Comment apprendre la grammaire en espagnol depuis zéro ?

 

La première question que tous les apprenants en espagnol se posent sans jamais oser la demander au professeur est : Doit-on obligatoirement passer par la grammaire pour apprendre une langue ? Ce n’est pas obligatoire mais vivement conseillé. J’y reviendrai. Arrive ensuite la deuxième question : Comment je m’y prends pour l’apprendre ? Vais-je y arriver ? Tranquilo, tranquilo… La grammaire espagnole peut faire peur, elle peut avoir mauvaise réputation certains, mais elle n’est pourtant pas bien méchante. On peut même arriver à l’apprécier !! (oui oui…!) Je vous apprends dans ce cours comment apprivoiser la bête noire du cours de langue : la grammaire !

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’événement « Des blogs et des Langues » sur le thème : “Comment apprendre les règles de grammaire sans prise de tête ?” Retrouvez tous les autres blogueurs ayant partagé leur point de vue sur Holamigo.

La grammaire : pas indispensable mais vivement conseillée

En fait, la grammaire espagnole, c’est un peu comme le plateau de fromage si vous avez des invités. Si vous voulez que tout se passe bien, ce n’est pas indispensable, mais vivement conseillé ! (C’est mon côté normand qui ressort…)

Il est vrai que l’on peut apprendre une langue sans passer par la case grammaire. Certains sont autour de nous pour nous le rappeler. C’est par exemple le cas des immigrés qui parlent couramment après un certain nombre de mois dans le pays, sans forcément avoir pris de cours. C’est également le cas lorsqu’un enfant, non scolarisé, prononce ses premiers mots et parle chaque jour de mieux en mieux. Dans les deux cas, l’être humain apprend la langue par mimétisme intuitif. Ce n’est pas forcément la meilleure manière d’apprendre. Ce sera plus long et vous risquez d’assimiler des erreurs dont il sera difficile de vous débarrasser par la suite. Passer par la case grammaire vous permettra de mieux vous exprimer et d’apprendre une langue plus rapidement. N’hésitez pas à vous approprier le livre de grammaire. À le feuilleter comme un livre, à prendre des notes dessus. Vous pouvez aussi faire des fiches à partir de votre grammaire, pour personnaliser les cours. Une autre astuce revient à noter des exemples personnels directement sur votre grammaire. Cependant, pour apprendre l’espagnol, il y a « grammaire » et « grammaire », tout comme il y a « élève » et « élève ».

 

Pour les plus courageux : la grammaire 100 % espagnole

Vous le savez, le secret d’un bon apprentissage est l’immersion linguistique. Si vous vivez en Espagne ou en Amérique latine, vous êtes très chanceux. Profitez-en pour sortir un maximum et rencontrer le plus d’hispanophones possibles ! Si ce n’est pas votre cas. Pas de panique. Dans le guide « Objectif espagnol », je vous explique comment recréer chez vous l’immersion linguistique artificiellement. L’une des solutions est de prendre comme guide un livre… sans aucun mot français dedans, 100 % en espagnol ! Pour cela, j’ai la solution : Gramática de uso del español, teoría y práctica (Luis Aragonés, Ramón Palencia). Il s’agit de la grammaire de référence totalement en espagnol. Vous pouvez la prendre comme guide et la lire du début à la fin. Cours et exercices corrigés inclus ! Vous pouvez cliquer ci-dessous pour le découvrir.

 

 

Pour les moins téméraires : La version en français

Évidemment, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec un livre entièrement écrit en espagnol, il ne faut pas non plus se faire violence. Après des retours de lecteurs d’Espagnol pas à pas, j’ai sélectionné deux livres pour vous. Le Bled, Espagnol tout en un est très bien fait. Concentré, efficace, l’idéal pour débuter !

Un autre équivalent : Bescherelle, l’espagnol pour tousN’hésitez pas à regarder les deux pour choisir celui qui vous convient le mieux. En qualité, son iguales (ce sont les mêmes !). 😉

Pour les exigeants : la grammaire du prof

Si vous avez déjà un petit niveau en espagnol ou que vous voulez atteindre un niveau d’excellence (pour être prof, faire de la traduction, etc.), je vous conseille la grammaire de Gerboin. Gerboin est LE copain de tous les profs d’espagnol ! 😉 En général, il nous a suivi pendant nos études et on l’a littéralement « mangé » avant de passer les concours de l’enseignement. Attention : cette grammaire peut vous servir de complément (pour répondre à une question ou découvrir un point spécifique). Néanmoins, il n’y a pas de progression et elle ne peut pas vous servir de base dans votre apprentissage de l’espagnol. Voici donc la grammaire qui m’a permis de réussir l’agrégation : Grammaire d’usage de l’espagnol contemporain (Pierre Gerboin).

 

Pour les connectés : le 2.0

Si vous communiquez avec plus d’amis sur les réseaux sociaux que dans votre lieu de vie ou si vous whatsappez plus vite que vous ne parlez… apprendre l’espagnol en 2.0 est peut-être fait pour vous ! De nombreuses ressources sont disponibles sur internet pour travailler votre grammaire espagnole. Bien sûr, n’hésitez pas à vous balader sur ce blog Espagnol pas à pas ou sur ma chaîne Youtube. Je vous propose régulièrement des points grammaire à l’air libre en Espagne. Je vous conseille également le site Espagnol facile, excellent pour faire des exercices de grammaire !

Pour tous, votre meilleur allié : le fun !

Un dernier mot pour vous rappeler que le meilleur moyen d’apprendre est de s’amuser. C’est une règle que j’ai toujours appliquée personnellement, même lorsque je préparais l’agrégation d’espagnol (un salut à mes camarades de promo au passage !). N’oubliez donc pas de vous éclater avec votre grammaire espagnole. Apprenez à plusieurs, lancez-vous des défis, promettez-vous des récompenses, transformez votre cours de grammaire en cours de chanson ou de théâtre improvisé mais bref… ÉCLATEZ-VOUS ! 😉

 

Bonus : les conjugaisons

Je sais que l’apprentissage des verbes est LE sujet sensible pour beaucoup d’entre vous. Pour vous rassurer, vous pouvez vous procurer le Bescherelle, les verbes espagnols, très bien fait. Vous y verrez regroupés beaucoup de verbes à tous les temps. N’hésitez pas à vous en servir régulièrement et à vous tester de temps en temps !

 

Je vous laisse avec une citation de Rivarol, écrivain royaliste du XVIIIe siècle : « La grammaire est l’art de lever les difficultés d’une langue ; mais il ne faut pas que le levier soit plus lourd que le fardeau ». Alors, pour que le fardeau devienne plaisir, n’oubliez pas de l’aggrémenter d’une bonne dose de fun amig@s ! 🙂

 

À mon tour de vous poser une question : utilisez-vous une grammaire de référence ? Laquelle ? À tout de suite dans les commentaires ! 😉

 

Share Button

12 Comments

  1. Plantin Marie Christine dit :

    Bonjour Karim
    Merci pour cet article. En effet, je ne me suis pas encore beaucoup intéressée à la grammaire mais je sens que je dois m’y mettre.
    J’utilise un vieux Claridad que j’ai trouvé par internet. C’est assez simple pour une débutante comme moi. Mais je dois avouer que pour les conjugaisons j’ai totalement oublié mes bases scolaires vieilles de 40 ans et je dois faire un effort de plus pour savoir de quel temps on parle !!!
    À très bientôt pour ta prochaine publication.

    Nb : je suppose que tu as vu que le marché de San Antoni a été très rénové: je viens de voir un article sur le sujet.

    1. Hola,
      Je viens de rajouter une proposition de livre pour les verbes : le Bescherelle, les verbes espagnols, très bien fait 😉
      Oui, j’ai vu cela, il est inauguré aujourd’hui il me semble ! Hâte d’y aller !!
      Un abrazo Marie Christine, hasta luego

  2. Venant de débuter en espagnol, j’utilise le Bled (Tout-en-un). Par la suite, je prendrais un ouvrage plus complet. Bonne journée.

  3. Pierre Dugué dit :

    Bonjour Karim,
    Merci pour tes conseils que j’apprecie car j’apprends seul l’Espagnol.
    J’ai acheté la grammare de la collection Bescherelle qui me semble assez fouillée bien que trés jargoneuse et empoulée comme si souvent dans les manuels français par comparaison des manuels anglophones. Je vais suivre ton conseil et regarder la grammatica de uso.
    Un élève reconnaissant.
    Pierre dit Pedro!

  4. Tiffanie dit :

    Bonjour Karim,

    Pour ma part, j’utilise la “Gramática básica del estudiante de español”, edición revisada y ampliada.

    Je pense qu’elle permet d’atteindre le niveau A2 voire B1.

    Pour la suite, aurais-tu une grammaire complémentaire autre que celle citée dans ton article ?

    Merci beaucoup,

    Tiffanie.

  5. SUBREVILLE dit :

    Karim, buenos días
    Desde hace algún tiempo tengo la gramática Bescherelle ” español para ellos todos ” (edición Hatier) con quiz y ejercicios. (Nivel B1-B2), del que los autores son Mónica Castillo Lluch y Marta López Izquierdo
    Con este libro, existe un sitio móvil para entrenarse en el oral.
    ¡ Debo reconocer que es tiedoso y que hay que contenerse para abrir el libro!
    Un abrazo,
    Sergio
    ¿ Si cometo faltas, puedes corregirme sobre mi dirección de mensajería? Gracias

  6. Bonjour Karim ! J’apprécie toujours tes bons conseils. J’ai 57 ans et j’apprends l’espagnol depuis environ 10 mois, mes livres de chevet sont “Le Bled Espagnol Tout en un”, “Le Bescherelle l’Espagnol pour tous et “La conjugaison espagnole facile” avec des cours, des exercices corrigés et des tests d’évaluations. Pour ce qui concerne l’apprentissage 2.0, j’ai téléchargé 2 applications, “Duolingo et Mosalingua” qui m’aide beaucoup et j’essaye également d’avoir des conversations par Skype avec des natifs espagnols. Je vais souvent en Espagne et notamment à Madrid pour une immersion totale de la langue et de la culture espagnole. J’ai déjà participé (à Madrid) à des échanges linguistiques dans des bars ou des restaurants et j’ai pu discuter en espagnol avec une chinoise, une japonaise et une sud-coréenne et bien sur avec des espagnols. Je fais la même chose à Marseille (chez moi) avec le “MundArt” (c’est un restaurant) qui organise une fois par semaine un apéro polyglotte. j’essaye de trouver des personnes motivées pour échanger et améliorer cette langue latine sur Skype et je me ferai un plaisir de donner mes coordonnées à tes abonnés pour former un groupe d’entraide et obtenir des progrès encore plus importants. Merci également d’avoir cité dans ton article “Holamigo” car Pierre fait parti de ces personnes qui donnent envie de progresser.

  7. Salut Karim
    Et bien comme je te suis depuis plus d’un an et que tu avais deja parler de Gramática de uso del español, teoría y práctica, je l’ai acheté ! et je ne regrette pas ! Il est tres bien et meme si 100% espagnol on comprend assez facilement avec un espagnol de base comme le mien.
    Hasta luego ! Un saludo !

  8. Bonjour Karim
    J utilise le Bescherelle qui me permet de préciser en français les notions vues avec mon prof totalement hispanophone sur skype quand j ai un doute où que je veux réviser.
    Annie

  9. Catalina dit :

    Merci pour ton article sur la grammaire.
    J’utilise le bled tout-en-un.

  10. Bonjour Karim,

    pour ma part, j’utilise “L’Espagnol de A à Z” (Hatier) : 286 points de grammaire et de vocabulaire + 300 exercices corrigés + lexique dans les 2 sens + principales conjugaisons + index (format 12X23 cm, 380 pages)
    Il recense les difficultés que l’on trouve en espagnol, il est agréable à lire, on peut même le lire page à page sans que cela devienne ennuyeux.
    Je le recommande vivement (on peut le feuilleter sur le site de Hatier)

    Et bravo pour ton site !

    Cordialement

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *