidera à y arriver !
      Un abrazo, merci à vous pour votre retour 😉

  28. Stéphanie dit :

    Bonjour Karim, bonjour à tous,
    Pour ma part, je souhaite apprendre l’espagnol car c’est une langue qui me plait, que je pense à ma portée, et parce que les pays dont c’est la langue officielle m’attirent beaucoup.
    Je n’ai jamais été douée pour les langues durant mon parcours scolaire. Comme beaucoup, ma LV1 a été l’anglais en 6ème et la LV2 l’espagnol à partir de la 4ème. J’ai donc appris l’espagnol pendant 4 ans mais sans passion et sans grand succès (j’ai eu 9/20 à l’oral du BAC). Aujourd’hui, c’est différent, j’ai une réelle envie de me sentir à l’aise avec une langue étrangère et j’ai choisi l’espagnol. C’est un challenge. Et pour le relever, j’ai décidé de prendre une année sabbatique en Espagne (partagée, peut-être, avec quelques pays d’Amérique Latine). Je pars donc le 1er août pour 11 mois de vie en espagnole. Je compte prendre des cours, fournir beaucoup de travail personnel et vivre tout simplement en immersion.
    Voilà en gros pour mon profil de lecteur de ton blog (que je n’ai pas encore totalement parcouru…).
    Merci pour tout le contenu de qualité que tu nous partages !

    1. Hola Stéphanie,
      Peu importe les facilités que l’on a avec les langues, on peut tous parler cette langue, surtout si vous avez aujourd’hui l’envie de le faire.
      Bravo pour ce projet fou ! C’est super ! 11 mois en Espagne, c’est super. Fais signe surtout si tu passes par Barcelone 😉
      Merci pour ton témoignage, un abrazo,

  29. Hanikenne dit :

    Oui Karim, ce nouveau projet est très attendu. Il est l’une des clefs de l’apprentissage.
    Je ne vis pas en immersion au quotidien. Aussi, je t’expose ma méthode et mes demandes :
    1. J’écoute tous les jours la radio RTVE de mon gsm
    2. Je pratique ½ heure des exercices écrits et oraux avec DUOlingo (gratuit)
    3. Je suis un cours d’espagnol à raison de 3 heures semaines dans une école
    4. Je lis El pais du dimanche et la revue Semanal
    5. Je suis la série Velvet depuis mon ordi de temps en temps
    6. Je lis des petits bouquins
    Je viens de faire un bref séjour à Séville où j’ai adoré la ville et les gens. Je n’ai pas eu peur de m’exprimer en espagnol. J’aurai aimé y rester plus longtemps pour parler encore et encore, vivre avec eux. J’avais préparé à l’avance une série de phrases et de questions qui pourraient m’être utile là-bas.
    J’ai des listes de vocabulaire partout !
    Je me dis que je devrai faire la même chose avec les verbes !
    Cependant, il me manque quelqu’un à qui parler régulièrement. Je ne suis pas sur Face Book et j’ai du mal à trouver un endroit pour se faire avec mon niveau d’espagnol et mes moyens technologiques !

    1. Hola,
      Gracias por este mensaje entusiasta y con muchos detalles !!
      La méthode que tu me décris est très bonne. Peut-être manque-t-il un peu de pratique. N’hésite pas à chercher un partenaire linguistique dans ta ville ou online 😉
      Il existe de nombreux sites pour cela, comme Hellotalk par exemple.
      Un abrazo

    2. Hola,
      Excellente routine pour apprendre l’espagnol, bravo !
      En effet, des listes de verbes, c’est pas mal aussi. mais attention de structurer la liste , sinon ce sera indigeste. Il est bon de la structurer par famille et par irrégularités semblables. Je le fais pour vous dans la formation online. 😉
      Un abrazo,

  30. Bonjour,
    Merci pour cet article très utile 🙂
    Ce qui me pose problème dans les conjugaisons, ce sont les formes irrégulières, type diphtongue & affaiblissement, qui changent selon le temps utilisé. Les post its pourront sans doute aider 🙂
    J’apprends l’espagnol car c’est une langue qui me plaît beaucoup et que j’aimerais utiliser aisément quand je rencontre un ou une hispanophone et aussi parce que je voudrais visiter les pays d’Amérique latine et l’Espagne 😉

    1. Hola Julie,
      De nada 😉
      En effet, les irréguliers au présent sont très nombreux. En les classant par irrégularité, c’est déjà plus facile. 😉
      Beau projet que de visiter l’Amérique latine et l’Espagne !!
      Un abrazo 😉

  31. Françoise Gonzalez del Pozo dit :

    Bonjour Karim
    Je veux apprendre l’espagnol car j’y vais régulièrement et il serait intéressant pour moi de m’y mettre vraiment pour communiquer avec tous les amis espagnols. C’est aussi la langue de la famille de mon mari et c’est i e bonne raison pour apprendre à communiquer et à échanger nos cultures. Je suis actuellement en vacances en Espagne et j’ai assiste à u e tradition. Cela consiste à brûler du romarin sous forme de feu de joie et chacun doit passer par dessus pour conjurer le mauvais sort, pour ceux qui y croit, mais c’est joli à voir et le parfum est agréable.
    Je voudrais apprendre à mon rythme quand je suis disposée. J’aimerais profiter de la formation mais je ne veux rien d’imposé. Merci en tous les cas de te donner autant de mal pour me faire partager ton envie de transmettre cette merveilleuse langue qui chante à mes oreilles. À bientôt donc

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *