4 villes d’Andalousie à ne pas manquer !

Cadix cadiz Andalousie

 

Ceux qui me suivent sur la page Facebook « Espagnol pas à pas » sont déjà au courant : je reviens tout juste d’un voyage en Andalousie ! Le retour de voyage est toujours l’occasion de défaire les valises, se reposer et… faire un article ! Je vous emmène donc pour une petite visite dans le Sud de l’Espagne, plus précisément dans les villes de Jerez de la Frontera, Castellar de la Frontera, Bolonia ainsi que Cádiz.

 

Jerez la Frontera : une jolie surprise !

Le périple commence dans cette magnifique ville d’Andalousie. Située dans les terres et accueillant un des aéroports d’Andalousie, la cité est plutôt un lieu de passage… Et pourtant, on trouve des petits trésors à chaque coin de rue !

Elle est notamment connue pour la culture de la vigne et compte une dizaine de bodegas, c’est-à-dire des caves à vin. La plupart peuvent être visitées, dont celle de Tio Pepe, que je vous recommande vivement !

Elle est également une des capitales du flamenco avec Séville et Cadix. N’hésitez pas à vous arrêter dans ses nombreux tablaos, sortes de bars où l’on peut voir un spectacle de flamenco local tout en grignotant des tapas… le rêve !

Parmi les monuments les plus importants, n’oubliez pas de visiter la cathédrale El Salvador (du XVIIe siècle), ainsi que l’alcázar. Perdez-vous également dans la vieille ville, riche en églises et petites places très sympathiques. 😉

Quelques images prises pendant le séjour de l’alcázar de Jerez de la Frontera. 

Castellar de la Frontera : coupez-vous du monde !

Il s’agit d’un petit village perché en haut d’une montagne, dans les fortifications d’un château. Le village a été déclaré Monument Historique Artistique en 1963. Si vous vous y rendez en voiture (pas vraiment le choix en fait…), vous verrez certainement Gibraltar en route, le Maroc au loin… Magnifique !

N’hésitez pas à y dormir pour vraiment déconnecter et également échapper à la chaleur andalouse. Vous pourrez ainsi prendre le temps de visiter le château de Castellar, l’Alcázar-Palacio du Marquis de Moscoso ainsi que l’Église du divin Salvador (XVIIe siècle).

Vous pouvez également sortir de la vieille ville et faire de magnifiques randonnées, jusqu’au lac en contrebas. La nature est très belle et les animaux nombreux. En seulement deux jours, nous avons croisé des cerfs, des chevaux et des biches. Si vous levez les yeux, vous pouvez contempler aigles et vautours. Dépaysement assuré !

Quelques images prises dans la forteresse et pendant la randonnée ! 😉

 

Bolonia et le site de Baelo Claudia : un voyage dans le temps

Je me suis ensuite rendu sur le site de Baelo Claudia, situé à Bolonia. Il s’agit d’une ancienne cité romaine, aujourd’hui en ruines, sur le territoire de la commune espagnole de Tarifa. Le site est simplement MAGNIFIQUE, au bord de l’eau…

Il s’agit d’une cité fondée au IIe siècle avant JC puis abandonnée au VIIe siècle. Ses ruines sont découvertes que tardivement et les fouilles commencent en 1917. Aujourd’hui, le Musée ainsi que le site se visitent : passage obligé ! 😉

 

Cádiz : le bouquet final !

Je n’avais jamais été à Cadix. Je peux vous dire que j’en ai pris plein les yeux !

Il s’agit d’une ville située sur une presqu’île, entourée d’eau. On a donc l’impression très agréable d’être sur une île. Aujourd’hui, la jolie Cadix est connue pour sa longue et influente histoire, pas seulement en Andalousie. Il s’agit d’une des plus anciennes villes d’Espagne, et aussi des plus touristiques.

La ville a été fondée en 1104 avant J.C. par les Phéniciens. Les Carthaginois y sont également passés, ainsi que les Romains, les Wisigoths puis les Maures… Ça fait du monde ! Elle devient réellement prospère après la traversée de Christophe Colomb en 1492, puisque les navires rapportant les trésors des Amériques choisirent Cadix comme port d’attache.

De par ce passé riche et son long statut de puissance économique, l’architecture de la ville est simplement magnifique. N’hésitez pas à vous perdre dans les rues, vous croiserez des petites merveilles. N’oubliez pas de visiter la cathédrale (XVIIIe siècle), le château de Santa Catalina, le marché couvert ou encore la Torre Tavira.

Quelques images de l’une des plus belles villes d’Andalousie ! 😉

 

Si vous voulez visiter cette ville, n’hésitez pas à vous procurer un guide sur l’Andalousie, comme celui du Routard, très bien fait !

Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur cette magnifique région, je vous recommande cet ouvrage que j’ai adoré, sur la culture andalouse : Andalousie, art et civilisation.

Le périple andalous s’arrête ici. Êtes-vous passé par ces différentes villes ? Qu’en avez-vous pensé ?

En conseillez-vous d’autres ?

Share Button

5 Comments

  1. Chrystel C dit :

    Coucou Karim

    Ah la Torre Tavira de Cádiz, un régal pour les grands et les petits!
    Pour les amoureux des chevaux, il y’a une chouette école équestre à voir du côté de Jerez.

    Oui je conseille pleins d’autres endroits à voir, l’Andalousie c’est grand et chaque province a son style.

    J’aime beaucoup Granada et son Alhambra. Pas très loin de Grenade on peut visiter les maisons troglodytes de Guadix que l’on trouve un peu partout dans cette zone.

    Ronda et ses gorges. A quelques kms de là, Setenil de la bodega connue pour ses maisons troglodytes bien différentes de celle de Guadix

    A Córdoba, ne manquez pas la Mesquita
    Sevilla, un musé à ciel ouvert!

    Dans la province de Huelva vous pourrez voir ce village western où le temps semble s’être arrêté et siège d’une Romería très courue, El Rocío. Au printemps, il ne faut pas manquer de voir la riche faune et flore du marrais qui jouxte le village

    En fait je trouve tout sympa en Andalousie

  2. Hola
    es una buena idea de compartir tus viajes con nosotros.
    pero, quereria que haces eso en espanol!! en lamoda local !!
    gracias por todo
    nadia

  3. marie-José dit :

    Hola Karim,
    Merci pour le partage de ton voyage.
    Eh bien, quelques villes de plus à rajouter à mon futur “road trip” en Andalousie.
    J’ai déjà visité Seville, Cordoue, Grenade, Nerja, Las Alpujarras ( et le jambon de Trevelez), Malaga et la côte jusqu’à Tarifa.
    Chaque fois que je vais en Andalousie, je suis sous le charme de cette magnifique région. Et je ne sais comment l’expliquer , il y a un “truc” particulier, une atmosphère, une sensation, enfin bref il y a quelque chose en plus.

  4. Dominique dit :

    Buenos dias karim, merci d’avoir partager avec nous ce voyage que j’espère faire en octobre avec ma nièce, lorsque les grosses chaleurs seront passées. Merci également à christel pour avoir complète ce parcours.
    je te tiendrais au courant de notre escapade.
    Bonne continuation à tous.

  5. J’ai lu avec interet l’article et les photos m’ont fait rever. Merci pour ce partage, mais puisque tu demandes des suggestions… Et si on y ajoutait de la couleur locale, une anecdote, une legende (en espagnol), des plats qu’on y propose aux voyageurs, des fetes qu’on organise, la musique qu’on y diffuse, quelque particularite de dialecte, des details vecus, une ambiance. Le tout en espagnol. Merci.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *