10 astuces pour apprendre l’espagnol rapidement

Suite à l’annonce de la sortie toute prochaine de la formation « Je parle Espagnol pas à pas » (en 9 mois), j’ai reçu de nombreux messages par sur l’article, par mail et sur les réseaux sociaux, plusieurs centaines. Ils m’ont vraiment beaucoup touché. Merci à vous tous. Je ne m’attendais pas à avoir autant de réactions (plus de deux-cents mails depuis dimanche soir !) et si positives. Merci pour vos encouragements qui me touchent énormément !

Comme promis, je vous offre gratuitement une préformation pour vous préparer au mieux à l’apprentissage de l’espagnol (avant de vous inscrire à la formation « Je parle Espagnol pas à pas » si vous le souhaitez).

Cliquez ici pour revoir le premier cours de la préformation : « Comment éviter les mythes trompeurs ? »

Aujourd’hui, nous nous intéressons aux 10 astuces pour parler espagnol rapidement, que vous devez à tout prix connaître !

Comme je vous le disais dans l’ancien article, je n’étais vraiment pas prédisposé à parler espagnol. Au contraire, en sortant du bac j’étais même plutôt perdu, loin d’être bilingue… J’ai développé une stratégie au fur et à mesure des années pour arriver où j’en suis aujourd’hui. Si je devais retenir 10 astuces à vous transmettre, ce serait celles-ci :

Les 10 astuces !

1/ La pratique et la théorie, ça se dose

Je le répète souvent et commence généralement l’année en le rappelant à mes élèves. Il ne sert à rien de manger un livre de grammaire sans s’exprimer à l’oral, tout comme vous aurez des difficultés à vous exprimer correctement si vous n’ouvrez pas un livre de conjugaisons. L’un de va pas sans l’autre, à chacun de doser en fonction de son évolution.

2/ Misez sur l’immersion linguistique, réelle OU artificielle

La pratiqueest importante dans une langue, qu’il s’agisse de la compréhension et expression orale, ou de la compréhension et expression écrite. L’immersion linguistiqueest essentielledans l’apprentissage. Vous pouvez larecréersi vous ne vivez pas en Espagne ou en Amérique latine : en allant dans des associations d’Espagnols de votre ville par exemple, en faisant un échange linguistique, en écoutant constamment la radio ou en regardant la télévision et des films espagnols, en lisant le journal en espagnol…

3/ Couchez vos erreurs sur papier pour mieux les éradiquer

Je vais être un peu violent, mais les fautes récurrentes, celles que vous faites toujours, c’est un peu comme des cafards dans une maison. Soit vous les anéantissez, soit vous ne vous en sortirez jamais ! Comment les anéantir ? En les couchant sur du papier. Dès que vous faites une erreur récurrente, arrêtez-vous, neutralisez-la, écrivez-la sur une liste que vous complétez au fur et à mesure. Et lisez cette liste régulièrement. C’est le meilleur moyen de ne plus les faire.

4/ La traduction en guise de sport quotodien !

C’est un jeu plus ou moins fun pour certains, mais ça vous enrichit énormément. Traduiredes textes littéraires si vous voulez, ou bien simplement des chansonspuis les fredonner, s’amuser à faire des traductions instantanées. Il s’agit d’un exercice qui peut faire peur, mais qui peut être très ludique et surtout très efficace. Pensez-le comme une gymnastique linguistique ! 😉

5/ Apprenez à être fainéant, apprenez passivement

Chansons, films, livres pour vous évader, journaux. Les occasions ne manquent pas d’apprendre sans s’en rendre compte. Si vous vivez en Espagne, allez vous poser à la terrasse d’un café, et écoutez les conversations autour de vous. C’est ce que je faisais quand j’étais étudiant. Et en plus c’est très drôle !!

6/ On sort de sa zone de confort

Allez vers les autres… on n’apprend pas du latin ! (Mes excuses à tous mes amis profs de latin en passant…) Mais l’espagnol est une langue VIVANTE, vous devez donc la vivre. Il est impossible de passer son temps collé à la théorie, comme je le disais. On n’apprend pas l’espagnol pour parler espagnol, mais on l’apprend en parlant espagnol. Pour les timides (j’en faisais partie !), c’est un dépassement de soi que d’aller parler à des inconnus. Dépassez cette peuret dîtes-vous que les autres sont bienveillants. Vous devez aller à la rencontre des autres pour communiquer. Dans « Je parle Espagnol pas à pas », je vous guiderai pour dépasser ce que certains d’entre vous redoutent.

7/ Apprenez… en vous amusant !

C’est simplement essentiel ! Et parfois oublié ! Bien sûr, l’apprentissage n’est pas seulement du fun, il ne faut pas se mentir. Mais c’est très important de mettre un maximum de fun dans l’apprentissage, pour apprendre plus rapidement et garder la motivationsur le long terme. Vous apprenez ainsi de manière passive (à nouveau) et ne décrocherez pas.

8/ Soyez fun mais un minimum pépère !

Je conseille de travailler l’espagnol régulièrement, plusieurs fois par semaine, tous les jours si c’est possible. Mais ne travaillez surtout pas seulement une fois par semaine (le samedi matin de 8h à 12h par exemple) sans y toucher le reste du temps. Une autre astuce : instaurez une routine. Si vous avez des habitudes dans votre cours, ça passera plus vite et vous serez plus habitué à le réaliser (par exemple du vocabulaire au début, un texte sympa à la fin…).

9/ Prenez de bons outils

Un conseil qui s’applique à tous : un bon ouvrier doit avoir de bons outils. Pour apprendre l’espagnol, c’est pareil. Ayez un bon dictionnaire avec vous et surtout une bonne méthode. Sur ce point, je ne peux que vous proposer de rejoindre le programme « Je parle Espagnol pas à pas » en 9 mois ! 😉  Et si vous ne nous rejoignez pas, choisissez réellement une bonne méthode (un livre ou autre), c’est très important. Il ne faut pas négliger ce moment si décisif.

10/ Croyez en vous !

Avec le recul, malgré mon faible niveau en espagnol, je me surprends moi-même d’y avoir autant cru du début à la fin. De m’être projeté autant. De m’être imaginé bilingue et d’avoir tout fait pour que cela se concrétise. Et c’est une des clés. Vous êtes votre meilleure ressource, donc ménagez-vous et surtout laissez-vous une chance de vous surprendre. Croyez en vous. Ayez de bons outils, mais n’oubliez pas que vous êtes votre outil principal et que vous êtes exceptionnel. Tout simplement !

Ces astuces vous permettront d’apprendre plus rapidement l’espagnol. N’oubliez pas de les appliquer, notamment si vous suivez la formation « Je parle Espagnol pas à pas » (en 9 mois).

Je parle Espagnol pas à pas (en 9 mois)

Il ne s’agit pas d’une formation online comme les autres. Comme beaucoup, je n’aime pas certains produits vendus sur internet comme on vend des robots pâtissiers… (et je n’ai rien personnellement contre les robots pâtissiers… !).

Au contraire d’autres sites qui vendent des produits sans suivi, je vais réellement vous prendre par la main pour vous enseigner l’espagnol. Les cours se trouveront sur une plateforme accessible de partout avec les codes que je vous enverrai. Vous recevrez un mail par semaine vous dévoilant un nouveau cours (vidéo + récapitulatif en pdf + audio à télécharger + exercices corrigés + zone de commentaires pour laisser une question). Le but est que vous ne décrochiez pas et que vous conserviez une régularité. La clé de tout apprentissage !

Je mets aussi en place une routine pour vous permettre une progression sur le long terme.

  • Pour chaque cours en formule basique, vous trouverez donc une vidéo explicative, un pdf récapitulatif, des exercices corrigés et un audio mp3 pour pratiquer la compréhension orale (à écouter n’importe où !). Je vous expliquerai aussi comment vous permettre de parler un maximum (avec un partenaire linguistique notamment).
    4 semaines de cours forment un module.
  • Pour chaque module en formule basique, nous réaliserons une classe virtuelle tous ensemble pendant laquelle nous pourrons communiquer. Je ferai le point avec vous pour passer au module suivant. Il y aura également un quizz à remplir pour que vous sachiez si vous avez assimilé le module précédent.
  • Vous aurez aussi la possibilité de rejoindre un groupe Élite. Vous recevrez alors les mêmes prestations que la formule basique, mais la formation sera un peu plus poussée. Vous aurez en plus des entretiens par Skype avec moi, des conversations par skype avec des natifs, un accès à un groupe whatsapp, des rédactions corrigées par mes soins et… mon numéro de téléphone pour me poser des questions ! Oui !
    Vous comprendrez donc que je dois limiter les places à 40 pour le groupe ÉLITE.

Si vous n’avez pas besoin de ces propositions en plus, il vous suffira de prendre la formule basique, pour laquelle il n’y a pas de limite de places ! 😉

Attention, vous connaissez déjà mon style grâce au blog, la formation se veut bien sûr sérieuse et poussée mais aussi ludique, pratico-pratique etfun !Nous nous concentrerons sur l’espagnol que l’on peut parler tous les jours, en voyage ou pour vivre en Espagne. Mon but est avant tout de vous transmettre ma passionet de vous permettre de réaliser un rêve qui était avant le mien, aujourd’hui accompli : parler espagnol.

Elle concerne les débutants et les faux-débutants.

Pour en savoir plus, je vous enverrai dans les jours qui viennent le PROGRAMME détaillé de la formation. Je termine juste sa mise en page ce week end.

Si vous n’êtes pas satisfait, je vous rappelle que vous avez la garantie « satisfait ou remboursé en 30 jours ». Pendant cette période, je vous rembourse l’intégralité de l’inscription en un seul mail !

MAINTENANT, QUE DEVEZ-VOUS FAIRE ?

Vous rendre sur l’article ci-dessous et m’expliquer l’astuce qui vous semble la plus efficace pour apprendre l’espagnol. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à la donner !

Merci aussi de m’expliquer pourquoi et comment vous apprenez l’espagnol. Mieux vous connaître me guidera dans cet atelier.

J’attends vos réactions avec hâte !

Cette série de cours gratuits se conclura par un atelier en ligne la semaine prochaine. J’espère que vous pourrez y assister !

À tout de suite dans les commentaires !

Share Button

23 Comments

  1. je trouve votre formation bien complète tous les points décrit sont importants bien sur la pratique passe en premier parler! parler!!!! cela dépend du financier mais votre formation m intéresse merci de défendre l espagnol car c est une langue très belle je trouve

    1. Hola,
      Merci pour votre retour. En effet, pratiquer et pratiquer. 😉
      J’espère que les informations sur la formation envoyées ce matin vous conviennent ! Un abrazo

  2. JACQUINOT Edouard dit :

    Hola !
    Alors l’astuce qui pour moi me permet de m’entraîner au quotidien est la suivante : toutes les petites phrases que l’on se dit dans la tête en français, du genre « aller j’y vais, je vais prendre le bus de telle heure » « bon, il me reste ça ça et ça a faire, et après j’appelle telle personne » … et bien j’essaye de me les dire en espagnol. Ensuite, j’ai toujours l’appli word référence qui permet de me confirmer ou de chercher la traduction d’un mot dans le bon contexte. Parfois, quand je baisse un peu les bras, je me rappelle mon objectif, mais je n’hésite pas à lâcher un peu pour mieux reprenez le landemain. Et enfin, par rapport à la confiance en soit, parfois je prend du recul et constate les évolutions, par exemple, quelques choses qui auparavant ne rentrait pas dans ma tête du tout, et bien là à l’insatn T, je sais l’utiliser donc c’est motivant ! Ensuite pour la conjugaison, je me met pas la rate au cour bouillon, car j’apprend et révise un temps ou bien un verbe irrégulier lorsque son utilisation est indispensable pour dire ma phrase 😉 voila mes petites astuces.. à bientôt et merci pour tout. Un abrazo

    1. Hola Édouard,
      Ces astuces sont juste géniales ! Merci de les avoir partagées !
      Un abrazo 😉

  3. Patricia raczka dit :

    Bonjour,
    Je pense que parler est important, hélas je ne peux parler qu’une heure par semaine avec d’autres.
    J’habite un village et ne connais personne qui parle espagnol.
    Je précise que j’ai 60ans et que j’essaie d’apprendre l’espagnol depuis plusieurs mois.
    Merci Karim
    Patricia

    1. Hola Patricia,
      En effet, la pratique de l’espagnol est essentielle. Si les personnes hispanophones ne sont pas dans votre village vous pouvez les trouver sur internet !
      Un abrazo 😉

  4. Hyacinthe dit :

    Bonjour Karim,

    Je serai intéressée par cette formation, c’est juste que j’ai une licence en LLCE Espagnol obtenu en 2013 et je n’ai plus pratiqué depuis cette date là. J’ai envie de me remettre à l’Espagnol pour pourvoir l’enseigner par la suite. Quelles formules dans vos formations qui seront mieux adaptée pour moi.
    Cordialement.
    Vanessa.

    1. Hola,
      Quel beau projet que celui d’enseigner l’espagnol ! Enchanté future collègue ! 😉
      Concernant la formation, elle concerne uniquement les niveaux A1 / A2.
      N’hésite pas à m’écrire si tu as besoin de quoique ce soit. 😉
      Un abrazo

  5. Holà ,je vous remercie beaucoup pour tout ce que vous faites pour nous apprendre cette merveilleuse langue,j’espère sue vos astuces me seront bénéfiques ,pour moi j’ai passé une année difficile ,perte de ma soeur et vu mon boulot (médecin) manque de temps j’ai un peu lâché ,je ne pratique presque plus donc Jesper reprendre sérieusement et ceci grâce avotre aide ,gracias karim

    1. Hola Maya,
      Toutes mes pensées vous accompagnent pour cette épreuve, mes sincères condoléances. Merci pour votre message et je suis ravi que le blog vous soit utile.
      Un abrazo

  6. Bonjour
    Je m’appelle Jean Pierre, j’ai 63 ans, je souhaite apprendre l’espagnol car j’ai la chance de passer l’hiver en camping à côté de Málaga. J’ai commencé il y a 4 mois avec duolingo mais la méthode me semble insuffisante alors je serais intéressé par la votre. J’essaie de parler un peu avec les commerçants mais j’ai du mal à les comprendre vu la vitesse et l’accents qu’ils ont.
    Amicalement
    Jean Pierre

    1. Hola Jean Pierre,
      En effet, Duolingo est un excellent complément, mais on devient vite limité si l’on se contente de cet outil.
      Passer l’hiver à Málaga, quelle chance ! Au soleil hivernal du sud espagnol… Ça fait rêver !
      Un abrazo,

  7. Je suis tres interessee par ce cours
    Passionnee par cette langue je n ai pas l occasion de pratiquer
    Car on peut apprendre seul la grammaire et le vocabulaire de base
    Mais sans pratiquer on oublie rapidement

    1. Hola Angele,
      En effet, la pratique, la pratique et la pratique !! 😉 L’espagnol est si joli, ce serait dommage de s’en priver !
      Un abrazo

  8. Holla Karim
    Me parece que lo mas eficaz es utilizar un poco de todo de tus consejos.
    Puedo hablar un vez a la semana con hispano hablante. Ademas diaria sigo un serie policial de rtve. No la entiendo a 100 por 100 si no, por fin me hace ganar en comprension.
    Me gustan tus fichas de gramatica. Son muy didacticas. Les espero con entusiasmo.
    Mi motivacion : Tengo un yerno y 3 nietos mexicanos.
    Gracias por tu trabajo y suerte por la continuacion.

    1. Hola,
      Muchas gracias por tu mensaje y tu experiencia. Y un saludo a los tres nietos mexicanos !!! Qué suerte 😉
      Un abrazo

  9. Hola Karim,
    Estoy interesada en tu formación en español. Lo más eficaz parece ser estudiar un poco cada día y hablar tan a menudo como sea posible, pero no es fácil. Intentaré seguirte. ¡Gracias!

    1. Hola Pascale,
      En efecto, hay que hablar, hablar y hablar ! 😉 Y estudiar con un método eficaz y tener motivación !!
      Un abrazo !

  10. Sophie VAN HOOVE dit :

    Hola Karim,
    Mon astuce est de parler dès que je peux!!!
    L’été à Majorque et l’hiver 15 jours à Cuba depuis 5 ans pour danser la salsa !!!
    Mon.pb majeur est la conjugaison …..
    Suis tres interressee par ta formation
    Un abrazo

    1. Hola Sophie,
      Merci beaucoup pour ta confiance ! Concrètement, tu pourras parler dès le premier cours et ensuite un peu plus chaque jour. 😉
      Hâte de te voir de l’autre côté dans la formation !
      Un abrazo, 😉

  11. Hola Karim
    j’ai fait « Advanced Spanish step-by-step »
    Avec toute la grammaire espagnole ;mais pas de pratique ,que faire?
    Grand merci pour ton cours.a

    1. Hola,
      Il faut maintenant pratiquer ! Rencontrer des natifs. Pour cela, ne pas hésiter à chercher une association d’espagnols ou de latinos dans votre ville, ou à échanger sur les réseaux sociaux (groupes Facebook d’espagnols par exemple).
      Possible aussi via les applications Hellotalk ou Tandem.
      Et bien sûr, de voyager si vous le pouvez.
      Un abrazo,

  12. Hola,
    Ca fait quelques années que j’essaie d’apprendre. Mais je n’ai tellement pas de mémoire. Mon plus gros probleme est les verbes, pas moyen de les mémoriser. Je cherche une méthode…

    Ann-Ely

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *