Comment garder la motivation quand on apprend l’espagnol ?

Vous avez peut-être une baisse de motivation dans votre apprentissage de l’espagnol. Pas de souci, c’est tout à fait normal ! Je vous donne ci-dessous tous les conseils pour rester motivé et ne pas décrocher quand on apprend l’espagnol. Garder la motivation ou passer au-delà de la traversée du désert n’est pas insurmontable. Il suffit d’avoir les bons conseils… de prof ! Les voici ci-dessous ! 😉

 

Les trois phases quand on apprend l’espagnol

 

Quand on apprend l’espagnol, il y a trois phases que je vous décris ci-dessous !

 

 

Le démarrage

Le démarrage de l’espagnol : c’est quand tout va bien ! On découvre la langue et on est en général hyper motivés. En tant que francophones, on progresse assez vite au début donc le démarrage se passe généralement bien.

 

L’assimilation

L’assimilation est la deuxième phase, ce que j’appelle aussi la traversée du désert ! Il s’agit de la phase la plus ingrate, parce que la plus longue. En général, on a l’impression de ne plus progresser après avoir acquis les bases. L’apprentissage est plus lent et peut-être plus complexe aussi.

 

L’achèvement

Cette dernière phase correspond à la maîtrise de la langue. Cela ne veut pas dire qu’on arrête d’apprendre, mais on peut lâcher prise et profiter de la langue.

Le deuxième stade (assimilation ou traversée du désert) est en général le moment où beaucoup des apprenants décrochent. Voici donc comment ne pas décrocher !

 

Les conseils pour ne pas décrocher

 

 

Visualisez votre objectif

Il est important de trouver une image qui rappelle son objectif, qui peut être un séjour en Espagne ou pouvoir communiquer avec la belle famille, ou encore trouver du travail en Amérique latine. Imprimer une image qui représente votre objectif vous permettra de garder la motivation sur le long terme. Mettez cette image en valeur chez vous, sur le frigo ou en fond d’écran de votre ordinateur !

 

Attention à la procrastination

Il ne faut surtout pas procrastiner en espagnol, c’est le meilleur moyen de décrocher. Cela arrive à tout le monde de prévoir quelque chose et de devoir reporter à plus tard. C’est normal et humain. MAIS : si vous reportez encore un jour, puis un autre, cela devient de laprocrastination. Et plus vous arrêtez longtemps, plus il sera difficile de redémarrer.

 

 Apprenez en vous amusant !

Prévoir des activités funs pendant votre apprentissage de l’espagnol est très important. Cela vous donnera envie de faire à nouveau un cours d’espagnol ! Penser à une activité sympa en fin de cours vous permettra d’avoir envie de recommencer et de partir avec une note positive !

 

N’apprenez pas seul l’espagnol !

Peu importe son niveau ou la stratégie qu’il a adopté, le principal est qu’il partage vos objectifs et qu’il comprenne ce que cela signifie d’apprendre une langue. Vous pouvez trouver cet ami dans votre entourage, en cours d’espagnol ou sur un forum. L’important est de partager avec cette personne sur vos avancées, vos problèmes et vos succès. Ce sera agréable et utile d’avoir une personne qui comprend ce que vous traversez, croyez-moi !

 

Dernier conseil : soyez patient

On vit dans une société qui nous force à aller vite et qui nous apprend à avoir des services instantanément. Apprendre une langue ne s’inscrit pas dans cette dynamique. On ne peut pas parler espagnol du jour au lendemain. Certains vous promettent sur internet de devenir bilingue en un mois, c’est simplement impossible… On n’apprend pas l’espagnol en claquant des doigts. C’est progressif et cela demande du temps, donc patience et ne soyez pas trop exigeant avec vous-même ! 😉

Share Button

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *