Comment parler espagnol ? | Méthode en 8 étapes

comment parler espagnol

Comment parler espagnol facilement et rapidement ? Il n’y a pas de secret, un entraînement régulier reste la clé des progrès à l’oral dans une langue étrangère ! Voici un plan d’attaque pour travailler chaque élément indispensable dans la maîtrise de l’expression orale en espagnol. Votre objectif : discuter sans appréhension avec des hispanophones !

1. Comment apprendre à parler espagnol ? | Acquérir le vocabulaire de base

Avant de pratiquer l’espagnol oralement, il faut bien évidemment connaître les mots de base, indispensables pour comprendre son interlocuteur et construire des phrases simples. Les verbes “ser” et “estar”, (être), “tener” (avoir), “hacer” (faire), les champs lexicaux de la politesse, de la personne (pour se présenter), des jours et de l’heure, de la météo ou encore de la ville doivent constituer votre bagage de départ. 

Effectivement, apprendre des listes de vocabulaire n’est pas très attrayant, mais je vous conseille de faire cet effort, vous serez vite récompensé.

2. Être en contact quotidien avec la langue espagnole

Un apprentissage efficace de l’espagnol, à l’écrit et peut-être encore plus à l’oral, passe nécessairement par la familiarisation avec l’environnement de la langue. Même si vous ne comprenez que des bribes de phrases au début, entendre parler espagnol dans une série, une telenovela (feuilleton télévisé), un reportage, ou même dans des chansons, crée un “terrain” propice à la prise en main de la langue. Essayez ensuite d’aller plus loin : répétez plusieurs fois à voix haute des mots, puis des phrases simples que vous entendez. Ce sera votre premier contact avec l’expression orale en espagnol. Poursuivez avec un travail sur la prononciation.

discussion en espagnol

3. S’entraîner à la prononciation

Troisième étape dans la progression à l’oral : adopter la musicalité de la langue et améliorer sa prononciation. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des dictionnaires en ligne, comme WordReference, ou des applis (Memrise par exemple) qui proposent l’écoute des mots dans la langue d’origine. Au préalable, rédigez une liste d’une dizaine de mots de base. Entraînez-vous à les dire jusqu’à ce que votre prononciation se rapproche de celle du locuteur. Ensuite, passez à la répétition de phrases (reprenez celles de l’étape 2 par exemple), afin d’intégrer la musicalité.

4. Se parler à soi-même en espagnol

Non, ce conseil n’a rien de bizarre, rassurez-vous ! Se parler à soi-même en espagnol offre deux avantages. 

Premièrement, cette pratique aide énormément à lever ses blocages à l’oral. Il n’y a que vous qui entendez ce que vous dites : vous ne vous exposez pas au regard et au jugement de l’autre si vous bafouillez ou si vous n’arrivez pas à terminer une phrase. Lancez-vous, sentez-vous libre de faire des erreurs, reprenez ensuite vos propos en les améliorant, jusqu’à ce qu’ils deviennent fluides et corrects grammaticalement. 

Deuxièmement, prendre l’habitude de se parler à soi-même à voix haute va créer des automatismes. La transition vers une conversation à deux, ou en groupe, se fera beaucoup plus facilement.

5. Comment faire pour bien parler espagnol ? | Discuter en ligne avec des natifs

À présent, vous êtes prêt à passer à l’étape suivante : parler “en vrai” avec des natifs ! Encore un peu timide ? Avant d’aller vers des conversations en face à face, vous avez la possibilité de discuter en ligne avec des locuteurs espagnols partout dans le monde. Les applications sont nombreuses : HelloTalk, Tandem, Speaky… L’idée : vous conversez avec un hispanophone qui cherche à s’améliorer en français. L’idéal est d’avoir à peu près le même niveau dans la langue étrangère apprise, ainsi, vous vous sentez plus à l’aise et chacun corrige l’autre.

parler espagnol

6. Travailler la conjugaison tous les jours !

La conjugaison espagnole : un énorme morceau pour tous ceux qui veulent parler parfaitement espagnol ! Le verbe étant le pivot de la phrase, je vous conseille de vous exercer à conjuguer au maximum. Partez d’une phrase au présent puis modifiez le temps, refaites la même chose avec un verbe plus difficile. Des petites sessions de 5 minutes, très régulières, suffisent à acquérir des automatismes !

7. Se fixer des objectifs réalistes

Vous vous sentez ultra-motivé, vous démarrez sur les chapeaux de roue en vous disant : je vais travailler mon oral 2 heures par jour et dans 3 mois, je serai bilingue ! Je me dois de vous mettre en garde face à des ambitions très élevées… Être motivé au départ, c’est bien évidemment crucial, mais le plus important, c’est de garder cette motivation tout au long de l’apprentissage. Or, en se fixant des objectifs qui s’avèrent très (trop…) difficiles à tenir, l’enthousiasme et l’envie retombent automatiquement. Mon conseil : avancez à votre rythme, célébrez chaque petite victoire et soyez fier de vos efforts !

8. Ne jamais lâcher

Cette dernière étape pour bien parler espagnol est dans le droit-fil de la précédente. Impossible d’acquérir une aisance à l’oral sans s’exercer fréquemment et sur la durée. Et c’est peut-être cela qui est le plus difficile à atteindre : la régularité. En effet, après les progrès souvent rapides réalisés au début, il y a souvent une phase de plafonnement ; une phase redoutable car on a le sentiment de ne plus avancer, de ne plus parvenir à s’améliorer. C’est justement là, au moment même où l’on aurait bien envie de laisser tomber l’espagnol, qu’il faut persévérer ! Faire preuve de patience et de constance est la clé de la réussite !

Respecter toutes ces étapes permet d’apprendre à parler espagnol seul. Toutefois, vous ne bénéficiez d’aucun accompagnement, vous devez bâtir votre programme en autonomie et le suivre coûte que coûte, sans source de motivation extérieure. Un sacré défi !

Pour rester motivé dans ce défi, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Instagram !

apprendre l'espagnol en ligne

Comment parler espagnol facilement ? | Espagnol pas à pas : une méthode complète

Bénéficier d’une méthode éprouvée, spécialement conçue pour votre niveau (débutant ou intermédiaire) et encadrée par un professeur vous mènera plus sereinement vers une maîtrise parfaite de la langue à l’oral. Voici les 5 atouts des formations Espagnol pas à pas, pour parler espagnol en 6 à 9 mois :

  • Vous gagnez un temps fou ! Vous suivez les cours sur une plateforme en ligne dédiée, accessible à tout moment.
  • Vous pratiquez votre expression orale en petit groupe.
  • Vous êtes assuré d’utiliser des ressources en langue originale de qualité.
  • Vous êtes accompagné personnellement par un prof d’espagnol agrégé.
  • Vous entrez dans une communauté d’apprenants, indispensables pour se motiver et progresser.

Voulez-vous aller plus loin dans ton apprentissage ?

Nous avons créé un ebook gratuit pour vous !

Vous y découvrirez du vocabulaire essentiel en espagnol, des conseils de prof pour aller plus vite et une bonne dose de bonne humeur !

Vous pouvez le télécharger en cliquant ci-dessous !

télécharger le document espagnol pdf

À vous de jouer !

Pouvez-vous vous présenter dans les commentaires ? Dire pourquoi vous voulez parler espagnol ?

J’ai hâte de découvrir votre histoire !

  • Buenas Karim,
    Aunque vivo en España , quiero hablar con fluidez y sobre todo entender a los nativos españoles. Porque nuestros amigos españoles tienen un acento diferente en cada región de España.
    Un beso enorme.
    Cecile.

    • Hola Cecile!!!

      Qué suerte vivir en España, ¿no?
      Tienes toda la razón, los acentos varían mucho de una región a otra, lo que puede ser un desafío interesante.
      Te animo a seguir practicando como lo haces muy bien en los zooms. ¡Verás que poco a poco te irás acostumbrando a los distintos acentos!

      Un abrazo amiga !!

  • je voudrais me joindre à un groupe d’amis qui ont déjà appris l’espagnol à l’école pour quelques escapades touristiques en Espagne.

  • >