10 astuces pour maîtriser la conjugaison espagnole

Les verbes espagnols… À la fois le pilier d’une langue et le principal obstacle pour la parler. Beaucoup d’élèves sont perdus lors de leur apprentissage, bloqués par la conjugaison espagnole, parfois complexe pour un francophone. Pour sortir de l’impasse, j’ai décidé de vous donner les 10 astuces pour enfin maîtriser la conjugaison de cette si belle langue, l’espagnol.

1/ On n’apprend pas sans parler, on ne parle pas sans apprendre 

J’explique souvent à mes élèves le jour de la rentrée et je n’ai de cesse de le répéter pendant l’année : on n’apprend pas les conjugaisons en dévorant un livre de conjugaison sans parler à l’oral. De même, vous aurez des difficultés à vous exprimer dans les différents temps si vous vous lancez sans être accompagné d’une bonne méthode. L’un ne va pas sans l’autre. Chacun doit doser la théorie de la pratique dans son apprentissage, en fonction de sa situation et de ses objectifs. Mais je le répète : l’un ne va pas sans l’autre.

2/ Personnalisez un maximum

Dans l’article « Comment apprendre des verbes espagnols sans les oublier ? », je rappelle à plusieurs reprises l’importance de personnaliser son apprentissage. Par exemple, les fiches sont un très bon moyen de progresser, mais c’est tellement plus efficace si vous les créez vous-mêmes au lieu de les télécharger. De même, on apprend bien plus vite les verbes irréguliers avec des exemples, quand ça a du mal à rentrer. Mais là aussi, c’est tellement plus efficace si les exemples viennent de votre vécu et de votre histoire personnelle. Essayez et vous m’en direz des nouvelles ! 

3/ Couchez vos erreurs sur papier pour mieux les éradiquer

Je vais être un peu violent, mais les fautes de conjugaison récurrentes, celles que vous faites toujours, c’est un peu comme des cafards dans une maison. Soit vous les supprimez, soit vous ne vous en sortirez jamais ! Comment s’en débarrasser ? En les couchant sur du papier. Créez-vous une fiche « Erreurs de conjugaison fréquentes ». Dès que vous faites une erreur verbale récurrente, arrêtez-vous, neutralisez-la, écrivez-la sur une liste que vous complétez au fur et à mesure. Vous pouvez classer les erreurs en fonction des temps. Et lisez cette liste régulièrement. C’est le meilleur moyen de ne plus les faire, promis !

4/ On muscle son cerveau avec la traduction

C’est un jeu plus ou moins fun pour certains, mais ça vous enrichit énormément. Traduiredes phrases en vous concentrant sur les verbes, c’est tellement efficace. Prenez des textes littéraires si vous voulez, ou bien simplement des chansonspuis les fredonner, s’amuser à faire des traductions instantanées. Ce type d’exercice peut en effrayer certains, mais lancez-vous. C’est efficace et ça peut devenir tellement drôle si vous le faîtes en groupe ! 

5/ Apprenez les verbes sans vous en rendre compte 

Comme je le disais, chansons ou textes littéraires, mais aussi films, séries ou livres de voyage pour vous évader… Trouvez la formule qui vous plaît le plus. Posez-vous, et prenez le plaisir d’écouter ou de lire une première fois. Puis, faites une pause en écoutant une deuxième fois le même extrait. Cette fois-ci, concentrez-vous sur les verbes. C’est ce que je faisais quand j’étais étudiant. Très efficace et très plaisant si vous trouvez l’outil adéquat !

6/ On écrit pour mettre en pratique

Mes élèves de Barcelone savent qu’ils ont toujours des devoirs à la maison. Je ne donne pas des devoirs parce que je suis sadique (ou pas uniquement… !!) mais parce qu’écrire est essentiel. Cela permet d’ancrer dans son esprit les formes. Et pour les verbes… C’est simplement essentiel. Selon le temps que vous utilisez, écrivez votre journée d’hier ou celle que vous allez vivre demain, écrivez un maximum et demandez à quelqu’un de le corriger si possible. Cela vous aidera beaucoup. 

7/ On sort de sa zone de confort

Allez vers les autres… on n’apprend pas du latin ! (Mes excuses à tous mes amis profs de latin en passant…) Mais les verbes sont avant tout VIVANTS. Vous devez donc les vivre. Il est impossible de passer son temps collé à la théorie, comme je le disais. On n’apprend pas les verbes pour réciter des verbes, mais on les apprend en les parlant. Pour les timides (j’en faisais partie !), c’est un dépassement de soi que d’aller parler à des inconnus. Dépassez cette peuret dîtes-vous que les autres sont bienveillants. Mais sachez que vous ne pouvez pas vous en passer pour la conjugaison, si vous n’utilisez aps vos verbes, ils ne rentreront pas, c’est aussi simple que cela. Alors courage, lancez-vous !

8/ Apprenez… en riant le plus possible ! 

C’est simplement essentiel ! Et parfois oublié ! Bien sûr, l’apprentissage des conjugaisons n’est pas seulement du fun, il ne faut pas se mentir. Mais c’est très important de mettre un maximum de fun dans l’apprentissage, pour apprendre plus rapidement et garder la motivationsur le long terme. Vous apprenez ainsi de manière passive (à nouveau) et vous ne décrocherez pas. 

9/ Prenez de bons outils

Un conseil qui s’applique à tous : un bon ouvrier doit avoir de bons outils. Pour apprendre les verbes espagnols, c’est pareil. Il vous faut une bonne méthode. Sur ce point, je ne peux que vous proposer de rejoindre le programme « Les Verbes Espagnols pas à pas » en 3 mois ! 😉  Et si vous ne nous rejoignez pas, choisissez réellement une bonne méthode(un livre ou autre), c’est très important. Il ne faut surtout pas négliger ce moment si décisif. Être bien entouré est très efficace. Si ce n’est pas le cas, on perd du temps, de la motivation et on risque d’abandonner ou d’apprendre des erreurs qui mettront ensuite beaucoup de temps à partir. 

10/ Croyez en vous !

Avec le recul, en repensant à mon très faible niveau en espagnol à l’époque, je me surprends moi-même d’y avoir cru autant dès le début. De m’être autant projeté. De penser que je maîtriserais un jour toutes ces conjugaisons. De m’être imaginé bilingue et d’avoir tout fait pour que cela se concrétise. Et c’est une des clés. Vous êtes votre meilleure ressource, votre principale richesse, donc ménagez-vous et surtout laissez-vous une chance de vous surprendre. Croyez en vous. Ayez de bons outils bien sûr, mais n’oubliez pas que vous êtes votre plus bel outil et que vous êtes exceptionnel. Tout simplement ! 😉

Ces astuces vous permettront d’apprendre plus rapidement les verbes espagnols. N’oubliez pas de les appliquer, notamment si vous suivez la formation « Les Verbes Espagnols pas à pas » (en 3 mois). 

Maintenant, à votre tour de m’écrire !!! 😉 Pouvez-vous m’expliquer l’astuce qui vous semble la plus efficace pour apprendre l’espagnol. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à la donner !

J’attends vos réactions avec hâte !

Share Button

6 Comments

  1. Hola Karim!
    J’ai laissé tomber l’espagnol ces derniers temps, mais je compte bien m’y remettre…
    Je voulais juste ajouter un petit commentaire concernant le 2) personnalisez un maximum.
    Je suis totalement d’accord avec toi. Pour moi, la meilleure façon de retenir est d’écrire, faire ses propres fiches. Après je pense que chacun a sa méthode.
    Mais je n’avais pas pensé à s’entraîner à écrire son vécu ! C’est une bonne technique également que je retiens pour la mettre en place ! Alors merci
    Ce que j’ai fait aussi quand j’étais en BTS (pour apprendre beaucoup de vocabulaire en anglais), ce sont des fiches dans une colonne le français et en face l’anglais. Sur ordinateur. Ensuite j’ai supprimé toute la colonne anglais quand je pensais maîtriser, pour écrire et vérifier. J’ai fait de même dans le sens inverse : supprimer la colonne en français.

    1. Hola Céline,
      Ça me fait très plaisir d’avoir de tes nouvelles !
      En effet, écrire son vécu, c’est juste terriblement efficace ! 😉 Les colonnes sont aussi top, sur ordi. 😉 Pour se faire des interros. Je faisais pareil !
      Un abrazo, espero que estés bien 😉

  2. Holà Karim,
    Pour moi les astuces qui me semblent les plus efficaces sont la n°5 et la n°10. Au cours de ces dernières années, j’ai pu améliorer mon niveau d’español en écoutant de la musique, en lisant et en regardant toutes sortes de documentaires ou films. Aller sur le terrain pendant 1 mois m’as aussi beaucoup aidé ! Mais la confiance en soi et la plus importante, c’est la base de tout, sans ça, on ne peut pas y arriver. Il faut avoir confiance en soi et se dépasser pour y arriver, un peux comme toi dans ton parcours pour arriver à ce que tu es aujourd’hui !
    Voilà, je pense que toutes les astuces sont importantes, mais avant, ayez confiance en vous !

    1. Hola Célia,
      En effet, les n°5 et 10 sont indispensables. Excellente initiative d’apprendre avec la musique, je faisais la même chose, c’est très efficace, autant pour la syntaxe que le vocabulaire. Et la pratique sur place, bien sûr. 😉
      Gracias por tu mensaje !!

  3. bonjour .j’essai de trouver des minis video afin de s’habituer à la compréhension..car je n’ai personne ds mon entourage pour parler Espagnol..pouriez vous me conseiller .muchas gracias

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *